Assurance invalidité : comment s’assurer une source de revenus en cas d’incapacité de travail

0
54

Il peut arriver qu’un salarié soit confronté à une incapacité de travail, temporaire ou permanente, à la suite d’un accident, d’une maladie ou d’une invalidité. Dans ce cas, vous devez opter pour une autre source de revenus afin de maintenir un certain niveau de vie et pour faire face aux dépenses courantes. C’est là qu’intervient l’assurance invalidité, une garantie qui peut s’avérer très utile dans ces situations. Faisons le point sur les informations essentielles à connaître sur l’assurance invalidité.

Sommaire

Qu’est-ce que l’assurance invalidité ?

L’assurance invalidité est une garantie qui permet à une personne de percevoir un revenu en cas d’incapacité de travail. Cette garantie peut être souscrite à titre individuel ou collectif. Elle est généralement proposée par les compagnies d’assurance, les mutuelles ou les caisses de retraite. Vous devez savoir que le montant de la pension versée dépend de plusieurs facteurs :

  • Durée de l’incapacité ;
  • Taux d’invalidité ;
  • Catégorie professionnelle ;
  • Salaire de la personne concernée.

L’invalidité se distingue en deux : l’invalidité professionnelle et l’invalidité sociale. L’invalidité professionnelle concerne les personnes qui ne peuvent plus exercer leur activité professionnelle habituelle en raison d’une maladie ou d’un accident. L’invalidité sociale, quant à elle, concerne les personnes qui ne peuvent plus exercer aucune activité professionnelle en raison de leur état de santé.

Assurance invalidité : comment ça fonctionne ?

L’assurance invalidité fonctionne de la même manière que toutes les autres assurances. La personne qui souscrit un contrat doit payer une prime d’assurance. En contrepartie, elle bénéficiera d’une pension ou d’une rente en cas d’incapacité de travail.

Le montant de la pension versée dépend du contrat d’assurance souscrit. Comme pour toute souscription à une assurance, pensez à bien étudier les garanties proposées avant de signer un contrat. Certaines garanties peuvent inclure des prestations supplémentaires, telles que des indemnités journalières ou une allocation décès.

Notez que la durée de versement de la pension dépend de la catégorie professionnelle de la personne concernée. En effet, les salariés ont droit à une pension d’invalidité pendant une période minimale d’un an. Au-delà de cette période, la pension est versée jusqu’à ce que la personne atteigne l’âge de la retraite.

Pour les travailleurs non-salariés, la durée de versement liée à l’assurance invalidité est fixée à 3 ans.

 

 Assurance invalidité

Pour souscrire une assurance invalidité au travail, il faut remplir certaines conditions :

  • La personne doit être affiliée à une caisse de sécurité sociale ;
  • L’assuré doit être en mesure de prouver son état de santé ;
  • Le salarié doit avoir souscrit un contrat d’assurance.

Il convient de noter que le contrat d’assurance invalidité doit être souscrit avant que l’incapacité de travail ne survienne. En effet, si la personne est déjà en arrêt maladie au moment de la souscription, elle ne pourra pas bénéficier de la garantie incluse dans le contrat d’assurance invalidité, notamment de la pension ou de la rente.

Assurance invalidité : quels sont ses avantages ?

L’assurance invalidité présente de nombreux avantages à ne pas ignorer :

  • Maintenir un certain niveau de revenus en cas d’incapacité de travail ou d’inaptitude ;
  • Faire face aux dépenses courantes, comme le loyer, les factures et les courses ;
  • Éviter ainsi une perte importante de ressources.

Sachez également que l’assurance invalidité offre une sécurité financière à la personne concernée et à sa famille. En effet, en cas d’incapacité de travail, la personne peut se retrouver dans une situation financière difficile, ce qui peut avoir un impact sur son niveau de vie et celui de sa famille. L’assurance invalidité permet d’éviter cette situation en offrant un revenu de remplacement pour le salarié.

L’assurance invalidité peut aussi offrir des prestations supplémentaires, telles que des indemnités journalières ou une allocation décès. Ces prestations peuvent être très utiles en cas de coup dur.

L’assurance invalidité : quels sont ses inconvénients ?

Comme toute assurance, l’assurance invalidité présente également certains inconvénients que vous devez prendre en considération :

  • Elle peut être coûteuse. En effet, les primes d’assurance peuvent représenter une charge importante pour la personne concernée, surtout si elle est déjà confrontée à une situation financière difficile ;
  • L’assurance invalidité peut présenter des exclusions et des limites de garantie. Alors, examinez minutieusement les conditions générales du contrat d’assurance invalidité avant de le signer. Par exemple, certaines exclusions peuvent être liées à des antécédents médicaux ou à une activité professionnelle à risque ;
  • L’assurance invalidité peut aussi présenter des délais de carence. Ces délais correspondent à la période pendant laquelle la personne ne peut pas bénéficier des garanties prévues par le contrat d’assurance invalidité. De ce fait, il est de rigueur de vérifier ces délais avant de souscrire un contrat d’assurance.

L’assurance invalidité peut s’avérer très utile en cas d’incapacité de travail. Elle permet de maintenir un certain niveau de revenus et offre une sécurité financière à la personne concernée et à sa famille. Cependant, elle présente également des inconvénients, tels que le montant élevé des primes d’assurance, les exclusions et les limites de garantie, ainsi que les délais de carence. C’est pourquoi vous devez bien étudier les conditions générales du contrat avant de souscrire une assurance invalidité de travail.

A lire aussi : 7 astuces pour faire des économies

Donnez votre avis !