Comment choisir un aspirateur ?

choisir aspirateur

Actuellement, une très grande majorité de foyers utilise l’aspirateur, cet appareil électroménager qui facilite le nettoyage de l’intérieur de fond en comble. Avant de choisir le modèle qui comblera ses attentes, certains critères méritent d’être pris en compte. Ce petit guide conseil vous est proposé par Aspix, un comparateur en ligne d’aspirateurs et de nettoyeurs vapeurs.

Comprendre la puissance d’aspiration

La puissance de l’appareil est un critère essentiel dans le choix d’un nouvel aspirateur. Pour évaluer sa puissance, plusieurs données sont considérées :

La puissance utile

C’est le rapport entre la dépression et le débit d’air, correspondant à la capacité de l’aspirateur à enlever la poussière et à l’amener vers le bac.

La dépression, exprimée en kilos pascal ou kPa, renseigne sur la vitesse d’aspiration de l’appareil. Pour les sols lisses, la dépression est entre 20 à 35 kPa, tandis que pour les sols durs comme les moquettes, la dépression est environ 40 kPa. La dépression permet d’aspirer en toute aisance sans que la brosse colle au sol.

Le débit d’air, exprimé en décimètre cube par seconde ou dm3/s, informe sur la capacité de l’appareil à conduire la poussière du sol jusqu’au réservoir, tenant compte de la quantité d’air circulant à l’intérieur de son tube chaque seconde. Le débit d’air est idéalement 36 dm3/s au moins pour les sols lisses et supérieur à 40 dm3/s pour les sols durs.

La puissance utile est donc l’association de la dépression et du débit d’air, pour connaître la véritable puissance d’un aspirateur. Idéalement, elle doit être de 40 kPa/40 dm3/s.

aspirateur philips

La puissance électrique

Elle correspond à la consommation en énergie de l’aspirateur, exprimée en watts. La fiche technique d’un appareil mentionne souvent la consommation électrique en Watts plutôt que sa puissance utile.
Pour une utilisation modérée, une puissance de 1800 watts suffit alors qu’une puissance de 2400 watts est adaptée pour un usage intensif. L’idéal est de choisir un appareil disposant d’un variateur de puissance. La puissance sera réglable en fonction du sol à nettoyer pour éviter la surconsommation d’énergie pendant le nettoyage.

Avec ou sans sac ?

Les deux modèles présentent chacun des avantages et des inconvénients.

L’aspirateur avec sac

L’aspirateur avec sac est équipé d’un capot amovible au dessus de l’appareil permettant d’accéder facilement au sac placé à l’intérieur. Le sac joue le rôle de filtration en stockant la poussière aspirée. Souvent doté de deux filtres, un à l’avant du moteur et un autre à la sortie du sac, le système de l’aspirateur avec sac permet une filtration saine. Certains sacs sont lavables.

Pour changer le sac, il suffit de soulever le capot après que l’indicateur de sac plein avertit que le sac a besoin d’être changé. Le sac peut contenir jusqu’à 5 litres de détritus, selon le modèle. Il est conseillé de choisir les modèles à grande contenance surtout si on a des grandes surfaces à aspirer, des tapis ou des animaux. Par ailleurs, la plupart des aspirateurs avec sac est silencieuse.

L’aspirateur sans sac

L’aspirateur sans sac offre l’avantage de n’avoir plus besoin d’acheter des sacs pour retenir la poussière aspirée. Le système de filtration par le sac est remplacé par le système de filtration cyclonique ou multi-cyclonique qui est très puissant tout en séparant la poussière de l’air. Avec la filtration multi-cyclonique, qui a la capacité de retenir les particules très fines, les filtres s’usent très peu.

sans sac

Le collecteur de poussière doit être vidé une fois qu’il est plein, cela est visible directement sur le capot de l’aspirateur qui est transparent. Le bac à poussière ne risque pas de se boucher ni de perdre sa puissance d’aspiration. La majorité des aspirateurs sans sac est bruyant à cause de l’air qui circule à grande vitesse sur son système de filtration pourtant les modèles assurent une aspiration maximale.

Des inconvénients ?

Les inconvénients majeurs concernant les deux modèles reposent sur l’achat de sac pour les aspirateurs avec sac et le niveau sonore élevé pour les aspirateurs sans sac. Pourtant, ils sont tous sains et hygiéniques.

L’autonomie pour un aspirateur sans fil

Les aspirateurs sans fil fonctionnent toujours sur batterie. Ils se rechargent sur leurs stations de base quand la batterie s’affaiblit. L’autonomie de la batterie est donc très importante pour choisir un aspirateur sans fil pour éviter que l’appareil s’arrête au cours du nettoyage. Les aspirateurs à main doivent avoir une autonomie de 10 minutes environ. Certains aspirateurs robots disposent d’une autonomie de 60 minutes voire 90 minutes alors que les aspirateurs balai peuvent être autonomes de 20 à 75 minutes en fonction des modèles. En ce qui concerne les batteries, celles en Lithium-ion sont à privilégier, elles sont utilisées pour les modèles haut de gamme.

La facilité d’entretien

Pour une utilisation sur le long terme des modèles avec sac, les filtres doivent être entretenus régulièrement. Concernant les sans sac, le bac à poussière doit être vidé après chaque usage.

Le nombre d’accessoires

Certains accessoires accompagnent un aspirateur lors de l’achat, en série ou en option. Les plus courants sont le suceur long, le suceur court, la brosse à poils, la mini turbo brosse, les câbles allume-cigare et le rangement des accessoires.

Le budget

Le prix est déterminant dans le choix d’un aspirateur. Pourtant, l’appareil choisi doit correspondre aux besoins réels de son propriétaire. Il est inutile de penser à un appareil low cost alors qu’il manque d’efficacité. Pour un matériel plus ou moins performant, le prix peut être plus ou moins cher.

Avec ces nouveaux types d’aspirateurs sur le marché et dotés de technologies de plus en plus performantes, il n’est pas facile de conseiller sur le choix du meilleur aspirateur, car il dépend particulièrement des goûts, des attentes et des besoins de chaque utilisateur.

Comment choisir un aspirateur ?
Laissez votre avis