Comment progresser au piano ?

Comment progresser au piano ?

Vous rêvez de faire carrière dans la musique ou jouer au piano pour le plaisir ? Quelle que soit votre motivation, il est clair que vous êtes pressé(e) de pouvoir jouer vos morceaux favoris ! Vous devez cependant vous armer de patience. En effet, il est vrai qu’un instrument de musique comme le piano ne s’apprend pas rapidement. Toutefois, avec de la détermination et une méthode d’apprentissage adaptée, il est tout à fait possible d’avoir un bon rythme de progression. Voici quelques conseils pour progresser au piano plus rapidement.

Procurez-vous des partitions anciennes pour apprendre les classiques

S’exercer avec des partitions est indispensable, que vous soyez débutant ou que vous ayez pratiqué depuis longtemps. En effet, au fur et à mesure que vous répétez les partitions, vos yeux et vos mains vont s’accorder pour progresser rapidement. S’exercer avec les partitions va aussi vous permettre de mesurer votre progression.

Maintenant que vous savez lire les partitions, vous ne savez pas trop quels morceaux jouer quand vous vous exercez. C’est le meilleur moyen de s’égarer et de ne plus progresser. Vous avez besoin de supports qui vous permettront d’avancer dans votre apprentissage, tout en vous amusant.

Notez que vous pouvez très bien vous procurer des partitions de musique anciennes, c’est même recommandé : ce n’est pas pour rien que les partitions anciennes sont devenues des éléments importants de l’histoire de la musique ! Si vous aimez la musique classique, les partitions anciennes vont certainement vous ravir.

Vous pouvez acheter des partitions anciennes en ligne pour vous exercer. Vous verrez qu’une fois que vous serez habitué(e) à jouer ces partitions anciennes, vous allez avoir beaucoup de facilité à jouer. En réitérant les mêmes exercices, vous allez maîtriser rapidement les mouvements des doigts pour avoir une nette progression. De plus, les classiques sont des musiques reposantes et qui permettent de développer votre oreille musicale.

progresser au piano avec des partitions anciennes

Pourquoi adopter les partitions anciennes ?

Les partitions anciennes sont des documents d’une grande valeur qui peuvent se transmettre de génération en génération. Elles sont récupérées par les spécialistes et reproduites à l’identique pour en assurer la pérennité. En optant pour des partitions anciennes, vous allez avoir des reproductions bien lisibles.

Vous allez pouvoir les utiliser au quotidien pour vous exercer avant de les transmettre à vos enfants et ainsi de suite. Vous allez avoir de véritables œuvres d’art qui sont recopiées des partitions originales.

Elles sont parfaites, car elles vous permettront d’exercer vos mains et vos doigts de manière efficace.

Des exemples de partitions anciennes à adopter

Parmi les partitions anciennes que vous pouvez acquérir, il y a la partition Mozart W. A. Fantaisie et sonate pour le forte-piano K.475-457. Elle est reproduite en fac-similé dans la collection Dominantes. Vous allez adorer jouer Phantasia en Ut Mineur (Adagio – Allegro – Andantino – Piu allegro – Primo tempo) et Sonata en Ut Mineur (Molto allegro – Adagio, sotto voce – Allegro assai).

Il y a également la partition Balbastre C. Recueil de Noëls, une édition originale reproduite en fac-similé dans la collection Musique Française classique (1650 à 1800). C’est un cadeau parfait à offrir ou à s’offrir pour bercer vos proches avec le son du piano au réveillon de Noël.

Exercez-vous régulièrement

Pour avoir une bonne progression, s’exercer de manière assidue et régulière est indispensable. En effet, il est impossible d’avoir une bonne progression si vous ne vous exercez pas suffisamment.

Nous vous recommandons de jouer autant que possible, au moins 5 jours par semaine. Une durée de 20 minutes est bien suffisante, mais si vous pouvez faire plus, c’est encore mieux ! Notez qu’il est préférable d’étaler les séances d’exercice sur plusieurs jours au lieu d’une seule longue séance le week-end.

Même si vous n’avez que 15 minutes par jour, consacrez-les à l’apprentissage du piano, car votre progression en dépend.

Travaillez la technique et la souplesse des doigts

La technique est un point important qui ne s’acquiert qu’avec la pratique. Même si le fait de jouer les gammes et faire des exercices de coordination peut vous sembler ennuyeux, notez que ce sont des pratiques cruciales dans l’apprentissage du piano. En effet, ces exercices permettent de délier vos doigts et de trouver une bonne fluidité.

Réalisez avant chaque séance quelques exercices pour muscler vos doigts et les rendre souples. Vous pouvez même les faire au cours de la journée, quand vous êtes dans le métro ou quand vous vous délassez dans le canapé, le soir. Par exemple, vous pouvez étirer vos doigts puis les détendre, plusieurs fois d’affilée. Vous pouvez aussi jouer avec un piano imaginaire avec vos doigts, doucement au début puis beaucoup plus rythmé. Enfin, il est possible d’utiliser les outils spécifiques pour exercer la main, comme la balle anti-stress.

Commencez la séance avec des petits exercices

Après les exercices d’étirement, commencez votre séance par des petits exercices. En effet, pour progresser rapidement au piano, il est conseillé de consacrer les 3 premières minutes pour travailler un ou deux accords. Ce petit exercice vous permettra de vous « échauffer » en quelque sorte, de vous détendre et de donner de la souplesse à vos mains.

Après les 3 minutes, vous serez dans le bain et vous verrez que vous aurez plus de facilité à jouer les morceaux de votre partition.

Finissez la séance par un moment de plaisir

Vous avez travaillé les morceaux de vos partitions et vous constatez que vous avez encore du chemin à faire ? Pour ne pas vous décourager, vous devez finir la séance par un petit moment de plaisir ! Rangez vos partitions et jouez un morceau que vous connaissez bien, que vous maîtrisez déjà. De cette manière, vous n’allez pas rester sur un échec et vous serez bien motivé(e) pour la suite.

De plus, en rejouant les chansons que vous connaissez bien, vous allez vous constituer un répertoire. Ce dernier va recenser les morceaux que vous savez parfaitement jouer par cœur. Ce sont les chansons que vous allez pouvoir jouer à la demande, quand vous avez des invités, par exemple.

Bien entendu, ce sont ces chansons que vous devez jouer quand vous voulez jouer du piano pour le plaisir, pour vous détendre après une dure journée de travail, par exemple.

partitions piano

Ne jamais abandonner !

Apprendre à jouer à un instrument n’est jamais facile. Rassurez-vous, même les personnes les plus talentueuses ont dû faire des années de pratiques pour arriver à un tel résultat ! Pour vous améliorer au piano, vous devez y aller pas à pas. Dites-vous que ça prend forcément du temps de savoir jouer du piano.

Pour éviter de vous décourager et d’abandonner, voici quelques astuces. D’abord, commencez toujours par les morceaux les plus simples, puis enchaînez avec les plus compliqués, et terminez par les plus simples.

Ensuite, il est conseillé de jouer lentement au début, en augmentant petit à petit le tempo. Enfin, préférez travailler un morceau par petits bouts et avancer pas à pas au lieu de vouloir tout maîtriser d’un coup. Quand vous aurez maîtrisé un passage, vous pourrez enchaîner avec le suivant et ainsi de suite. Si vous avez un échec, vous n’aurez pas à reprendre tout le morceau, mais uniquement la partie que vous ne maîtrisez pas encore.

Notez que c’est important de ne pas abandonner en cours de route. Si vous avez du mal avec un morceau, il faut que vous sachiez lâcher prise. Mettez-le de côté pour l’instant et entraînez-vous avez un autre. Après quelques mois, vous pouvez revenir sur ce morceau qui est probablement trop compliqué pour vous, pour l’instant !

Donnez votre avis !