Comment choisir son parquet bois ?

parquet couloir

Le parquet est un revêtement de sol qui séduit tant dans les maisons anciennes que dans les constructions neuves. En effet, authenticité, cachet, sont quelques-unes des qualités que l’on peut lui attribuer. Mais il faut pour cela arriver à choisir celui qu’il vous faut.

Parquet massif, contrecollé : quelles différences ?

Même si, visuellement, une fois posé, personne ne peut voir la différence, il en existe pourtant bien entre ces deux parquets. Le parquet massif est constitué de lames d’une seule essence de bois (châtaignier, pin..). Par contre, le parquet contrecollé lui, intègre trois couches de bois.

Celle qui est sur le dessus ; et donc visible ; constitue ce que l’on appelle la couche d’usure et est en bois noble. Plus cette couche est épaisse, plus ; on le comprend, le parquet résistera dans le temps, mais aussi à un usage intensif.

C’est pourquoi, si vous choisissez ce type de parquet, vous devez déterminer avec le vendeur en magasin, ou sur internet via un site spécialisé comme Surface Parquet/, s’il est réservé à une zone de passage intensif ou non. Si cette première couche de bois est en bois noble, ce n’est pas le cas des deux autres couches inférieures qui sont appelées l’âme centrale et le contreparement.

Comment choisir son parquet en bois ?

Surface et type de pièce

Comme nous l’avons vu dans le paragraphe précédent, la couche d’usure sur un parquet contrecollé doit en être choisie en fonction de l’utilisation de la pièce. Il est évident qu’un parquet dans une chambre ; s’il apporte chaleur et confort n’est pas autant sollicité que s’il se trouvait dans une entrée ou dans un salon. Il a également moins de chance, normalement, d’être rayé ou sali dans une chambre que dans une salle à manger ou encore une cuisine.

Il est donc important de choisir le parquet ayant la couche d’usure la plus adaptée à la surface dans laquelle vous souhaitez l’installer. Plus la surface est grande, plus vous avez intérêt à privilégier des lames larges. Pour éviter les taches ou encore les rayures, sachez que vous pouvez prendre du parquet qui a été verni ou huilé en usine, pour le protéger contre les aléas de la vie. Cela lui garantira une plus grande longévité.

Ensuite, il faut savoir que certaines pièces sont plus à même d’accueillir du parquet que d’autres. On peut souhaiter, pour sentir la douce chaleur des lames, opter pour ce type de revêtement dans une salle de bain. Mais le bois est un matériau vivant qui réagit fortement à l’humidité et à la vapeur ; soit deux choses que l’on trouvera dans une salle de bains. Il faut alors se tourner vers des essences de bois spécifiques qui supporteront tout cela sans faillir, comme le teck, par exemple ou d’autres essences exotiques.

Essence du bois

Il existe différentes essences de bois pour parquet : hêtre, châtaignier, pin, charme, teck, robinier… Chacune présente ses spécificités, ses avantages. Après avoir vu si la pièce s’y prêtait, cela est surtout en fonction de vos goûts personnels, mais aussi de votre décoration d’intérieur.

Finition et entretien

Comme nous l’avons vu, vous pouvez choisir un parquet déjà traité en usine. Mais il est tout à fait possible de le faire, vous-même, après la pose. Ces produits se trouvent en magasin de bricolage. Si vous préférez le laisser brut, sachez qu’il est possible, pour l’entretenir, de le cirer, une fois de temps en temps. Cela nourrira le bois et l’odeur participera au charme de votre revêtement de sol.

Types de pose et style

Un parquet peut être collé ; ce qui est la méthode la plus pratique et la plus rapide. Mais il peut également être cloué. Cela suppose de mettre préalablement des lambourdes sur l’ensemble de la surface ; comme vous le feriez pour la construction d’une terrasse. Enfin, sachez que vous pouvez mettre un parquet flottant où les lames s’emboitent les unes dans les autres, pour plus de praticité.

Au niveau du style, vous avez le choix, pour ce qui est du parquet massif. Si l’on a tendance à privilégier le style à l’anglaise, parce que facile à mettre en œuvre, vous pouvez, si vous avez de la patience et un peu de savoir-faire, opter pour une pose en chevrons ou encore à bâtons rompus. Pour un effet visuel plus impressionnant, le parquet Versailles ou encore à marqueterie seront du plus bel effet dans votre intérieur.

Comment choisir son parquet bois ?
Laissez votre avis