Home Maison Comment bien aménager une maison pour une personne âgée ou dépendante ?

Comment bien aménager une maison pour une personne âgée ou dépendante ?

0
Comment bien aménager une maison pour une personne âgée ou dépendante ?

Vos parents ont fait le choix de rester dans leur maison pour leurs vieux jours ? Vous accueillez un parent ou un proche en perte d’autonomie ou déjà dépendante, pour un long séjour chez vous ? Dans l’un ou l’autre de ces cas, il est important de procéder à certains aménagements afin d’offrir aux concernés, un confortable, sécurisé et adapté à leurs besoins spécifiques.

Pour cela, différentes solutions sont envisageables, et plusieurs éléments doivent être pris en compte.

Sommaire

Les solutions d’aménagement possibles pour un sénior ou une personne dépendante

En fonction des pièces de la maison et des besoins spécifiques de la personne âgée ou dépendante, différentes solutions d’aménagement sont envisageables et peuvent être combinées entre elles. En voici quelques-unes :

Pour les escaliers

Si vous avez une maison à deux niveaux ou plus, la question de l’aménagement des escaliers est généralement l’une des principales préoccupations à régler. Il est en effet nécessaire de rendre ces derniers accessibles et sécurisés pour la personne âgée ou dépendante.

Pour cela, l’une des solutions les plus pratiques et les plus efficaces est l’installation d’un monte-escalier électrique. Cet appareil permet de se déplacer d’un étage à l’autre sans effort et sans risque. Différents modèles aux caractéristiques variées sont disponibles sur le marché, en fonction de la configuration des escaliers et de votre budget.

La pose de bandes antidérapantes, de nez de marche et l’installation d’éclairages sont également des pistes envisageables.

Pour la salle de bain

C’est une pièce délicate dont l’aménagement nécessite une attention toute particulière pour les personnes âgées ou dépendantes. Pour la rendre sûre et facilement accessible en vue de faciliter l’hygiène et la toilette de tous, l’idéal est de remplacer la baignoire par une douche à l’italienne, avec un siège et une barre d’appui.

Pensez également à installer un lavabo adapté, avec un miroir inclinable et un robinet mitigeur. Enfin, un revêtement antidérapant est indispensable au sol, mais aussi sur les murs.

Pour la chambre

Pièce dédiée au repos, la chambre d’un sénior ou d’une personne dépendante doit, elle aussi, répondre à un minimum de normes en matière de sécurité. Dans ce cadre, et selon l’état de santé de la personne concerné, il peut être nécessaire d’installer un lit médicalisé, avec un matelas adapté et des barrières latérales.

Une veilleuse, une lampe avec détection de présence et un système d’appel d’urgence peuvent également être utiles.

Pour l’aménagement du salon

Pas question pour un sénior ou une personne dépendante de rester à l’écart ou de s’isoler toute la journée dans sa chambre. Partager des moments de convivialité avec les autres habitants de la maison ne lui sera que bénéfique.

Dans ce cadre, vous pouvez apporter quelques modifications à l’aménagement de votre séjour en installant des fauteuils confortables, avec des accoudoirs et des repose-pieds. Cela lui permettra d’être à son aise, même après plusieurs heures.

Personnes agées

Quelques règles essentielles à respecter pour un aménagement adapté

Pour réussir ces diverses modifications de l’aménagement intérieur de votre maison, prenez toujours en compte chacun des éléments suivants :

La sécurité

Les solutions que vous mettez en place doivent effectivement permettre de prévenir les risques de chute, de blessure ou d’accident. Pour cela, assurez-vous d’éliminer les obstacles, les objets dangereux ou les sources de confusion.

Évitez par exemple les tapis, les fils électriques, les meubles instables ou les contrastes trop forts entre les couleurs.

Le confort

L’objectif étant de favoriser le bien-être physique et psychologique de la personne âgée ou dépendante, assurez-vous de lui offrir un cadre agréable, lumineux, aéré et personnalisé. Pour cela, privilégiez les matériaux doux, les couleurs apaisantes, les plantes, les photos ou les objets familiers.

L’accessibilité

Tenez compte des aptitudes et des besoins spécifiques de la personne concernée pour faciliter ses déplacements et l’utilisation des équipements de la maison. Dans ce cadre, pensez à adapter la hauteur de certains meubles, des interrupteurs, des prises ou des poignées. Choisissez également, de préférence, des dispositifs simples et intuitifs.

L’adaptabilité

Les modifications que vous apportez ne doivent pas être immuables. Elles doivent pouvoir être modulables en fonction de l’évolution de la situation de la personne âgée ou dépendante. Des meubles modulaires, des cloisons amovibles, ainsi que des systèmes domotiques peuvent être de bonnes pistes dans ce cadre.

Pour résumer

L’aménagement d’un espace de vie pour les personnes âgées ou dépendantes requiert une approche réfléchie et personnalisée. En considérant les différentes pièces de la maison, des solutions pratiques telles que l’installation de monte-escaliers électriques, de douches à l’italienne, et de lits médicalisés peuvent grandement améliorer la qualité de vie. Cependant, il est essentiel de garder à l’esprit des principes clés tels que la sécurité, le confort, l’accessibilité, et l’adaptabilité tout au long du processus d’aménagement. Ces éléments contribuent non seulement à prévenir les risques potentiels, mais aussi à offrir un environnement chaleureux, accueillant et évolutif pour les personnes concernées. En optant pour des solutions flexibles, on crée ainsi un cadre de vie qui s’adapte aux besoins changeants des seniors ou des personnes dépendantes, favorisant ainsi leur bien-être à long terme.

Lire aussi : 5 Solutions pour exploiter le dessous d’un escalier

Donnez votre avis !