3 conseils écologiques pour votre piscine

3 conseils écologiques pour votre piscine

Bien que nous soyons tous ravis de profiter de journées ensoleillées en été, la chaleur peut parfois être très élevée, ce qui donne envie d’effectuer quelques parties de baignade. Cependant, certaines de nos habitudes liées à l’utilisation d’une piscine peuvent avoir un impact sur l’environnement. Heureusement qu’il existe quelques pratiques permettant de profiter pleinement d’un bassin à domicile tout en limitant l’empreinte carbone. Pour entretenir votre piscine de façon écologique, adoptez l’électrolyseur, réduisez votre consommation d’eau et utilisez l’énergie verte.

L’électrolyseur de piscine, une solution écologique pour assurer l’entretien

L’électrolyse de piscine représente un traitement de piscine écologique produisant du chlore naturel. Il s’agit d’un traitement doux dont l’efficacité demeure la même, quelle que soit la température de l’eau. C’est une solution qui vous simplifie la tâche, puisqu’elle fonctionne de manière autonome.

Fonctionnement de l’électrolyseur

Composé d’une cellule électrolytique, d’une pompe doseuse régulateur de pH, d’un coffret électrique et de sondes capteurs, l’électrolyseur de piscine fonctionne suivant un cycle. Ce dernier se répétant de manière constante : le sel introduit dans l’eau subit une transformation et devient du chlore qui agit dans le bassin avant de redevenir du sel sous l’action des UV.

Pour traiter l’eau de votre piscine, versez-y directement du sel en veillant à ce que la quantité soit comprise entre 3 et 5 grammes par litre. Une fois la filtration mise en marche, l’eau (salée) pénètre la cellule de l’électrolyse et reçoit des décharges électriques. Le sel présent dans l’eau subit une oxydation grâce aux plaques en titane, se transformant ainsi en hypochlorite de sodium (chlore naturel).

Le chlore naturel mélangé à l’eau en fait un désinfectant très puissant. Cette eau, à travers la buse de refoulement, est rejetée dans le bassin pour désinfecter en continu l’eau de votre piscine. Les UV transforment le chlore en sel et le processus recommence. Ce chlore naturel, comparativement au chlore chimique, est d’une extrême efficacité. Ainsi, s’équiper d’un électrolyseur pour piscine, c’est garantir la propreté de votre eau tout en limitant votre empreinte carbone.

Avantages de l’électrolyseur de piscine

L’électrolyse de sel offre beaucoup d’avantages. En usant de cette méthode pour l’entretien de votre bassin, vous obtenez une eau cristalline, claire et surtout de très bonne qualité. Comme nous l’expliquions, ce système est écologique étant donné l’absence de produits chimiques. Contrairement aux chloramines, vous n’aurez pas affaire à des résidus de chlore en optant pour ce traitement.

De plus, l’eau traitée ne présente absolument aucun danger pour les yeux ou le corps. Si vous craignez d’être dérangé par une odeur, cela ne risque pas d’arriver avec l’électrolyse de sel. En termes d’utilisation, l’électrolyseur est d’une grande praticité. L’utilisateur a en effet la possibilité de le programmer bien à l’avance, afin qu’il fonctionne en toute autonomie.

Pour ce qui est de l’entretien du dispositif, il est assez simple. Gardez à l’esprit que son fonctionnement est encore plus efficace quand les électrodes sont propres. L’entretien de l’électrolyseur se fait à intervalle de 6 mois et nécessite l’utilisation d’un produit approprié.

Adoptez des astuces pour réduire la consommation d’eau

Toujours pour une piscine écologique, nous vous conseillons d’adopter quelques astuces pour économiser l’eau de votre piscine.

Évitez de vider entièrement l’eau du bassin lors de l’hivernage

Pour réduire votre consommation d’eau, évitez de vider totalement la piscine avant l’hiver. Pour cela, 2 options s’offrent à vous : l’hivernage passif et l’hivernage actif. L’hivernage passif est une technique consistant à vider partiellement l’eau de la piscine et à utiliser des produits pour la maintenir propre en attendant l’arrivée de l’été. À ce moment, tout ce que vous aurez à faire est de compléter l’eau, puis de procéder à un bon traitement.

Quant à l’hivernage actif, il consiste à laisser intacte l’eau de la piscine durant tout l’hiver. Cependant, il faudra faire fonctionner la pompe à filtration environ une heure par jour. Cette action vise notamment à empêcher que l’eau gèle, mais aussi à faciliter la circulation des produits d’hivernage.

Utilisez un récupérateur d’eau de pluie pour remplir le bassin

Pour faire le plein de votre bassin écologique, n’hésitez pas à utiliser l’eau de pluie. Vous aurez pour cela besoin d’un système de récupération d’eau de pluie qui peut varier en fonction du type de logement, de vos besoins, mais aussi du climat de la région. La solution la plus répandue est la cuve de récupération d’eau de pluie. Nous vous recommandons un modèle en béton, connu pour favoriser la régulation du pH. Au besoin, vous pourrez adopter d’autres traitements. Pensez à faire appel à un professionnel qui vous orientera dans le choix de l’équipement le plus adapté.

Utilisez une bâche pour éviter que l’eau s’évapore

L’eau de piscine s’évapore lorsqu’elle n’est pas couverte. Pour éviter du gaspillage et avoir à la compléter, la solution est de la bâcher lorsque vous n’en faites pas usage. C’est une astuce qui aide à limiter l’évaporation généralement causée par le vent et le soleil. Avec certains modèles de bâche comme la bâche thermique, vous faites d’une pierre deux coups. En plus d’économiser l’eau, vous réduisez les dépenses énergétiques.

Bâche pour piscine

Chauffez l’eau de votre piscine à l’énergie verte

Le chauffage de l’eau de votre bassin peut se faire de façon naturelle, notamment grâce à l’utilisation de l’énergie solaire et à la chaleur naturelle. À cet effet, différents accessoires peuvent être utilisés.

Le tapis solaire pour piscine

Ce système de chauffage implique généralement l’utilisation de tuyaux noirs reliés au système de filtration. L’énergie solaire est captée et utilisée pour assurer le chauffage de l’eau. Avec une surface de tapis solaire comprise entre 30 et 60 % de la surface de votre piscine, soyez certain de bien réchauffer votre bassin.

La pompe à chaleur pour piscine

La pompe à chaleur est un appareil à l’origine utilisé pour assurer le chauffage de la maison. Il existe aujourd’hui des modèles conçus spécialement pour réchauffer une piscine et même des modèles destinés aussi bien au chauffage de la maison que de la piscine. L’équipement ne fonctionne que lorsque la température à l’extérieur baisse considérablement, le but étant de rehausser la température de l’eau.

Les panneaux solaires traditionnels et hybrides

Il existe deux types de panneaux solaires destinés au chauffage du bassin. Le modèle traditionnel chauffe exclusivement la piscine tandis que le modèle hybride chauffe l’eau tout en produisant l’énergie nécessaire pour alimenter la pompe de filtration.

Donnez votre avis !