Nous entendons beaucoup cette expression pour désigner l’homme viril et dominant par excellence. À l’origine, le terme est employé par les zoologistes pour désigner l’individu en haut de l’échelle sociale d’un groupe d’animaux. Aujourd’hui, la gent masculine évolue dans la société et n’impose plus le respect en roulant des mécaniques. Aujourd’hui, un homme assume tous les aspects de sa personnalité et particulièrement ceux que certains ont longtemps réservés à la femme.

Les hommes portent des bijoux

Longtemps cantonnés à la chevalière ou la gourmette, les hommes qui portaient des bijoux étaient considérés comme des personnes en marge de la société. Aujourd’hui, non seulement c’est à la mode, mais en plus les grandes maisons de créateurs proposent des accessoires bien plus adaptés. Un bracelet de perles pour homme ne ressemblera pas à celui d’une femme, il aura des allures beaucoup plus ethniques, un peu comme une sorte de grigri porte-bonheur que l’on ramène d’un voyage lointain par exemple.

Un look de plus en plus soigné

N’en déplaise à certains, les hommes prennent de plus en plus soin de leur apparence jusque dans le choix des tenues vestimentaires. Ceux qui pensent que le Marcel et le short militaire sont encore sexy se trompent sur toute la ligne. Même dans l’univers des motards, vous ne verrez plus de looks négligés, mais des barbes bien soignées avec des styles bien travaillés. Certains reviennent même aux tenues des dandys du 19e.

Le contrôle sur la pilosité

Là encore, c’était le symbole de la masculinité par excellence. La pilosité était largement confondue avec la virilité. Force est de constater que cette période est révolue et que les hommes font désormais ce qu’ils souhaitent. Aujourd’hui, ils poussent la porte des instituts de beauté et s’épilent volontiers le torse et les aisselles. La barbe est revenue à la mode ce qui leur donne l’occasion de fréquenter plus souvent les salons de coiffure ou les barbiers pour s’entretenir.

L’image du mâle alpha évolue
Laissez votre avis