Skateboard électrique : comment ça marche ?

Beaucoup d’entre nous se souviendront avec nostalgie du skateboard avec lequel ils jouaient quand ils étaient enfants, des courses poursuites avec leurs amis et des chutes dont dont nous sortions toujours avec le sourire. Cette pratique a été très populaire dans les vingt dernières années du siècle dernier. En effet, plus ou moins tous les enfants et adolescents en possédaient un.

Les plus jeunes n’ont peut-être pas connu le frisson du skateboard, mais ont vu arriver de nouveaux engins comme les segways, puis les skateboards électriques. Il n’est pas rare de les voir circuler sur nos trottoirs ou dans les allés de nos centres commerciaux, utilisés parfois comme moyen de transport par les vigiles.

Comment se conduit un skateboard électrique ?

Si vous n’êtes pas habitué à conduire ce type d’engin sur roulettes, le fonctionnement d’un skateboard électrique peut sembler étrange ou très compliqué et dangereux, en réalité il n’en est rien. Bien sûr, il est important de se familiariser avec le véhicule, puisque vous n’avez aucun soutien, mais une fois que vous vous y êtes habitué, la conduite est assez simple. Ceux qui ont déjà conduit un skateboard traditionnel dans le passé savent que la direction est déterminée par le déplacement du poids du conducteur, et que la difficulté réside dans le fait de devoir se pousser avec un pied pour gagner de la vitesse.

Dans le cas du skateboard électrique, le fonctionnement est similaire, mais facilité. La vitesse est ajustée par une télécommande pratique que vous tenez à la main, et qui vous permet d’accélérer ou de freiner selon vos besoins. Pour vous déplacer, il suffit de déplacer votre poids vers l’avant ou vers l’arrière et de côté.

Ces derniers mouvements nécessitent un peu de pratique pour obtenir le bon équilibre, mais une fois compris, ils deviendront automatiques, donc à la portée de tous. Ce qui permet à ce véhicule de se déplacer sans pousser les jambes est un petit moteur, inséré dans les roues, qui contient des batteries et peut être rechargé confortablement à la maison. L’autonomie peut atteindre 25 km, tandis que la vitesse peut atteindre 35 km/h dans le cas des véhicules les plus rapides.

Comment choisir son skateboard électrique ?

Le choix du modèle le mieux adapté à ses besoins est évidemment personnel et il faut tenir compte du fait qu’il ne s’agit pas de jouets, mais de véritables moyens de transport, avec tous les avantages et les inconvénients qui s’y rattachent. Les skateboards électriques sont principalement utilisés dans les déplacements urbains, à la fois pour aller au travail et peut-être lors de voyages pour explorer de nouvelles villes.

Ils existent en différentes tailles et poids, et peuvent être construits avec différents matériaux. Récemment, une startup, a même produit un modèle de skateboard électrique pliable, spécialement conçu pour être facilement transporté avec vous. L’objectif est de faciliter les déplacements avec un véhicule écologique, alternative aux voitures et cyclomoteurs traditionnels, sans avoir à recourir aux transports publics.

Cette solution de transport particulière devient de plus en plus populaire dans les grandes villes européennes et est déjà assez répandue aux États-Unis, elle semble avoir remplacé son prédécesseur, le segway. Pour ceux qui aiment expérimenter et cherchent une alternative verte pour se déplacer, le skateboard électrique est une nouveauté à essayer.

Skateboard électrique : comment ça marche ?
Laissez votre avis