Collectivité : où trouver votre mobilier urbain pour équiper votre ville ?

Collectivité : où trouver votre mobilier urbain pour équiper votre ville ?

Le mobilier urbain fait partie intégrante du paysage d’une ville. Mais que concerne-t-il exactement ? Il s’agit de tous les aménagements que l’on trouve dans l’espace publique, c’est-à-dire accessible à tous. Poubelles, poteaux, abris, fontaine, accessoire de stationnement… Le mobilier urbain est à la charge des collectivités. Il est acheté et entretenu par les services de la mairie. C’est donc le maire qui décide de l’implantation de ces équipements. Mais où se fournir ? Nous avons la réponse !

Pour quel mobilier urbain opter ?

Avant de choisir d’aménager une commune, le maire et ses équipes doivent tout d’abord prendre en compte certains critères :

  • le budget alloué à l’installation des équipements ;
  • les secteurs et quartiers où intégrer le mobilier ;
  • la durée de vie de l’installation (provisoire ou permanente) ;
  • l’état des infrastructures existantes et les besoins de remplacement / complément.

Après avoir fait un point détaillé sur leurs besoins d’aménagements extérieurs, les collectivités se dirigent ensuite vers le fournisseur de leur choix.

Si la mairie décide par exemple de mettre en place une aire de jeux pour enfants, elle devra alors sélectionner le mobilier urbain adapté, avec l’aide du fournisseur qui est également disponible pour les conseiller. Bac à sable, balançoire, boîte à livres, toboggan, tourniquet… les services de la municipalité devront sélectionner le mobilier adapté à leur projet.

Idem pour aménager les espaces verts, les promenades, les quais ou les parcs, avec des bancs, des tables de pique-niques, des corbeilles de villes etc… Et ces installations font parfois la différence dans le coeur des habitants.

La mairie doit aussi remplacer régulièrement le mobilier vétuste ou dégradé (on pense bien tragiquement aux répercussions des manifestations du mouvement des Gilets Jaunes à Paris).

A l’heure où l’écologie est au coeur des préoccupations des collectivités en France (comme dans les autres pays), certaines d’entre elles se tournent vers des solutions plus respectueuses de l’environnement. A commencer par se creuser les méninges pour motiver les habitants à être plus attentifs au respect des consignes sur la voie publique. C’est le cas des grandes métropoles françaises comme Paris, Marseille, Lyon, Lille, Bordeaux, Toulouse…

Si les enfants ne se soucient pas du mobilier urbain, ils sont les premiers à l'utiliser.
Si les enfants ne se soucient pas du mobilier urbain, ils sont les premiers à l’utiliser.

Comment se démarquer ?

Vous l’aurez sans doute remarqué, l’équipement urbain est souvent « standard », afin de s’intégrer parfaitement dans le paysage citadin. Cependant, certains maires font le choix de se démarquer, et optent pour des infrastructures plus originales.

On notera notamment les initiatives de certaines collectivités (notamment dans les petites villes du Sud) qui se tournent vers des solutions peu communes, comme des objets recyclés ou détournés de leur fonction originel. C’est le cas des communes de Saujon ou Perpignan, qui utilisent des anciens pneus ou érigent des bancs confectionnés à l’aide de stylos bic. Ingénieux, non ?

La ville de Besançon avait installé, depuis quelques années déjà, des panneaux visant à collecter les chewing-gums usagés dans les rues piétonnes du centre historique. La collectivité de Montpellier a quant à elle mis en place, dans le secteur de la gare St-Roch, des cendriers permettant de « voter » pour son équipe de foot préféré à l’aide de son mégot. Les distributeurs de sac pour ramasser les déjections canines ont aussi fait leur apparition sous des formes plus incitatives.

Des solutions astucieuses qui interpèlent les passants et suscitent leur interêt, notamment pour la préservation de leur environnement de vie (moins de déchets par terre).

Certaines installations sont indispensables pour l'attraction de la ville.
Certaines installations sont indispensables pour l’attraction de la ville.

Mobilier urbain : vers qui se tourner ?

Si l’équipement urbain a bien des utilités pour les riverains, encore faut-il qu’il soit bien entretenu. Et oui, en y réfléchissant bien, ce type de mobilier est constamment exposé aux affres de la météo. Ils doivent donc être résistants, afin de ne pas engendrer des coûts de réparations ou de remplacements trop fréquents. La municipalité de la ville devra donc faire appel à un professionnel du mobilier extérieur pour éviter les frais supplémentaires.

Donnez votre avis !