Pourquoi faire une terrasse en bois sur parpaing ?

Pourquoi faire une terrasse en bois sur parpaing ?

Les terrasses peuvent se faire en différents matériaux, notamment le bois. Pour leur construction, plusieurs types de supports peuvent être choisis, mais le plus utilisé est le parpaing. C’est pourquoi, la terrasse en bois sur parpaing est très répandue.

Que faut-il savoir sur les terrasses en bois ?

La construction d’une terrasse en bois permet d’exploiter son jardin et de créer un espace extérieur convivial relié au reste de la maison. Les terrasses en bois peuvent être construites sur tous les types de terrains et elles peuvent être surélevées, soit pour être à la hauteur du premier étage ou pour éviter le contact avec le sol.

Afin de construire une terrasse en bois, une procédure est à suivre, selon la surface de cette dernière, notamment :

  • Pas de procédure requise lorsque la surface de la terrasse est inférieure à 5 m2.
  • La déclaration de travaux à la mairie lorsque la surface est comprise entre 5 m2 et 20 m2.
  • L’obtention d’un permis de construction lorsque la surface est supérieure à 20 m2.

Néanmoins, peu importe la surface de la terrasse en bois, un permis de construction est exigé dès lors que la hauteur est supérieure à 60 cm. Aussi, il faut savoir que pour les terrasses en bois d’une hauteur dépassant les 45 cm, la mise en place d’un garde-corps pour éviter les chutes doit être prévue.

Le bois est un matériau naturel, léger et résistant, il convient pour une utilisation extérieure et différentes essences de bois sont possibles. Généralement, la hauteur des terrasses en bois ne dépasse pas 1 m.

Le prix d’une terrasse en bois, selon la nature du matériau choisi est de :

  • Le bois exotique : 100 à 200 €/m2.
  • Le pin : 30 à 50 € le m2.
  • Le bois composite : 20 à 110 €/m2.
Comment construire une terrasse en bois sur parpaing ? Nos explications.
Comment construire une terrasse en bois sur parpaing ? Nos explications.

Pourquoi opter pour une terrasse en bois sur parpaing ?

Les terrasses en bois sur parpaing sont élevées par rapport au sol. Le recours au parpaing est recommandé lorsque le sol n’est pas bétonné. Il permet de faciliter la pose de la terrasse.

La construction d’une terrasse en bois sur parpaing

La construction d’une terrasse en bois sur parpaing commence par le ratissement de la surface du sol pour la fixation des parpaings à des intervalles réguliers. Ensuite, les lambourdes sont installées sur les parpaings puis les lames en bois sont posées.

Les avantages d’une terrasse en bois sur parpaing

Le parpaing est un matériau largement disponible sur le marché et son prix est très avantageux. Encore plus, il résiste au feu et au gel et assure une solidité importante. Parmi les avantages d’une terrasse en bois sur parpaing, il y a :

  • La facilité de construction d’une terrasse sur un sol non bétonné.
  • Le gain d’espace.
  • La diminution de l’humidité.
  • Le faible coût du parpaing.
  • La résistance du parpaing.
Outre sa construction, la terrasse en bois sur parpaing nécessite de l'entretien.
Outre sa construction, la terrasse en bois sur parpaing nécessite de l’entretien.

Comment entretenir une terrasse en bois sur parpaing ?

Le bois est un matériau qui nécessite un entretien régulier pour sa préservation et la prolongation de sa durée de vie. Avant de pouvoir accéder à la terrasse en bois sur parpaing, la surface de cette dernière doit être vernie pour qu’elle puisse résister aux intempéries et garantir l’étanchéité du matériau. Les produits utilisés à cet effet sont :

  • Les huiles de protection.
  • Les dégraisseurs.
  • Les saturateurs.

De plus, le bois doit être pansé et couvert d’une fine couche imperméable pour empêcher la dégradation des lames en bois et l’incrustation de nuisibles. Cependant, la couche imperméable doit permettre le passage de l’air pour que le matériau puisse respirer.

Lorsque la terrasse sur parpaing est faite en bois, il faudra penser à raviver ce dernier et à le dégraisser de temps à autre pour avoir plus d’éclat, en utilisant soit des cristaux de soude, du percarbonate de sodium, de la lessive en poudre, du savon noir ou de l’acide citrique.

Selon l’essence de bois choisi, les produits de nettoyage et d’entretien à utiliser sont choisis selon leur compatibilité avec la nature et la qualité du matériau. Certains produits sont déconseillés pour les terrasses en bois, tels que le xylophène ou la peinture.

Donnez votre avis !