Moins connu sous le nom de radio bidirectionnelle, le talkie-walkie est une solution pratique permettant de communiquer dans une zone non couverte pas les réseaux téléphoniques. Il permet également à plusieurs personnes de communiquer sans avoir à débourser d’importantes sommes d’argent. Son choix judicieux se fait suivant un certain nombre de critères bien définis.


Les 3 meilleurs talkies-walkies


Comment choisir un talkie walkie ?

L’environnement d’utilisation

Le talkie-walkie est un outil qui peut servir dans plusieurs domaines. On le retrouve aussi bien chez les agents de sécurité que chez les chasseurs, les ouvriers en bâtiment ou encore dans les loisirs en plein air. Dans chacun de ces domaines, l’utilisation qui est faite de ces talkies-walkies n’est généralement pas la même.

Là où un ouvrier en bâtiment va s’orienter vers un modèle capable de résister contre les éclaboussures et les chocs, un agent de sécurité aura une préférence pour un talkie-walkie ayant une bonne autonomie. Le travail de ce dernier ne nécessite pas forcément un appareil étanche alors qu’avec des écouteurs il pourra en toute sécurité transmettre des messages confidentiels.

Pour un randonneur ou un chasseur, un talkie-walkie disposant d’une bonne portée est l’idéal. Celui-ci pourra leur permettre d’envoyer efficacement des messages de détresse en cas d’accidents. La fonction « mains libres » de son côté peut être très utile pour un alpiniste. Ainsi, il n’aura plus besoin de maintenir un bouton avant de pouvoir communiquer.

Dans le secteur des loisirs en plein air, les produits vendus par pack de plusieurs offrent plus d’avantages au niveau du prix. Bref, le critère du domaine d’utilisation est le premier sur lequel il faut s’appuyer dans le choix de son talkie-walkie.

La fréquence radio de fonctionnement

Le talkie-walkie est un appareil qui fonctionne essentiellement sur deux types de fréquences radio bien distincts. Chaque type de fréquence dispose d’avantages et de limites qui lui sont propres. Il faut donc bien réfléchir avant d’opter un appareil fonctionnant avec l’un ou l’autre type de fréquence.

Le premier type de fréquences radio disponible avec les talkies-walkies est le VHF. Avec un appareil fonctionnant en bande VHF il est possible de couvrir une très grande distance. Toutefois, la puissance des ondes radio produites est assez faible vu que ces dernières sont longues.

Il est recommandé d’utiliser ce type de talkie-walkie dans des endroits dégagés où il y a très peu d’obstacles. Le terrain idéal pour ce modèle doit être plat et débarrassé de tout relief particulier. Voilà pourquoi on retrouve généralement les modèles de talkies-walkies utilisant le VHF sur les pistes d’atterrissage d’avion ou encore les terrains de golf. On les retrouve également chez les personnes chassant dans les forêts peu denses.

Le second type de fréquences radio utilisable est l’UHF. Celui-ci offre une longueur d’onde plus courte, mais traverse plus facilement les obstacles. Il est capable de passer au travers de murs de béton épais ou encore de structures réalisées à partir d’acier. Les talkies-walkies utilisant les canaux UHF s’utilisent facilement sur les chantiers de construction.

Le type de signal utilisé

Il s’agit du troisième critère sur lequel il faut s’appuyer pour choisir correctement un talkie-walkie. Celui-ci permet de choisir entre l’analogique, le numérique ou encore l’hybride.

Les premiers talkies-walkies fonctionnaient uniquement à partir de signaux analogiques. Ce n’est qu’avec l’évolution de la technologie qu’ils ont commencé par utiliser les signaux numériques. Néanmoins, l’analogique reste le type de signal le plus utilisé aujourd’hui pour ce qui est des talkies-walkies. Ceci malgré le fait que leur qualité audio baisse avec l’intensité du signal.

Le numérique est appelé à supplanter définitivement l’analogique dans les années à venir. Les talkies-walkies bénéficiant de son apport sont clairement les meilleurs sur le marché. Ils offrent une qualité de son qui est bien meilleure même lorsque l’appareil est dans sa limite de couverture. Ils disposent également d’une meilleure portée.

Le dernier type de signal utilisé par les talkies-walkies est l’hybride. Il permet de disposer d’appareils capables de fonctionner aussi bien avec les talkies-walkies analogiques que ceux numériques.

La distance et la portée

Le critère lié à la distance et à la portée est un prolongement du précédent critère lié au type de signal. Il faut dire simplement qu’un talkie-walkie numérique sera toujours meilleur qu’un talkie-walkie dans ce domaine.

Avec ce type d’appareil, vous disposez d’une meilleure portée et d’une meilleure qualité sonore. L’utilisateur bénéficie même d’une meilleure protection de ses données personnelles grâce aux systèmes de brouillages intégrés.

Toutefois, il ne faut pas penser qu’un talkie-walkie a une distance et une portée illimitée. Ces deux paramètres sont limités aussi bien pour un modèle analogique que pour un modèle numérique. Il faut donc déterminer la portée souhaitée avant de faire le choix de son talkie-walkie.

Il faut par ailleurs souligner que les portées indiquées par les constructeurs sur leur produit sont toutes théoriques. Dans la réalité, la portée réelle peut être moindre vu qu’elle dépend de nombreux facteurs comme les interférences, les bâtiments, le relief ou encore le temps. Il faut s’aider de la puissance en watts pour s’assurer d’avoir une bonne portée.

Le type d’alimentation utilisé

Les talkies-walkies peuvent fonctionner à partir de piles ou sur une batterie. Les modèles à piles bénéficient d’une bonne autonomie et sont recommandés pour des besoins d’utilisation sur une courte ou une moyenne durée.

Il est aussi recommandé d’opter pour des piles rechargeables et bénéficiant de la technologie nickel hydrure métallique. Ces dernières résistent mieux aux chocs, durent plus dans le temps et se rechargent plus vite. Il faut par ailleurs souligner que la plupart des talkies-walkies destinés aux enfants et qui sont disponibles sur un site comme Amazon fonctionnent à partir de piles.

Les modèles de talkies-walkies à batterie rechargeable de leur côté sont destinés aux utilisations de longue durée. Si vous êtes du genre à passer plusieurs jours dans la nature, il ne faut pas hésiter à recourir à ce type de talkie-walkie. Il faut également s’assurer de disposer d’un chargeur nomade, opter pour des batteries au lithium-ion et choisir un modèle dont l’autonomie peut couvrir vos temps de sortie.

Les fonctionnalités et accessoires

Il existe des talkies-walkies qui disposent d’un identifiant d’appel personnalisé. Grâce à cela, il est possible de converser en privé avec d’autres types d’appareils. Il est même possible de créer des groupes d’appel privés. D’autres appareils vont même loin et assurent un cryptage de la voix lors des transmissions. Pour un usage professionnel, il est conseillé d’opter pour un talkie-walkie disposant de l’une de ces fonctionnalités.

Certains accessoires comme les haut-parleurs déportés, les kits oreillettes ou les housses peuvent être très utiles. Les deux premiers accessoires aident à communiquer en gardant les mains libres là où les housses servent à protéger les talkies-walkies.

Donnez votre avis !