Les chaleurs intensives de ces dernières années vous motivent à investir dans un climatiseur mural ? Vous ne savez pas comment installer votre nouvelle acquisition ? Ni pour quel modèle opter ? Dans ce cas, suivez notre guide pour optimiser au mieux votre investissement.

Qu’est-ce qu’un climatiseur mural ?

Depuis la succession des différentes canicules estivales, de plus en plus de particuliers souhaitent installer un climatiseur mural dans leur intérieur. Le fonctionnement de cet appareil est simple : son mécanisme interne capte la chaleur de l’air intérieur et la rejette ensuite à l’extérieur, par un conduit spécialisé.

Le climatiseur se compose alors en deux parties. L’unité principale, à fixer sur un mur, en hauteur, à l’intérieur de votre logement, est reliée par un conduit en cuivre à une seconde partie, qui elle se trouve à l’extérieur. Il est également possible de relier plusieurs unités intérieures au compartiment externe, afin d’alimenter en air frais plusieurs pièces de la maison.

Pour installer un climatiseur mural, faites confiance à un professionnel.
Pour installer un climatiseur mural, faites confiance à un professionnel.

Pourquoi opter pour un climatiseur réversible mural ?

Si vous appréciez un peu de fraîcheur en temps de canicule, vous aimez tout autant avoir bon chaud pendant les longs hivers, non ? C’est là que l’investissement dans un climatiseur réversible mural est optimal, puisque l’appareil vous garantira du frais en été et du chaud en hiver. Comment cela fonctionne-t-il ? Tout simplement grâce à la pompe à chaleur présente dans le climatiseur, qui, en fonction des calories captées (chaud ou froid), délivrera de l’air inverse afin de combler l’écart de température.

Le climatiseur réversible mural est donc très pratique en toute saison. Sa fonction rafraîchissante est indispensable en été, et durant l’hiver, la diffusion de chaleur vient renforcer l’action du chauffage déjà installé dans le logement.

Quels sont les avantages d’un climatiseur mural ?

Le premier avantage, et sans doute le plus important, est l’agréable fraîcheur que prodigue ce type d’appareil. Ensuite, comme il a l’avantage d’être fixé en hauteur, sur un mur, il ne prend que très peu de place dans votre intérieur. Avec ces multiples filtres intégrés, il peut aussi améliorer la qualité de l’air de votre habitation.

Selon les modèles disponibles sur le marché, vous pourrez également trouver des climatiseurs moins énergivores et réguler la température grâce à la fonction programmation de fonctionnement, disponible depuis la télécommande.

Un entretien annuel de votre climatiseur mural est conseillé pour conserver le parfait état de votre installation.
Un entretien annuel de votre climatiseur mural est conseillé pour conserver le parfait état de votre installation.

Installation d’une clim murale : comment procéder ?

Pour installer votre climatiseur mural, réversible ou non, faites appel à un professionnel certifié. Tout d’abord, celui-ci pourra vous indiquer si le modèle choisi suffit à rafraîchir l’air de la pièce, en fonction de la puissance en kW et de la superficie en m2.

Faire appel à un professionnel peut alléger le coût de l’installation, en bénéficiant notamment d’une réduction de la TVA. Enfin, le spécialiste pourra également vous proposer un contrat d’entretien annuel, afin de garantir le bon fonctionnement de votre appareil et déceler les éventuels dysfonctionnements. L’entretien permet aussi de changer le filtre à air, une étape essentielle pour conserver une bonne qualité de l’air intérieur.

Combien coûte un climatiseur mural ?

Entre l’achat de l’appareil, l’installation par un professionnel et la consommation énergétique, un climatiseur peut vite alourdir votre budget. Toutefois, son confort est très appréciable, surtout en cas de longues périodes de canicules. Cette installation est même conseillée pour les personnes vulnérables qui souffrent particulièrement de la chaleur.

L’acquisition d’un climatiseur mural coûte entre 1200 et 5400 € selon les modèles. Quant à l’installation par un professionnel (qui est obligatoire afin de préserver la qualité de l’installation et éviter les dégradations), elle est comprise entre 1000 et 2000 €. En ce qui concerne la facture d’électricité, la mise en marche de votre climatiseur mural s’élève à 200 € en moyenne. Tout dépend ensuite de la fréquence d’utilisation et du type d’appareil installé.

Donnez votre avis !