Les meilleurs masques de ski

masque ski

Lorsqu’on a le ski comme passion, il est nécessaire de disposer d’un minimum d’équipements. Le masque de ski est un accessoire incontournable qui vous procure un confort certain. Mieux que de simples lunettes de soleil, il vous offre une bonne protection que ce soit contre le froid, le soleil ou le vent. Néanmoins, pour mieux en profiter, il vous faudra choisir le meilleur masque de ski. Cela passe par la prise en compte de certains critères principaux.


Les 3 meilleurs masques de ski

29/11/2021 à 06:28

Comment choisir un masque de ski ?

La protection contre les rayons ultraviolets

Skier en montagne vous expose à de puissants rayons de soleil. D’ailleurs, les rayons UV ne manqueront pas de vous déranger. Il vous faut alors choisir le modèle de masque de ski qui filtre efficacement ces derniers. Certains modèles sont efficaces à 100 %. Aussi, en montagne, les rayons UV sont très puissants à cause de leur réfraction sur la neige. La protection UV sera donc un important critère.

La protection contre le vent et les projectiles

Lorsque vous dévalez la montagne sur de la neige, le vent et la neige elle-même peuvent être de gros obstacles. Par conséquent, choisissez un masque qui va parfaitement se plaquer sur votre visage. Vous n’aurez alors plus à craindre d’éventuels projectiles ou même un vent fort.

De plus, votre masque doit vous fournir une bonne étanchéité. Si vous heurtez par exemple une branche d’arbre recouverte de neige, la conception du masque va empêcher la poussière de la neige de vous pénétrer les yeux. Le meilleur masque de ski ne se brise pas, il protège efficacement votre visage en cas d’accidents.

L’indice de protection

En réalité, l’indice de protection renseigne sur la quantité de lumière que le masque peut filtrer. Chaque catégorie correspond bien à des temps d’utilisation particuliers. Il existe 5 catégories de masque de ski numérotées de 0 à 4.

Les masques appartenant à la catégorie 0 sont conseillés pour les pratiques nocturnes. Ils laissent passer 80 % de lumière à travers l’écran du masque pour vous permettre de mieux voir.

Les masques de catégorie 1 embarquent un écran clair et peuvent laisser passer entre 43 et 80 % de la lumière. Cela les prédispose à une utilisation par mauvais temps ou en présence de brouillard.

En ce qui concerne les masques de catégorie 2, vous pourrez les choisir si vous pensez faire du ski souvent par temps nuageux. Ils laissent passer entre 18 et 43 % de lumière.

Laissant passer entre 8 et 18 % de lumière, les masques de la catégorie 3 s’utilisent par temps ensoleillés.

La dernière catégorie, elle, s’utilise lorsque vous aimez skier en haute altitude ou sur un glacier. La réfraction étant plus forte, il vous faut un accessoire laissant passer très peu de lumière. Ainsi, la catégorie 4 regroupe les masques laissant passer moins de 8 % de lumière.

Vous devez choisir l’indice de protection en fonction des temps de pratique.

Un masque photochromique

Au lieu d’acheter un masque de chaque catégorie, vous pourrez en acheter UN qui joue le rôle de plusieurs en même temps. Par exemple, le masque de ski photochromique est comme un masque de catégories 1, 2 ou 3. Il est conçu de sorte à s’adapter aux différentes conditions météorologiques. Vu ses nombreux avantages, il est aussi bien utilisé pour le ski que pour la pratique du snowboard.

Le traitement antibuée

Vu que le masque se plaque contre votre visage, vous pourrez faire face à une accumulation de vapeur qui se transformera en eau. Cela pourrait gêner votre séance de ski, d’où la nécessité de vérifier le traitement antibuée. En réalité, ce type de traitement se retrouve majoritairement sur les masques à doubles écrans. L’apparition de buées est donc limitée. Un autre traitement déperlant se retrouve aussi sur la face externe du masque pour empêcher l’accumulation d’eau ou de neige. Vous profiterez alors d’un plus grand confort d’usage.

Le traitement multicouche

Sur les masques de dernières générations qu’ils soient pour homme ou pour femme, les avancées technologiques laissent leur empreinte. En effet, les traitements multicouches permettent de donner un plus grand confort visuel en améliorant les effets visuels. Ces écrans de masque de colorations originales et esthétiques, bien qu’ils soient plus fragiles que les écrans ordinaires, permettent de mieux distinguer les reliefs.

La forme aussi compte

Selon vos affinités, il existe deux formes courantes de masque de ski.

  • Les masques sphériques.
  • Les masques cylindriques.

Les masques sphériques offrent un double champ de vision : horizontal et vertical. Elles ont naturellement un aspect de sphère et vous font profiter d’une vision en 3D.

Les masques cylindriques masque se démarquent des autres par leur aspect vintage et plat. Ils permettent au skieur de profiter d’un large champ de vision horizontal en 2D. Vous pourrez aussi choisir la forme en tenant compte de la forme de votre tête et de celle de votre visage.

L’isolation, un autre critère de taille

La conception de votre masque peut vous assurer une bonne isolation ou non. Le confort de port du masque est déterminé par le nombre de mousses utilisé pour sa conception. Plus le nombre de mousses est élevé, mieux vous profiterez d’une bonne isolation. Vous aurez donc sur le marché des modèles à triple, double et simple densité, respectivement composés de 3, 2 et une couche.

La possibilité d’associer des lunettes

Lorsque vous avez besoin de porter sur vous des lunettes correctrices par exemple, vous devez choisir des modèles qui vous le permettent. Ces derniers sont connus comme OTG (Over The Glass). Ce sont les seuls modèles vous permettant de porter vos lunettes.


Les bonnes pratiques d’achat

Lorsque vous comptez acheter votre masque de ski sur Amazon par exemple, il est conseillé de procéder à une comparaison de prix. Les comparateurs de prix vous permettront de déterminer la meilleure offre et de vous faire des économies. Il est aussi recommandé d’acheter vos masques en utilisant des codes promos toujours pour faire des économies. Sachez également que les prix varient en fonction de la qualité des produits. Il faudra alors réaliser un bon investissement en optant pour un modèle offrant un bon rapport qualité/prix.

Donnez votre avis !