Comment choisir son assurance mobylette ?

Comment choisir son assurance mobylette ?

Vous avez sauté le pas et, enfin, cette mobylette est à vous ! Mais maintenant, d’autres questions se posent et une est de taille : quelle assurance mobylette souscrire pour votre deux-roues ?

Qu’est-ce qu’une mobylette ?

Aussi appelée cyclomoteur, ou moto sans permis, il s’agit d’un véhicule motorisé avec deux roues et dont la cylindrée ne dépasse pas les 50 cm3 ; par conséquent sa vitesse est aussi limitée pour ne pas dépasser les 45 km/h.

Les avantages de ce véhicule sont nombreux : il se compose de deux catégories, moto et scooter, et son prix d’achat est très abordable ; sans oublier qu’il permet aux plus jeunes, dès 14 ans, d’être autonomes.

Vers quel organisme me tourner pour assurer mon véhicule ?

Sachez qu’en tant que conducteur, vous avez pour obligation de souscrire une assurance pour votre scooter ou votre moto. De nombreux assureurs sont disponibles, pour vous aider dans vos recherches vous pouvez vous tourner vers des comparateurs en ligne qui identifieront pour vous les prix et multiples garanties que peuvent vous offrir les différents contrats d’assurance. Sachez qu’un devis ne vous engage pas avec un assureur, il vous permettra au contraire de comparer pour choisir les meilleures garanties !

Voir aussi : Comment assurer un solex ?

assurance mobylette
Une mobylette ne dépasse jamais les 50 cm3

Pourquoi se faire assurer ?

Il s’agit déjà d’une obligation légale. En cas d’accident, c’est votre contrat d’assurance qui couvrira les dégâts causés à un tiers, et selon l’assurance elle pourra également vous verser une indemnisation liées aux dommages de votre cyclomoteur. Différentes formules existent, au-delà de vous assurer au tiers vous pourrez souscrire des garanties contre le vol, l’incendie ou les pannes. En plus d’être une responsabilité, s’assurer est une protection pour vous et votre véhicule. 

Différents critères vous seront demandés pour faire assurer votre véhicule comme les caractéristiques de la mobylette, sa date de première mise en circulation, son utilisation, votre adresse, le lieu de stationnement, votre récapitulatif d’assurance et les garanties que vous souhaitez souscrire.

Sans carte grise, comment la faire assurer ?

La législation ayant changé en 2011, tous les cyclomoteurs sont aujourd’hui immatriculés et il n’est donc plus possible d’assurer un scooter ou une moto sans sa carte grise.

carte grise

Le cas des mobylettes de collection

Un cyclomoteur de collection est un deux-roues de plus de 30 ans, dont le modèle peut être rare, et qui ne satisfait plus aux conditions du contrôle technique en vigueur. Il vous faudra demander une carte grise « moto de collection » en préfecture afin de rester en règles. Si votre mobylette est un ancien modèle qui n’est plus vendu, une attestation à la Fédération française des véhicules d’époque (FFVE) sera nécessaire afin que votre mobylette soit immatriculée.

L’obligation d’assurance est toujours présente afin de vous protéger ainsi que les autres usagers de la route. Au minimum une garantie responsabilité civile, soit une assurance au tiers, vous sera demandé même si vous ne roulez pas avec votre moto ou votre scooter.

Comment choisir son assurance mobylette ?

Faîtes appel à un comparateur d’assurance pour identifier les garanties qui vous sont les plus adaptées. Si votre mobylette de collection a de la valeur, l’option vol peut être nécessaire. Les options et contrats seront similaires à ceux des mobylettes classiques, mais le tarif sera certainement plus élevé.

La couverture des cyclomoteurs est obligatoire et une garantie de sécurité lorsque vous conduisez. En cas de panne ou d’accident, votre assurance vous portera assistance ; et avant de prendre la route… pensez à mettre votre casque !

5/5 - (2 votes)