Comment réussir l’isolation de vos combles ?

Que ce soit pour des combles perdus ou aménagés ou qu’ils soient en construction ou en rénovation, l’isolation des combles a une influence non négligeable sur le confort thermique de la maison. Une mauvaise isolation risque de vous coûter cher en termes de facture énergétique. Vous trouverez dans cet article quelques astuces pour vous permettre de bien réussir l’isolation de vos combles.

Quelques techniques pour une isolation efficace

Une isolation des combles efficace implique une bonne étanchéité à l’air. Cette entreprise requiert une cloison d’étanchéité qui couvre bien les rampants mais aussi le plafond et le pied droit. Il faut prévoir un frein à vapeur pour vous protéger contre les effets nuisibles de la condensation produite par les pièces où il y a de l’humidité telles que la cuisine ou la salle de bains. Il faut aussi une bonne ventilation.

Si vous choisissez l’isolation par l’extérieur, prenez la précaution de vérifier que la charpente pourra résister au poids des matériaux. Pour garantir l’efficacité de ce système, il est indispensable que les isolants recouvrent de manière intégrale l’ensemble de la toiture.

L’isolation des combles perdus

Les combles perdus sont des combles qui sont inhabitables du fait d’une surface trop réduite ou encombrée. En faisant le focus sur ce type de comble, il est important de s’arrêter sur le choix de la technique et du matériau. L’isolation de ces combles peut se faire en appliquant un isolant sur le plancher. Dans ce cas de figure, l’isolant en flocon ou en rouleau peut être adéquat, dépendamment de l’accessibilité de l’endroit.

Lorsque le comble perdu n’est pas accessible, la solution qui s’impose est le flocage ou l’isolation par soufflage. Cette technique permet de répandre un produit isolant de manière brute sur le plancher pour former une couche de vingt centimètres d’épaisseur. S’ils sont accessibles, on peut isoler les combles perdus grâce à un rouleau ou à un panneau.

L’isolation des combles aménagés

L’isolation des combles aménagés peut s’effectuer au moment de la construction ou lors de travaux de rénovation. Elle peut s’effectuer par l’extérieur ou par l’intérieur. Dans le cas d’une isolation par l’intérieur, vous risquez de perdre un peu d’espace après la pose de l’isolant. Choisissez un isolant qui a une bonne résistance thermique et qui est imperméable à l’eau.

Comment réussir l’isolation de vos combles ?
2.8 (55%) 4 votes