Selon l’ARCEP, un MVNO ne possède pas son propre infrastructure radio. Alors, il achète en gros ses communications aux grands opérateurs pour les revendre aux consommateurs. En fait, il peut être traduit qu’il s’agit d’un opérateur en sous-traitance. De sa traduction en français, MVNO signifie opérateur virtuel. Leur apparition sur le marché ne fait qu’enrichir les offres en télécommunication avec leurs tarifs très attractifs. Découvrez les types de MVNOs dans les prochaines lignes.

Les différents MVNOs existants

À noter que l’on peut distinguer deux grands types de MVNOs. En fait, cette distinction repose sur la capacité de couverture des spectres de service. Ce sont le FULL MVNO et le LIGHT MVNO. Voici les valeurs impliquant les enjeux d’un opérateur mobile. Cela vous aidera à mieux comprendre ces types de MVNOs.

Le réseau d’antenne radio

En anglais, il est connu sous le nom de Radio Access Network. En effet, ce réseau d’antennes nécessite un grand investissement. C’est pourquoi seuls les 4 grands opérateurs y investissent.

Les types de MVNO

Les services en télécom

Le service mobile englobe les appels, les SMS ainsi que la data. En outre, la gestion de ces services se fait au cœur du réseau. Ces services concernent une infrastructure reliant les opérateurs entre eux. Par ailleurs, cela implique aussi un investissement important. 

La gestion de relation client

Cela concerne des interfaces et toutes les applications permettant de gérer les clients. En effet, la gestion de relation client inclut le service client, la facturation…En effet, les MNOs ont construit les infrastructures et établi les autres valeurs. En revanche, les MVNOs utilisent le réseau d’antennes des MNOs. En étant un opérateur virtuel, un mobile virtual network operator peut tout de même prendre part aux autres valeurs. Pour un MVNO s’occupant uniquement de la gestion de relation client, ce sera le type LIGHT. Par contre, il s’agira du FULL pour celui qui inclut les services en télécom et la gestion de relation client.

Un FULL MVNO

Ce type de MVNO arrive à gérer le cœur du réseau et la gestion de la relation client. D’ailleurs, il possède des équipements favorisant la gestion des bases de données comportant les informations de ses abonnés. Cela permet le routage des appels dans son propre cœur de réseau. Aussi, il permet l’utilisation des objets connectés ou iot solutions. Par ailleurs, un MVNO peut également prendre en charge la production de ses cartes SIM.

Un LIGHT MVNO

Ce type de MVNO ne s’occupe que de la gestion de relation client. Il se focalise donc sur la clientèle en déterminant sa cible. Alors, il se concentre sur la détection des besoins des consommateurs. Ainsi, il possède un grand avantage dans la proposition des services, y compris dans sa relation avec la clientèle.

Pour conclure, les MVNOs ne sont pas différents des MNOs. D’ailleurs, ce sont tous des opérateurs mobiles proposant des appels, des SMS et aussi de la data. Les MVNOs ne possèdent d’infrastructure réseau contrairement aux MNOs. À noter qu’ils proposent des prix attractifs en investissant peu. De plus, il existe les types de MVNOs suivants : FULL MVNO et LIGHT MVNO. Ces typologies permettent de distinguer les valeurs qu’ils intègrent en tant qu’opérateurs

5/5 - (1 vote)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici