Trouver du travail : l’image que l’on a de soi a une influence

L’idée ne semble pas nouvelle. Pourtant, à l’heure où des centaines de milliers de personnes en France ont perdu leur emploi, du fait du Covid-19, il est peut-être temps de redire que la gestion des émotions, tient toute sa place dans la recherche d’emploi

Gestion des émotions : comment se passe votre recherche d’emploi ?

Conception du CV, lettre de motivation attractive ; tout le monde le sait, sont des étapes obligatoires dans le cadre de la recherche d’emploi. Après l’envoi des mails ou des courriers, c’est l’attente, quelquefois en vain, d’une réponse pour un entretien. Se préparer émotionnellement à tout ce processus est donc essentiel, mais pas n’importe comment, selon une étude.

Si une personne croit en ses capacités et ressent du stress positif ; avec l’envie de réussir, elle a tendance à plus s’impliquer dans sa recherche d’emploi. Emploi de mots judicieux, préparation scrupuleuse de l’entretien et donc, parfois réussite sont souvent la clé.

A contrario, un candidat à l’emploi qui a une auto évaluation de lui-même assez basse, a une tendance à sous-estimer ses capacités. Impossible pour lui, alors, de se convaincre qu’il est fait pour le poste et donc…de convaincre l’autre, si un entretien est néanmoins prévu.

Coaching et échanges

Pourtant, dans des situations aussi exceptionnelles que celles que nous traversons, il peut être difficile de croire en l’avenir et en soi, surtout quand un « simple » virus vient de balayer en un revers de main plusieurs années de dur labeur.

Rencontrer un coach, parler de ce problème avec un agent du Pôle Emploi peuvent être des solutions pour regagner en confiance et démarcher les employeurs avec plus de certitude.