Combinaison sèche : comment bien choisir ?

Le corps humain ne peut supporter de rester longtemps dans des milieux à températures trop basses où trop élevées. C’est pourquoi, il faut disposer de protections adéquates pour effectuer des plongées en mer ou des sports nautiques.

La combinaison sèche est particulièrement indiquée dans ces cas précis. Ce vêtement est conçu de manière à ce que le corps reste imperméable à l’eau ou au froid. Il doit aussi permettre une bonne respiration de la personne qui l’enfile. Il y a certains principes de bases qui permettent de bien choisir sa combinaison sèche.

Considérez la qualité du tissu de la combinaison étanche

La qualité du tissu va déterminer la performance de votre combinaison sèche. Celle-ci doit être parfaitement étanche pour empêcher que l’eau ne pénètre votre peau. Elle doit aussi rejeter la sueur que vous dégagez.

Pour répondre à toutes ces exigences, le tissu doit être recouvert d’une substance microporeuse. L’autre cas de figure serait que la combinaison ait une membrane. Ainsi, on distingue deux types de vêtements de plongée.

Il y a les combinaisons étanches à enduction. Pour vous en procurer, prévoyez entre 400 et 600 euros. On en fait usage lors des activités de voile ou les sorties en mer d’un jour. On a aussi les combinaisons étanches avec membrane. Celles-ci coûtent entre 600 et 1 000 euros à peu près. Elles conviennent pour les longues périodes de navigation.

Faites attention aux finitions

Ne soyez pas pressé de vous lancer dans vos loisirs sur mer, au point de choisir à la hâte votre combinaison sèche ! Vous devez être attentifs aux finitions de votre vêtement de plongée. Pour ce qui est de la confection du col, des manchons des poignets et des pieds de la combinaison, le latex reste le meilleur choix.

Par ailleurs, vous devrez user de délicatesse quand vous aller porter ou enlever votre combinaison. Car si vous forcez trop sur les manchons, le latex peut se déchirer. Raison pour laquelle beaucoup de combinaisons étanches ont des poignets et des cols faits en néoprène ou encore en PU.

Optez pour un Zip de fermeture de bonne marque

Une Zip de fermeture de mauvaise qualité peut faire que l’eau pénètre dans votre combinaison sèche. Votre fermeture doit être de marque TIZIP. Cette dernière a reçu un brevet attestant de la performance des fermetures qu’elle commercialise. Vous devrez toutefois nettoyer fréquemment votre Zip et le graisser de temps à autre.

Combinaison sèche : comment bien choisir ?
2.9 (58.33%) 12 votes