Camping : bien choisir les équipements pour la nuit

Camping : bien choisir les équipements pour la nuit

La France étant considérée comme une vraie terre de camping, il est possible de camper partout : à la montagne, à la mer, à la campagne et même dans une grande ville. Cette activité représente une alternative plus amusante et surtout plus abordable aux hôtels. Ne pas choisir un hébergement de luxe ne signifie pas forcément que vous devez être loin de tout confort. Pour en avoir, il vous suffit de vous équiper du matériel essentiel, notamment le sac de couchage, les oreillers, la tente et le tapis de sol. Découvrez comment bien choisir les équipements pour la nuit lors d’un séjour en camping.

Camping : choisissez bien votre sac de couchage

Le sac de couchage est l’un des équipements essentiels dont vous aurez besoin durant les nuits. Voici les critères à considérer afin de bien le choisir.

La température, l’altitude et la saison

Lorsque vous achetez un sac de couchage pour votre camping, un équipement nécessaire pour la nuit, vous verrez généralement trois types de températures indiqués :

  • La température de confort : celle au-dessus de laquelle vous vous sentirez à l’aise (thermiquement).
  • La température limite : celle à partir de laquelle vous aurez besoin de vous recroqueviller pour vous sentir bien.
  • La température extrême : celle à partir de laquelle vous risquerez l’hypothermie.

Seule la température de confort doit vraiment vous intéresser. Il ne faut cependant pas totalement vous fier à cette valeur. Vous devez prendre en compte différents éléments, car les conditions climatiques et météorologiques peuvent varier selon le lieu où vous campez et selon la saison. Plus il fait froid, plus il est nécessaire d’avoir une température de confort réduite.

Afin de vous donner une référence, la valeur recommandée pour un camping dans une plaine en Hexagone est de 10 °C en été. Optez pour les modèles, dont la température de confort passe à 0 °C ou même moins, pour un camping durant les mauvais jours. Évidemment, vous devez aussi tenir compte de l’altitude, sachant que plus vous montez, plus il fait froid, même en été. Lors des saisons estivales, la température de confort doit ainsi aller de 5 °C à -5 °C selon la hauteur. En hiver, optez pour un sac de couchage de -15 à -35 °C.

sac de couchage pour camping

Le garnissage

Concernant le garnissage, vous avez le choix entre le garnissage synthétique et le duvet. Chacune de ces possibilités offre des avantages et des inconvénients. Le sac de couchage synthétique trouve son intérêt dans sa résistance à l’humidité. C’est le modèle recommandé si vous comptez dormir à la belle étoile ou si vous risquez de vous exposer aux intempéries. Il est également plus accessible en termes de prix. Son principal inconvénient est son poids.

Le sac de couchage en duvet est quant à lui avantageux par rapport à sa capacité isolante et respirante, ainsi que sa légèreté. Il est moins résistant à l’humidité, et perd tout son pouvoir isolant lorsqu’il est mouillé. Si vous avez une préférence pour le sac de couchage en duvet, optez néanmoins pour un modèle ayant été traité afin de résister à l’humidité.

La taille

Les sacs de couchage varient en fonction de leur taille. Vous trouverez entre autres des modèles pour adultes, et d’autres pour enfants et pour bébé. Si vous prévoyez de camper en famille, n’oubliez pas d’acheter un modèle spécial pour enfant ou pour bébé. Il existe également des sacs de couchage doubles. Ceux-ci sont idéals pour les couples. Leur taille est de ce fait plus grande.

Le poids et le volume compressé

Le poids est un critère élémentaire à prendre en considération, particulièrement si vous envisagez de partir en randonnée. Précisons que pour un sac de couchage adapté à une température basse, il sera difficile, voire impossible de trouver un modèle léger. À vous d’évaluer le poids qui s’adapte à la fois à vos conditions physiques, et aux températures estimées durant la nuit. Le volume est aussi à prendre en compte si vous voulez éviter de vous encombrer. Le sac en duvet est le plus souvent moins encombrant puisqu’il se contracte mieux.

La forme

Le sac de couchage peut être classé en trois catégories en fonction de sa forme. Il existe ainsi :

  • le sac de couchage rectangulaire,
  • le sac de couchage momie ou sarcophage,
  • le sac de couchage quilt.

La forme rectangulaire, la plus classique, est probablement la mieux adaptée au camping. Ce modèle de sac de couchage vous offre une certaine liberté de mouvement et garantit votre confort. En revanche, il est déconseillé si vous comptez partir en randonnée, car il est assez lourd. Le sac sarcophage est quant à lui idéal pour les campements en plein air. En s’ajustant avec votre corps, il supprime facilement les zones froides et réchauffe même votre tête avec sa capuche. Le sac de couchage quilt se transporte facilement puisqu’il monte seulement jusqu’à la poitrine. Cela représente cependant un inconvénient lorsqu’il fait froid, car vous aurez besoin de porter votre veste durant la nuit.

camping : équipements indispensables pour la nuit

L’oreiller : un équipement de camping indispensable

Tout comme le sac de couchage, l’oreiller conditionne également votre confort durant vos nuits de camping. Le choix peut s’avérer compliqué face aux modèles présents sur le marché. Afin de sélectionner celui qu’il vous faut réellement, tenez principalement compte du rembourrage.

Léger et moins encombrant, le modèle à rembourrage gonflable est confortable s’il est muni d’une valve pour ajuster le volume d’air. Vous avez en effet la possibilité de le régler pour qu’il offre la meilleure qualité de soutien pour la tête. Notez également que l’oreiller gonflable offre une bonne capacité de compression, ce qui fait qu’il est peu encombrant. Son principal inconvénient, c’est qu’il est un peu bruyant si vous avez tendance à bouger dans votre sommeil.

Le rembourrage synthétique offre un bon niveau de confort en imitant celui du duvet. Son principal inconvénient est son poids. Le synthétique est donc déconseillé aux randonneurs. Si ce type de rembourrage vous intéresse, optez pour la mousse. Cette matière offre un meilleur support pour la tête, surtout si vous dormez principalement sur le dos. Vous pouvez également choisir un rembourrage hybride. Cette fois, l’intérieur de votre oreiller contiendra de la mousse et un cœur gonflable.

Le rembourrage en duvet est sans conteste le plus confortable d’entre tous. Il craint cependant l’humidité et s’avère assez coûteux. En plus du rembourrage, pensez aussi à examiner l’enveloppe externe de l’oreiller. Il faut que celle-ci soit douce afin d’optimiser votre confort durant la nuit. L’extérieur en polyester brossé est particulièrement recommandé.

La tente : l’équipement principal pour le camping

Autre équipement essentiel du camping, la tente ne se choisit pas au hasard. Même si vous comptez dormir à la belle étoile, cet équipement peut toujours s’avérer nécessaire. Afin de bien choisir, notez que la tente se décline sous différentes formes. Pensez également à acheter celle, dont la taille correspond au nombre de personnes qui y dormiront. Il existe en effet des tentes duo, solo, et famille.

La tente dôme ou « igloo »

Ce modèle est le plus répandu sur le marché. Il se démarque particulièrement par son aspect facile à déplacer et la solidité de sa structure en arceaux. De plus, les tentes dômes ont subi, pour la plupart, des améliorations par rapport à leur installation. Alors que certains modèles se déploient en quelques secondes, d’autres disposent d’une structure gonflable afin de faciliter leur mise en place.

La tente tunnel

Offrant un large espace de vie, la tente tunnel est recommandée si vous comptez camper plusieurs jours sur un même endroit. Les absides dont elle dispose vous permettent de ranger des affaires.

La tente pyramidale

En plus de sa forme extérieure rappelant celle d’un tipi, la tente pyramidale est aussi avantageuse par l’espace intérieur qu’elle vous offre. Ce dernier est à la fois spacieux et convivial. Vous pourrez même tenir debout à certains endroits.

La tente suspendue

La tente suspendue est inspirée des fameuses cabanes dans les arbres. Ce modèle est très apprécié pour sa compacité et sa légèreté. C’est pour cela qu’il est le mieux adapté aux randonneurs.

Le tapis de sol pour camper confortablement

Contribuant à votre confort durant les nuits, le tapis ou matelas de sol est l’accessoire sur lequel vous venez vous coucher. Vous avez principalement le choix entre deux modèles :

  • Le tapis gonflable : un modèle qui se comprime bien tout en offrant un excellent confort. Vous pouvez opter pour un tapis autogonflant pour une installation plus simple.
  • Le matelas en mousse : il est considéré comme étant un vrai tapis de camping, mais dont le confort ne dépasse pas celui du tapis gonflable pour autant.

Le critère le plus important à considérer est les dimensions. Tenez ainsi compte du nombre d’utilisateurs ainsi que de leur taille afin d’éviter de voir des pieds dépasser du tapis. Vérifiez également l’épaisseur de l’accessoire. Celle-ci varie généralement de 5 cm à 12 cm. En termes de confort, plus c’est épais, mieux c’est. Si vous avez des problèmes de dos, n’hésitez pas à investir dans un tapis de 12 cm d’épaisseur. N’oubliez pas que cette caractéristique va aussi avoir des effets sur le poids de l’équipement. À vous de voir et d’équilibrer le rapport épaisseur/poids convenant à vos besoins.

Enfin, pensez à emporter les accessoires indispensables si vous choisissez un matelas gonflable. Vous aurez notamment besoin d’une pompe. Celle-ci peut être fournie gratuitement avec le matelas, mais parfois, il faut l’acheter séparément. Apportez également un kit de réparation afin d’être en mesure de réparer les éventuels problèmes de perçage du tapis.

Donnez votre avis !