Ces villes cosmopolites, à la fois riches et multi ethniques

Les transports aériens, le digital et les moyens de communication modernes offrent à beaucoup l’opportunité de décider du pays et de la ville dans lesquels ils veulent vivre. Le nombre de migrants internationaux atteint aujourd’hui plus de 300 millions d’hommes et de femmes résidant dans un pays différent de celui qui se trouve sur leur passeport. Le résultat : les villes riches deviennent des villes cosmopolites, rassemblant de nombreuses nationalités et offrant par conséquent un riche mélange des cultures. Nous nous intéressons aujourd’hui aux villes les plus cosmopolites du monde.

Dubai

À Dubaï, près de 90% de la population est étrangère. Il y a seulement quelques années, la ville des Emirats Arabes Unis vivait encore de la pêche. Depuis la fin du XXe siècle, la ville de Dubaï tend à devenir le nouvel eldorado des élites et des célébrités mondiales. Une ville riche, comptant 8,5 millions de résidents étrangers pour 9,5 millions d’habitants. En tête du classement des villes cosmopolites, Dubaï offre tout le meilleur du luxe, allant des restaurants aux palaces, villas, prestations et même une piste de ski couverte aux portes du désert.

Monaco

Avec 76% d’étrangers originaires de 139 nations, Monaco n’est pas seulement l’un des villes les plus riches de la planète, c’est aussi l’une des plus cosmopolites. Nous ne vous apprendrons sans doute pas que le prix de l’immobilier à Monaco bat lui aussi des records, et pour cause Monaco est en plus de tout cela l’une des villes les plus agréables à vivre du monde.

Toronto

Avec 46% d’étrangers, Toronto au Canada mérite parfaitement sa place parmi les villes les plus cosmopolites du monde. Toronto continue d’accueillir chaque année plus de 100 000 immigrés de tous les horizons. Et à la différence de Dubaï, Toronto est plus qu’une ville cosmopolite, cette ville multi ethnique ne compte pas moins de 232 nationalités réunies et 140 langues parlées dans une seule ville.

Sydney

De par son histoire Sydney est déjà à l’origine une ville cosmopolite où aborigènes et colons évoluent sur le même territoire. La ville de Sydney accueille à ce jour une population à 40% étrangère. Son parfait équilibre entre plages de rêve et équipements urbains de qualité, font d’elle une ville riche et cosmopolite, convoitée par de nombreux européens en quête de vie nouvelle.

Singapour

Singapour est une ville cosmopolite, habitée par près de 40% d’étrangers. La richesse de cette cité-État, située en Asie du sud-est, attire notamment les chinois, malaisiens et les indonésiens fortunés. Singapour est une ville moderne où le luxe et les projets futuristes côtoient de près les bâtiments traditionnels. Son aéroport constitue à lui seul une attraction de luxe.

New-York

44% de blancs, 28% de noirs et 27% d’hispaniques, New York fait partie des villes les plus cosmopolites et multi ethniques du monde. Le rêve américain devient de plus en plus accessible, et pour preuve : dans les années 1970, New-York comptait 18% d’immigrés, elle en compte aujourd’hui 36%.

Londres

En 2020 37% de la population londonienne était née hors du Royaume-Uni, dont 24% hors d’Europe. Le premier confinement associé au Brexit a eu raison des étrangers qui ont pour beaucoup déserté la capitale anglaise. Cependant, Londres ayant toujours été une ville riche, attirant une population de travailleurs cosmopolites, elle ne peinera certainement pas à conserver sa place au sein du classement des villes les plus cosmopolites du monde.