Gestion des déchets à la maison : comment adopter des pratiques plus durables

0
72
Adoptez des pratiques durables pour la gestion des déchets à la maison.

La gestion des déchets est un enjeu environnemental majeur. À l’échelle individuelle, vous pouvez adopter des habitudes simples pour réduire votre production de déchets à la maison et limiter votre impact sur l’environnement. Voici quelques conseils pour une gestion des déchets plus durable. 

Sommaire

Réduire ses déchets à la source

Réduire ses déchets à la source est la première étape pour limiter son empreinte écologique. Si vous achetez moins d’emballages, vous réduisez directement le volume de vos ordures ménagères. Pour y arriver, privilégiez les produits avec peu ou pas d’emballage, en vrac ou consignés. Préférez les grands conditionnements aux portions individuelles. 

Vous pouvez boire l’eau du robinet plutôt que celle en bouteille. Mais assurez-vous qu’elle est bien potable. Lors de vos prochains achats et courses en ville ou au supermarché, apportez vos propres contenants et sacs réutilisables. Évitez les produits jetables comme la vaisselle et les lingettes.

Lire aussi : L’autoconsommation avec un kit solaire, est-ce possible ?

Consommer de manière responsable

Consommer de façon responsable, c’est aussi produire moins de déchets. Achetez des objets ou des vêtements d’occasion. Louez ou empruntez au lieu d’acheter du matériel peu utilisé. Réparez vos objets cassés au lieu de les jeter. Composter les déchets de cuisine pour réduire vos ordures. Donnez ou revendez vos biens dont vous ne vous servez plus. Ces gestes du quotidien évitent le gaspillage et prolongent la durée de vie des produits.

Trier et recycler efficacement

Le tri et le recyclage permettent de donner une seconde vie aux déchets. Pour optimiser votre tri, enseignez-vous par rapport aux consignes de tri selon votre commune. Lors du tri, n’imbriquez pas plusieurs matériaux non recyclables ensemble. Avant de jeter vos emballages, vous devez d’abord bien les vider et les nettoyer.  

Pliez les cartons pour gagner de la place et ne déposez pas dans la poubelle le verre en conteneur spécifique. Certains déchets nécessitent un tri particulier. C’est le cas des piles, des ampoules, des médicaments ou de l’électroménager. Pour ces déchets, renseignez-vous auprès de votre mairie sur les modalités de recyclage.

Composter ses déchets organiques

Le compostage permet de réduire de 30 % le poids de sa poubelle. Pour composter vos déchets, commencez par installer un compost dans votre jardin ou utilisez un lombricomposteur. Déposez-y les déchets de cuisine (épluchures, marc de café…) et petits déchets de jardin. 

Équilibrez ensuite les apports en azote et en carbone, puis aérer et humidifier le compost régulièrement. Au bout de 6 à 9 mois, on obtient un engrais naturel de qualité pour ses plantes. Le compostage collectif en pied d’immeuble est aussi une solution efficace en ville.

Lire aussi : Comment réduire sa consommation d’électricité ?

Limiter le gaspillage alimentaire

On estime que jusqu’à 20 kg de nourriture consommable sont gaspillés par personne chaque année en France. De nombreux éco-gestes peuvent vous aider à limiter ce gaspillage. Faites désormais vos courses avec une liste et acheter chaque produit en quantités adaptées. 

Conservez bien vos aliments pour optimiser leur durée de conservation. Accommodez les restes et épluchures en soupes, smoothies… Congelez ce qui ne peut être consommé à temps et compostez les épluchures et les restes de repas. Pour finir, surtout, limitez le gaspillage alimentaire. Cela permet aussi de réduire le volume de vos poubelles et votre impact écologique.

Adopter les couches lavables

Les couches jetables représentent une part importante des ordures ménagères. On estime qu’un enfant utilise entre 3 500 et 4 000 couches jetables dans ses 2-3 premières années. Opter pour des couches lavables, vous permet de réduire considérablement votre production de déchets si vous avez un bébé. Cela vous permet aussi de faire des économies à long terme.

Les couches réutilisables vous offre la possibilité d’utiliser un produit plus sain et naturel. De nombreux modèles (lavables, hybrides) existent pour s’adapter à chaque famille.

 

La gestion durable des déchets passe avant tout par la réduction à la source. Le tri, le recyclage et le compostage permettent ensuite de leur donner une seconde vie. Quand on adopte des petits gestes simples, on peut tous agir à notre échelle pour réduire notre empreinte écologique.

Lire aussi : 3 conseils écologiques pour votre piscine

Donnez votre avis !