Un week-end à Rennes

Ah, la Bretagne. On la connaît surtout pour sa gastronomie (galette saucisse, chouchen, kouign amann – on vous apprendra à le prononcer sur place), son climat et son nombre de bars impressionnant. Mais la Bretagne, c’est tellement plus ! Et quel meilleur moyen de découvrir une région que de visiter sa capitale ? Bien que n’étant pas représentative des côtes bretonnes que l’on s’imagine bien souvent en pensant à la région, Rennes vaut bien le détour le temps d’un week-end, et ce, qu’importe les saisons.

Se balader dans la vieille ville et le long de la Vilaine

Si le centre de ville de Rennes se visite relativement rapidement (une heure ou deux devraient vous suffire) dirigez-vous vers la place de Bretagne et empruntez le sentier piéton le long de la Vilaine ! Au bout de quelques minutes vous sortirez progressivement de la ville pour vous retrouver en pleine nature. On aime l’adorable écluse et sa petite maison attenante où vous pourrez prendre des photos souvenir. Si le cœur vous en dit, allez jusqu’aux étangs Apigné où vous pourrez vous baigner en été !

Visiter un musée ou une exposition

Le musée des beaux arts regorge d’œuvres qui sauront vous séduire. Retrouvez-y Georges de La Tour, Yves Tanguy, Rubens et bien d’autres qui vous attendent toute l’année. Entre autres lieux de culture, rendez-vous aux champs libres près de la place Charles de Gaulle : expositions d’art contemporain, histoire, sciences naturelles… Il y en a pour tous les goûts ! Et pour tous les âges, puisque la plupart des expos sont adressées à la famille. N’oubliez pas non plus le planétarium, ouvert toute l’année et tout l’été !

Manger dans une crêperie

crepes

Que vous soyez plutôt galette saucisse, galette complète (jambon, œuf, fromage) ou autre recette plus exotique, vous serez assurément servi dans la capitale bretonne. Assis dans une crêperie ou sur le pouce dans la rue, vous pourrez (re)découvrir la gastronomie bretonne en long en large et en travers. Attention, ne pas confondre galette (salée) et crêpe (sucrée) ! Les deux sont aussi bonnes les unes que les autres mais ne froissez pas un breton en parlant de crêpe saucisse.

Pendant la saison, aller au Roazhon Park

Que vous soyez mordus de foot ou pas du tout fan de ballon rond, passer une soirée au Roazhon Park, stade de la ville, vaut le coup d’œil. L’ambiance survoltée des supporters rouge et noir vous fera assurément passer une soirée inoubliable, surtout si l’équipe gagne ! Champion de la coupe de France en 2019, il y a fort à parier que victoire ou non, vous y verrez de beaux buts. A partir d’une dizaine d’euros, vous pourrez profiter de l’ambiance d’un soir de match, avec galette saucisse disponible à l’entrée bien sûr !

Passer une soirée « Rue de la soif »

Bien nommée, la rue de la soif est probablement la rue de la ville avec la plus grande concentration de bars au mètre carré. S’appelant officiellement rue saint michel, c’est généralement entre cette rue et la place des lices que se passent les choses les plus folles lors des soirées étudiantes le jeudi soir. C’est aussi un excellent moyen de découvrir les Bretons, qui après un verre ou deux se sentent généralement d’humeur à discuter autour d’une pinte de bière (bretonne, évidemment !), même avec de parfaits inconnus. Attention cependant pour les plus fêtards, la rue ferme à 1h du matin pétante mais de nombreux bars de nuits se trouvent dans les rues suivantes en descendant vers la place des lices. Vous pouvez également choisir d’aller en boîte de nuit, mais l’entrée y est payante. A vous de voir l’ambiance que vous souhaitez donner à votre soirée !

Rencontrer les Rennais(e)s

Pour certains, on n’a pas véritablement visité une ville tant que l’on n’a pas rencontré ses habitants. Vous êtes de ceux-là mais vous ne savez pas par où commencer ? Allez donc sur le site Badoo ! Vous pourrez y rencontrer des milliers de rennais et de rennaises avec qui discuter de la bretagne, ses spécificités, les coins à ne pas rater et bien plus encore ! Ils pourront vous montrer leurs coins préférés de la ville, car cette liste n’est pas exhaustive et nombreux sont les restaurants, bars et lieux inédits à visiter à Roazhon (nom breton de la ville de Rennes)

En décembre, aller aux Transmusicales


Compte : @transmusical sur Facebook

Festival avant-gardiste principalement axé électro, les Transmusicales sont un évènement à part entière. Pas aussi connu ni fréquenté que les vieilles charrues ou le Hellfest, deux autres festivals de la région, il s’y trouve les succès de demain. La liste des noms connus y étant passé est assez impressionante : Etienne Daho, Nirvana, Massive Attack, Portishead, les Chemical Brothers, Daft Punk… C’est là où de grands artistes internationaux ont fait leur première date : Björk, Lenny Kravitz ou encore Ben Harper… Qui se souviendra toute sa vie d’une rencontre avec un vendeur de Falafel dans la capitale bretonne.

Et pour ceux qui n’aiment pas les grands concerts dans une halle qui peuvent être assez impersonnels, un festival off, les bars en trans, propose de petits concerts plus cosys dans différents bars de la ville. Ici pas de tête d’affiche ni de foule incompressible, vous aurez une relation directe avec l’artiste qui boira des coups au même bar que vous plutôt que de se réfugier dans ses loges comme c’est malheureusement bien souvent le cas. Tout cela est une question de choix, mais quelle que soit votre conception de la musique live vous trouverez votre bonheur en décembre aussi à Rennes !

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive, mais nous espérons qu’elle vous aura donné envie de visiter cette capitale si particulière. Il y a de nombreux autres festivals, concerts, pièces, évènements et lieux à visiter à Rennes. Nous n’avons pas parlé du Thabor et de ses concerts de musique bretonne, du Liberté et de ses artistes internationaux ou des évènement culturels qui font vivre la ville tout l’été… Découvrez la ville par vous-même, vous n’aurez plus envie de la quitter !

Un week-end à Rennes
Laissez votre avis