Lit Montessori : pourquoi l’adopter ?

Lit Montessori : pourquoi l’adopter ?

Les chambres inspirées des préceptes de la pensée pédagogique de Montessori se caractérisent par un lit très bas, presque au niveau du sol où l’enfant peut se coucher et se lever à volonté. C’est la définition exacte d’un lit Montessori.

Comme on le sait, l’un des principes de base de la méthode Montessori est de donner de la liberté à l’enfant : qui se traduit par l’amour, ainsi qu’une confiance illimitée dans les possibilités infinies de l’enfant. Un potentiel qui, cependant, ne peut être pleinement révélé et élargi que si l’enfant est libéré des contraintes.

Liberté et confiance

La liberté est la condition pour que l’enfant devienne son propre maître, qu’il apprenne à se gérer et à se réguler lui-même, et c’est aussi important pour le sommeil : les barreaux du berceau ne représentent pas seulement une « atteinte à la dignité humaine« , mais représentent de son point de vue une véritable prison. Ils rendent l’enfant totalement dépendant de l’adulte, qui se chargera de l’endormir quand il devra dormir et de le sortir quand il aura décidé qu’il est temps pour lui de se lever. La volonté de l’enfant est totalement écrasée, à la merci de l’adulte qui prend les décisions à sa place.

lit tipi

Imaginez un instant que c’est vous qui êtes endormi dans un petit espace, entouré de barreaux qui vous semblent très hauts, conscient que vous êtes impuissant et que vous n’avez, comme seul moyen d’échapper à cette situation, que la possibilité de pleurer et de crier jusqu’à ce qu’on vienne vous sortir de là…Comment vous sentiriez-vous ?

C’est une perspective forte mais profonde, qui nous amène à nous interroger et à nous demander comment gérer le moment du sommeil. En effet, ces modalités affectent non seulement la relation plus ou moins agréable que l’enfant établit avec ce besoin naturel et fondamental de son bien-être psychophysique, mais plus généralement influencent la formation de sa personnalité.

Trouver l’autonomie

L’enfant doit être encouragé et aidé dès son plus jeune âge à développer une aptitude correcte au sommeil, et le fait de pouvoir accéder librement au lit l’aide à apprendre à respecter son propre rythme sommeil-éveil à la maison : « L’enfant doit avoir le droit de dormir quand il a sommeil et de se réveiller quand il a fini de dormir et de se lever quand il veut. Puis les enfants se couchent spontanément le soir, joyeux, et le matin ils se lèvent sans réveiller personne ».

Si la chambre de l’enfant a été correctement mise en sécurité, il n’y a pas lieu de craindre pour le parent. Si l’enfant se réveille avant ou pendant la nuit parce qu’il est reposé, il ne se laissera pas aller à un cri désespéré parce qu’il est emprisonné dans un lit spécialement conçu pour limiter ses mouvements, mais il pourra se lever, explorer l’environnement qui lui est familier, se consacrer à une activité directement accessible, et peut-être, encore fatigué, retourner se coucher doucement pour récupérer son énergie.

Il s’agit d’une simple réforme, car comme le dit Maria Montessori elle-même, les choses dont les enfants ont besoin pour leur santé mentale sont simples.

Un lit Montessori pour son enfant

Lit Montessori : pourquoi l'adopter ? lit Montessori avec votre enfant l’aidera à l’assimiler comme un endroit réconfortant. » class= »wp-image-1003884″ />
Passer du temps dans le lit Montessori avec votre enfant l’aidera à l’assimiler comme un endroit réconfortant.

Le lit Montessori peut être offert à l’enfant dès l’âge de 4-5 mois, quand il est capable de ramper et de bouger de plus en plus. Cependant, comme toujours, les parents sont invités à suivre le rythme de l’enfant. Chaque enfant est différent, surtout en ce qui concerne les aspects délicats comme le sommeil.

La pédagogie Montessori fait des émules dans le monde, et on voit apparaître et fleurir de plus en plus de modèles de lits cabanes pour enfant. Les fabricants ont bien compris cet engouement à l’égard de cette pédagogie, et se sont empressés de sortir de nombreux lits Montessori en formes de cabanes, tipi et encore d’autres formes, avec un matelas au plus près du sol. Sur certaines boutiques e-commerce, vous pourrez par exemple dénicher des dizaines de modèles uniques, créés en bois massif et issus de forêts durables. Les peintures sont également sans solvants ni produits dangereux.

Pour finir, préparez un environnement approprié pour l’enfant qui favorise sa liberté, mais ne le forcez pas à y dormir. Aidez l’enfant à établir un lien affectif avec cet objet : passez des moments agréables et affectueux avec lui. Jouez avec lui, faites-lui des câlins, lisez-lui une histoire. Certains enfants seront immédiatement à l’aise avec leur lit cabane et dormiront paisiblement, d’autres auront besoin d’une période plus longue pour s’adapter progressivement. En fin de compte, chaque famille devrait choisir l’option qui permet le plus, en respectant les besoins fondamentaux de chaque enfant (dignité, respect, amour), pour permettre à chacun le bien-être et le meilleur repos psycho-physique.

Comment aménager un lit Montessori ?

Pensez à bricoler vous même votre lit Montessori.
Pensez à bricoler vous même votre lit Montessori.

Si vous ne souhaitez pas acheter un lit exprès pour votre enfant, vous pouvez tout de même tester la méthode du lit Montessori par vos propres moyens. Pour cela, posez simplement un matelas dans un coin de la chambre de votre enfant. De préférence dans un angle pour éviter qu’il ne tombe pendant son sommeil. Pour les âmes bricoleuses, vous pouvez aménager le matelas en élaborant une cabane à l’aide de structures en bois. Pour que vous lit soit « homologué » Montessori, il doit respecter quatre préceptes :

  • une structure en bois sobre et sans fioriture ;
  • être placé à ras du sol, et donc accessible pour votre bambin ;
  • le bois ne doit pas être traité chimiquement ;
  • il doit également respecter l’environnement.

Quels sont les inconvénients des lits Montessori ?

Les parents ayant adoptés la méthode du lit Montessori déplorent tout de même quelques inconvénients :

  • l’enfant se lève seul de son lit : c’est là tout l’intérêt du lit Montessori. Mais ce dernier peut se lever à l’heure du coucher, revenir sans cesse vers ses parents dans la soirée ou pendant la nuit. Si les parents ne sont plus réveillés par les cris de leur enfant bloqué dans son lit à barreaux, ils voient leurs enfants débarquer en pleine nuit dans leur lit et sont bien souvent obligés de se relever pour les recoucher.
  • le coucher se complique puisque l’enfant n’est plus limité par la barrière physique des barreaux. Il faut de ce cas fixer les bonnes limites dès l’instauration du lit Montessori. Si l’enfant n’est pas encore assez autonome pour les respecter et se relève plusieurs fois dans la soirée, réinstaurez le lit à barreau et proposer la version Montessori dans quelques temps. Le but n’est pas de perturber le développement de votre chérubin.
Donnez votre avis !