Comment se passe la location en Espagne ?

Comment se passe la location en Espagne ?


La location en Espagne n’est pas toujours un processus simple, car certains propriétaires s’appuient sur des accords verbaux. En tant qu’étranger, acheter une maison peut être plus facile que de louer.

Ce guide vous aidera à naviguer sur le marché immobilier espagnol et à vous assurer de trouver exactement ce que vous recherchez.

Les règlements concernant la location de propriété

Avant de louer une maison en Espagne, vous devez vous assurer de savoir exactement dans quel état se trouvera le bien lorsque vous emménagez. La qualité des biens locatifs est très variable.

Ainsi, suivez la suite de ce contenu, pour connaître les règlements de la location.

Contrats et dépôts

Les contrats de location en Espagne ne doivent pas nécessairement être couverts par un contrat écrit. Généralement, les contrats seront de 12 mois. En plus, si vous y mettez fin plus tôt, vous devrez peut-être continuer à payer le loyer jusqu’à la fin du contrat.

Par ailleurs, il est possible de louer pour six mois et d’avoir ensuite un contrat continu avec une durée plus courte. Ainsi, vous pouvez donc toujours demander au propriétaire ou à l’agent immobilier d’apporter les modifications respectives.

En effet, avoir un délai de préavis plus court peut aider si vous devez soudainement déménager en raison d’un changement d’emploi. Le propriétaire n’est pas obligé d’accepter ces avenants, mais c’est courant dans les villes avec beaucoup d’immigrés.

Dépenses à la charge du locataire

Avant de conclure un contrat de location, vous devez vous assurer d’avoir des conditions claires. Dans la plupart des cas, les factures de téléphone, d’eau, de gaz et d’électricité seront payées par le locataire.

Par ailleurs, toutes les maisons disponibles pour la location à long terme, doivent avoir un certificat d’efficacité énergétique. Cela peut également vous donner une idée de vos coûts de chauffage et de climatisation.

En outre, le ramassage des ordures ne sera pas toujours inclus dans les frais de location. Celui-ci est à la charge du propriétaire, mais peut être répercuté sur les locataires. Cela signifie que vous devrez peut-être payer cela séparément de votre loyer. Cependant, votre propriétaire devrait être en mesure de vous informer des coûts à l’avance.

Enfin, vous pouvez également contacter des agents immobiliers locaux ou des agences immobilières pour trouver le bon endroit pour vous.

Donnez votre avis !