Comment faire un bon nettoyage de printemps ?

Comment faire un bon nettoyage de printemps ?

Comme chaque année, la saison du nettoyage de printemps est lancée ! Du salon en passant par les armoires des chambres, la cuisine et même les rangements annexes (cave, garage, grenier…), il est l’heure de dépoussiérer son habitation pour laisser la lumière du printemps illuminer votre intérieur. Astuce de rangement, produits nettoyants pour la maison, nouveaux meubles, on vous délivre tous nos conseils pour un nettoyage de printemps efficace.

Quand commencer son nettoyage de printemps ?

Tout d’abord, avant de commencer son nettoyage de printemps, vérifiez que la météo soit clémente. En effet, c’est souvent à l’approche des beaux jours qu’on commence à nettoyer son intérieur de fond en comble. Déjà, pour pouvoir aérer correctement les différentes pièces, puis pour éventuellement entreposer en extérieur les quelques meubles ou affaires en attendant de procéder au nettoyage. Ce sera également l’occasion de dépoussiérer ses radiateurs et effectuer quelques petits travaux d’entretien nécessaires.

Petite astuce, bloquez-vous un week-end (ou une semaine selon la taille de votre maison) pour réaliser votre entretien. Ainsi, plus de raison de le repousser à plus tard.

Pour un nettoyage de printemps efficace, vous aurez besoin de matériel.
Pour un nettoyage de printemps efficace, vous aurez besoin de matériel.

De quel matériel ai-je besoin ?

Un bon nettoyage de printemps commence par un équipement adéquat. Vous aurez alors besoin de :

  • produits nettoyants pour la maison ;
  • gants pour ménage ;
  • aspirateur, balai, pelle et balayette ;
  • chiffons, des attrapes poussières, des microfibres ;
  • serpillère ;
  • matériel pour petits travaux.

Par quelle pièce débuter ?

Pour réaliser votre grand nettoyage de printemps, procédez par étape. Dans un premier temps, organisez-vous ! C’est la clef d’un entretien efficace. Seulement, vous ne savez pas par quelle pièce commencer ? Visualiser tout d’abord l’espace de stockage à votre disposition. Grenier, cellier, garage, cave, voire garde-meuble… Jetez un œil à la place dont vous disposez.

Le tri

Et par la même occasion, commencez à trier ! On entasse souvent des affaires inutilement dans ces espaces : combinaisons de ski trop petites, lustre dont vous ne vous resservirez jamais, cartons de babioles, vieux draps, etc… Bref ! Faites de la place en donnant les affaires dont vous n’avez plus besoin. Certaines associations proposent même de venir à votre domicile récupérer vos meubles encombrants. Pensez à vous renseigner sur les solutions qui existent près de chez vous.

On se sent tout de suite mieux dans un intérieur bien rangé, non ?
On se sent tout de suite mieux dans un intérieur bien rangé, non ?

Comment effectuer un bon tri ?

Lors du tri, l’affecte entre souvent en compte. Cette poupée de votre enfance, la vieille malle de votre grand-mère, ce tableau hérité de votre tante… Attention, lorsque l’on parle de tri, on ne vous oblige pas à tout jeter. Vous pouvez bien évidemment garder des affaires avec une certaine valeur sentimentale. Et ce sera aussi l’occasion de retrouver des trésors oubliés, que vous pourriez vendre, restaurer, offrir ou partager vos souvenirs avec vos proches.

Les chambres

Ensuite, commencez par les chambres : celle des parents, des adolescents, des enfants… Le tri ne sera pas le même ! Vêtements trop petits, jouets cassés, affaires d’école… On entasse souvent beaucoup en une année. Si le tri n’est pas toujours une partie de plaisir, mettez vos enfants à contribution en leur expliquant que cela fera de la place pour un peu nouveauté. Cela devrait les motiver.

Réorganisation et rangement

Une fois le tri effectué, place à la réorganisation de la pièce. On prend en compte les espaces et les envies de chacun : changer son lit de place, opter pour un bureau plus grand, ajouter davantage de rangements… Là encore, vous pouvez impliquer vos enfants. En fin de compte, ce sont eux qui y passeront le plus de temps. Autant que cet espace soit à leur goût.

Quelles sont vos astuces pour un nettoyage de printemps optimal ?
Quelles sont vos astuces pour un nettoyage de printemps optimal ?

Nettoyage

Une fois l’espace réorganisé et les nouveaux meubles installés, place au nettoyage. On commence toujours par les hauteurs. Passez un coup de balais microfibre au plafond puis sur les murs afin d’enlever toutes les poussières. Faites de même avec votre aspirateur sur les dessus des meubles si vous possédez les accessoires correspondants. L’objectif est d’éliminer toute la poussière ! Pensez aux recoins, aux plinthes, aux étagères, aux têtes de lit… Puis attaquez les sols (aspirateur puis serpillère). Nettoyez les vitres, dépoussiérez les lustres et autres lampes de chevet ou de bureau.

Aération

Aérez ensuite la pièce pendant minimum 30 minutes, afin d’évacuer les poussières stagnantes et renouveler l’air.

Et les autres pièces ?

Une fois les chambres terminées, passez à la salle de bain et aux sanitaires. Ces pièces aussi méritent un bon nettoyage de printemps. Renouvelez les mêmes étapes sans oublier de faire la guerre au calcaire. Les recettes ancestrales de nos aînés sont très efficaces pour éradiquer les traces blanches disgracieuses. Pour éviter les traces de moisissures, pensez à aérer votre salle de bain après chaque utilisation.

Adieu le calcaire dans la salle de bain.
Adieu le calcaire dans la salle de bain.

Il est temps de vous attaquer ensuite à la cuisine, au salon, à la salle à manger… Un gros tri s’impose souvent dans la cuisine (qui a besoin de trente récipients alimentaires ?). Quant aux meubles en bois du salon et de la salle à manger, vous pourrez profiter du nettoyage de printemps pour les cirer afin de raviver leur éclat. C’est aussi l’occasion de revoir la disposition de vos espaces de vie, ou tout simplement d’opter pour de nouveaux meubles.

Finalement, le nettoyage de printemps a du bon, n’est-ce-pas ?

Donnez votre avis !