Zoom sur le cépage bordelais Mamcin

Cépage bordelais mamcin

Cultivé en Gironde, le mancin est un cépage de vin rouge particulièrement reconnu dans le monde. Appelé également Mascolo, ce type de raisin s’emploie largement dans la production de vins à Bordeaux, voire hors France, dans d’autres pays d’Europe. Apprécié pour sa douceur et ses notes corsées, le cépage bordelais mancin mérite de s’inviter à votre table. Envie d’en savoir plus ? Savourez notre article du jour !  

Le mancin : un cépage unique

Issu du vignoble bordelais, le mancin est un type de raisin choisi, principalement, pour produire du vin rouge. Le cépage bordelais mancin présente une belle gamme de teintes. En effet, les couleurs du raisin varient en fonction de l’âge et du moment de la récolte. Un point qui justifie les différentes nuances de goût : les vins utilisant ce cépage peuvent avoir une note plus sucrée, boisée ou acide que d’autres. 

Par ailleurs, d’une fertilité moyenne, le cépage bordelais mancin produit régulièrement des raisins. À noter qu’il est peu sensible à la pourriture grise et à l’oïdium. De même, ce n’est pas un raisin de table. 

S’il est généralement originaire du Médoc et du Libournais, on retrouve le mancin noir également dans d’autres vignobles de France (Provence-corse, Rhône, Cognac, sud-ouest). 

Enfin, gardons à l’esprit que ce cépage noir productif est l’un des grands cépages oubliés par Bordeaux en 1936. Il est d’ailleurs en voie de disparition. Pourtant, à l’heure du réchauffement climatique, ce cépage tannique, réputé pour avoir du mal à vieillir, représente une solution d’avenir pour la viticulture française.

cépage bordelais mamcin

Les 4 spécificités du cépage bordelais mancin

Sa couleur 

Le cépage bordelais mancin noir jouit d’une richesse de couleur variant du violet au rouge “flashy”. Quoi qu’il en soit, et peu importe le cépage choisi, le vin Mancin présente une belle teinte claire. Pourquoi ? La réponse se trouve dans la particularité des raisins utilisés. 

En effet, ces derniers ont une peau peu profonde et s’avèrent très sensibles aux conditions climatiques. Ainsi, lorsque le raisin Mancin se gorge des rayons du soleil, son jus en est fortement marqué. À savoir que ces raisins se cueillent mieux une fois que les températures nocturnes sont les plus fraîches.

Son goût 

Le mancin s’illustre également dans son goût remarquable. Ainsi, le cépage bordelais mancin produit des vins cramoisis jugés plus doux et sucrés que d’autres. En effet, les arômes de ce vin coloré varient du fruité au poivré. Avec des pointes de note acide et corsée. Un attribut fort prometteur pour les assemblages. Ce qui explique pourquoi il l’un des cépages de rouge les plus appréciés au monde.

Ce goût particulier, le mancin bordelais le doit à son mode de vieillissement. Pour résumer, une fois récoltés sur la vigne avant d’atteindre leur 1 an, les raisins se développent à grande vitesse et passent par le processus du « millecing ». En quelques mots : la peau se déchire, exposant le raisin à l’air et à l’oxygène. 

Lire aussi : Regarder Plus Belle La Vie (PBLV) en avance sur Mancin !

Sa méthode de fabrication

La conception du vin issu du cépage bordelais macin diffère des autres vins. Ainsi, l’alcool généré pendant la fermentation est séparé du jus. De ce fait, le sucre est éliminé par macération, produisant un vin plus riche, épais et avec une incroyable douceur. Cette méthode garantit au vin Mancin une moindre présence de tanins, comparé aux autres productions.

Sa polyvalence

Ce cépage présente également de nombreuses variantes. Ainsi, le mancin peut jouer un rôle dans la production de vin mousseux. Le vin mancin existe aussi dans une variante blanche. Enfin, compte tenu de sa méthode de fermentation, il entre en jeu dans la création du Riesling, un vin connu pour sa douceur. 

La polyvalence du cépage bordelais mancin le rend particulièrement attrayant pour d’autres régions viticoles, comme l’Italie.

Les vins d’appellation fabriqués avec ce cépage

Actuellement, vous pouvez retrouver une longue liste de vins IGP utilisant le mancin noir comme cépage principal. On note ainsi la présence du Périgord rouge, de l’Atlantique rosé, du Maures blanc, du Vaucluse rosé ou encore de l’Alpes-Maritimes blanc.

Les plus fortunés pourront se diriger vers les vins du château bordelais Liber Pater, conçus par Loïc Pasquet. Ce vigneron travaille avec d’anciens cépages en franc de pieds (sans porte-greffe), tels que le mancin, le castet ou encore le tarnay coulant. 

Sa mission ? Retrouver le goût des vins bordelais originaux avant le classement officiel de 1855. La production limitée de ce domaine, ainsi que l’originalité des vins poussent les prix à s’envoler. Notez que le tarif commence à 3000 euros la bouteille. De quoi en apprécier chaque goutte !

Si cet article vous a donné l’envie d’accompagner vos plats du jour d’une bonne bouteille de vin, découvrez nos conseils pour bien choisir un vin de Bordeaux

Donnez votre avis !