Pourquoi faire appel à un gestionnaire de patrimoine ?  

Longtemps chasse gardée du secteur bancaire, le métier de gestionnaire de patrimoine s’est fortement démocratisé ces dernières années et se pratique désormais en cabinets hors de la sphère bancaire. Alors que le conseiller bancaire vous orientera vers ses produits maison, un gestionnaire de patrimoine indépendant vous proposera une palette variée de produits pour optimiser vos placements. Découvrons l’utilité du gestionnaire de patrimoine.

Quel est le rôle du gestionnaire du patrimoine ?

La mission principale du gestionnaire de patrimoine sera de vous conseiller en matière de placements financiers ou réels qui vous permettront d’accroître votre patrimoine. Il dispose des compétences techniques nécessaires pour aider son client à faire fructifier ses avoirs. Les raisons qui peuvent vous pousser à vous tourner vers le gestionnaire de patrimoine sont multiples : pour s’assurer une bonne retraite, optimiser légalement ses impôts, bien gérer les gains liés à un héritage ou pour préparer le futur de vos enfants.

Au-delà des compétences techniques, le gestionnaire de patrimoine doit avoir de solides notions juridiques et être compétent en fiscalité. Trouver un professionnel pour la gestion de patrimoine à Nice devrait être chose aisée quand on considère que cette métropole est l’une des villes de province qui compte le plus d’assujettis à l’impôt sur la fortune avec 2.973 contribuables en 2017 pour un patrimoine moyen de 2.573.620€.

Comment choisir le gestionnaire de patrimoine ?

Le gestionnaire de patrimoine devra vous apporter des solutions sur-mesure qui prennent en compte vos besoins et votre profil. En effectuant vos placements, il devra habilement jongler entre plusieurs facteurs que constituent la liquidité, le risque, la rentabilité et l’impôt. Il peut y avoir conflits d’intérêts entre ces différents objectifs par exemple plus le placement est sûr donc peu risqué moins il sera rentable.

Autrement dit, pour espérer plus de rentabilité, il faut prendre plus de risques. Les choix du gestionnaire de patrimoine dépendront en grande partie du profil de l’investisseur. Certaines personnes éprouvent une certaine aversion au risque et préfèrent avant tout sécuriser leurs placements. D’autres sont plus friands de rentabilité et auront le loisir de consentir à une prise de risque plus élevé dans leurs placements. Dans chaque cas, il appartiendra au gestionnaire de patrimoine de s’adapter au profil de son client. Pour une étude patrimoniale, il faut compter au minimum 400€, la facture peut parfois grimper jusqu’à quelques milliers d’euros. Une étude coûte en moyenne 500€.

Pourquoi faire appel à un gestionnaire de patrimoine ?  
Laissez votre avis