Comment choisir son mobilier de jardin ?

Pour profiter au maximum des espaces extérieurs de votre maison, où vous passez des moments de détente et de convivialité, il convient de les rendre vivables et agréables en choisissant des meubles de jardin qui, en plus d’être pratiques et confortables, expriment également l’élégance et le bon goût.

Avec l’arrivée du printemps devient irrésistible le désir de vivre dans un espace extérieur plus intense comme les jardins, les balcons et les terrasses. Selon l’endroit et le climat, le temps passé à l’extérieur peut désormais atteindre 5 ou 6 mois dans l’année, c’est donc le bon moment pour penser à de nouveaux achats.

Les meubles d’extérieur actuels n’ont vraiment rien à envier à ceux d’intérieur : les collections sont si belles et si soignées dans leur conception qu’elles ne dépareilleraient pas même à la maison. Pour choisir le plus adapté à vos besoins, vous devrez évidemment évaluer la taille de l’espace disponible et les fonctions que le meuble doit remplir.

Caractéristiques des meubles de jardin

La principale caractéristique des meubles de jardin est de rester exposés à l’action du soleil et des intempéries pendant la majeure partie de l’année. Pour cette raison, la principale caractéristique à évaluer lors de l’achat est la résistance aux intempéries, en privilégiant les produits de bonne qualité plutôt que d’essayer d’économiser de l’argent avec le risque de devoir remplacer le mobilier après quelques années.

Deuxièmement, les meubles d’extérieur doivent être confortables. Il ne suffit pas qu’ils soient robustes et résistants aux intempéries s’ils ne sont pas confortables à utiliser.
En effet, l’espace extérieur doit devenir une véritable pièce à vivre, à vivre avec le même sentiment de bien-être que l’on ressent à la maison. Les meubles doivent également être fonctionnels, c’est-à-dire qu’ils ne doivent pas nécessiter un entretien complexe et fréquent.

Matériaux pour les meubles de jardin

L’offre de mobilier de jardin est vaste et diversifiée, en termes de matériaux. Le conseil est d’opter pour une solution en accord avec les caractéristiques de style de l’ensemble de la maison, qui s’harmonise donc également avec le mobilier intérieur. Vous pouvez aller faire un tour sur le large catalogue de mobilier de jardin propose par Concept Usine.

Il fut un temps où il y avait peu de matériaux pour les meubles de jardin (bois, fer, plastique), mais aujourd’hui la liste de ceux disponibles est devenue beaucoup plus riche. Le bois est l’un des choix préférés pour les meubles de jardin et convient particulièrement à un style rustique, mais il convient à tout contexte dans lequel vous souhaitez un environnement aux lignes sobres.

Parmi les métaux, les plus utilisés sont le fer et l’aluminium, particulièrement malléables. Le premier, soumis à des traitements pour éviter la formation de rouille, est particulièrement adapté à l’aménagement d’espaces au goût classique, tandis que le second, avec lequel vous pouvez réaliser des créations de design originales, convient davantage aux maisons contemporaines.

Bien entendu, il existe également des solutions qui combinent différents matériaux, comme le bois ou le stratifié haute pression (HPL) pour les plateaux de table et le métal pour les structures de support.

Résine et fibres tissées

D’un impact esthétique moindre, mais certainement extrêmement fonctionnel, le mobilier réalisé en résine à deux composants, gage de durabilité et de solidité. En effet, ce matériau, contrairement aux plastiques traditionnels, n’est pas sujet au jaunissement et à la déformation dans le temps.

Enfin, sont particulièrement adaptés pour les meubles d’extérieur des fibres synthétiques ou des fibres naturelles tissées, telles que le rotin et l’osier, avec lequel vous pouvez faire des meubles sans aucune limite de forme, s’adressant alors aussi à ceux curvilignes et arrondis.

Mais la liste est longue. Le polyéthylène, le Corian, l’acier et d’autres matériaux innovants ont introduit une véritable révolution dans le domaine du mobilier de jardin, permettant de créer des meubles aux formes impensables jusqu’à récemment, d’imiter les matériaux naturels et de rendre l’entretien pratiquement nul.