Vous vous êtes trouvé une nouvelle passion : la mercerie. Après avoir aménagé un petit coin dédié à cette activité dans votre intérieur, il est temps de passer à l’essentiel : quels sont les articles indispensables à avoir dans sa boîte à couture lorsqu’on débute ? Suivez le guide !

Pour vous adonner à la mercerie, vous aurez besoin de matériel et surtout, d’une boîte à couture pour ranger toutes vos affaires. Il existe une pléiade de formes et de matières pour votre boîte à couture. Nous vous conseillons d’opter pour un modèle d’une taille suffisante pour caser tout le matériel, qui peut parfois être volumineux.

Les bienfaits de la couture

Cette activité créative enchante les débutants comme les experts. Un passe-temps qui a de nombreux bienfaits sur la santé, notamment d’encourager la créativité, la concentration, la coordination des mouvements, la précision, la patience ou tout simplement le bonheur de créer un produit de ses propres mains. La couture améliorerait même la mémoire puisque c’est une activité qui demande beaucoup d’attention.

Mercerie : que contient une boîte à couture ?
Mercerie : que contient une boîte à couture ?

Quel matériel de mercerie est indispensable dans une boîte à couture ?

Le patron

Il n’existe pas de couture sans patron. C’est la base de toutes les productions. Vous pouvez opter pour du papier de soie ou du reprofilm pour les réaliser, selon vos préférences. Le reprofilm fait de plus en plus d’adeptes pour sa praticité.

Pour réaliser vos patrons, vous aurez également besoin d’une règle, voire mêmes de plusieurs selon les dimensions de vos réalisations (d’où l’importance d’une grande boîte à couture). Autre variante de la règle « traditionnelle », la règle arrondie, pour tracer toutes les formes.

Le mètre ruban

Cet accessoire de couture vous sera indispensable pour prendre toutes les mesures nécessaires à la réalisation de vos projets. Il en existe de toutes les couleurs, pour stimuler votre créativité.

Les ciseaux

Comme pour les règles, vous allez avoir besoin de plusieurs paires de ciseaux : une pour découper les patrons, une pour découper le tissu et une autre pour le travail de précision pour les détails comme la dentelle. Pour découper votre tissu au metre, privilégiez les ciseaux en acier. Leur poids facilitera la découpe. Et n’oubliez pas de les affûter régulièrement pour ne pas abîmer le tissu lors de la découpe.

La mercerie nécessite plusieurs paires de ciseaux.
La mercerie nécessite plusieurs paires de ciseaux.

Les épingles

Impossible de vous en passer. Les épingles rassemblent les pièces de tissus, juste après la découpe, pour former votre projet. Plus vous les choisissez fines, moins le tissu risquera de s’abîmer lors de l’assemblage. Les épingles longues vous faciliteront aussi la tâche, de même que celle avec des boules de couleur à leur extrémité, une astuce visuelle qui aide à se repérer.

La pelote ou l’aimant

Non, pas une pelote de laine, mais bien une pelote à épingles, afin de ne pas les perdre lors de vos séances de confection. L’aimant est également une bonne alternative.

Le tissu et le fil

Pour le tissu, laissez libre cours à votre imagination et à vos envies : couleur, motifs, matière, effets… Choisissez un tissu au mètre avec lequel vous pourrez réaliser de magnifiques créations, et surtout, uniques et sur-mesure !
Idem pour le fil. Il en existe de toutes les couleurs pour s’adapter au mieux à vos projets.

L’aiguille

Vous avez le tissu de votre, choix, le patron a été soigneusement sélectionné, les éléments découpés et prêts à être assemblés. Il ne vous reste plus qu’une chose : l’aiguille. Celle-ci doit impérativement s’adapter à votre tissu. Vous ne sélectionnerez pas la même aiguille pour de la soie que pour du velours par exemple, tant l’épaisseur des matières est différente.

Les aiguilles sont indispensables pour la couture.
Les aiguilles sont indispensables pour la couture.

Le dé à coudre

Pas de boîte à couture complète sans dé à coudre pour protéger vos doigts des aiguilles.

Le découseur

Que vous soyez débutant(e) ou confirmé(e), il y a toujours des ratés en mercerie. Pas de panique, c’est là que le découseur intervient. Cet petit objet indispensable présente une pointe fine, très utile pour défaire le point sans risquer de détériorer le tissu.

Donnez votre avis !