Tout savoir sur l’hebergement Web

Tout savoir sur l’hebergement Web

Le lancement d’un site web d’entreprise comporte trois étapes essentielles : le développement du site, l’enregistrement du domaine et le choix de l’hébergeur. Le choix du meilleur fournisseur d’hébergement Web peut avoir un impact plus important sur une entreprise que vous ne le pensez.

Qu’est-ce que l’hébergement Web ?

Tout site web a besoin d’un hébergeur afin de permettre aux internautes d’accéder à ses pages. Un fournisseur d’hébergement web, également appelé hôte web, peut fournir ce service.

Les ordinateurs utilisés pour stocker ou héberger les sites web sont appelés serveurs. Des installations appelées centres de données abritent généralement les serveurs ainsi qu’une grande partie du matériel de l’hébergeur. Ces installations disposent d’une infrastructure de réseau pour accueillir les données qu’elles traitent et, surtout, elles ont accès à une alimentation électrique constante et à un système de refroidissement.

Les fournisseurs de services d’hébergement Web louent ensuite de l’espace sur leurs serveurs à des clients qui « hébergent » la propriété de leur site Web dans cet espace loué. Cette propriété comprend l’ensemble des informations, des actifs et des pages du site Web du client.

Les services d’hébergement web évoluent au fil des années afin de proposer des solutions toujours plus développées à leur client. Découvrez les grandes tendances de l’hébergement Web en 2022 !

Tout savoir sur l'hebergement Web

Les 5 principaux types d’hébergement Web

Hébergement gratuit

Les services d’hébergement Web gratuits, comme leur nom l’indique, ne coûtent rien.

Mais l’utilisation d’un service d’hébergement Web gratuit présente de nombreux inconvénients. Par exemple, ils ne donnent aux utilisateurs qu’un espace minuscule sur un serveur partagé avec de nombreux autres. Les utilisateurs n’obtiennent également qu’un sous-domaine, qui utilise la marque de l’hébergeur, et doivent souvent supporter des publicités forcées ou d’autres tactiques lucratives de l’hébergeur.

Parmi les autres inconvénients majeurs, citons la lenteur des vitesses de chargement et de téléchargement, ainsi que l’incapacité à supporter un trafic important en raison de la faible largeur de bande et des capacités réduites de transfert de données. Il en résulte un type d’hébergement web moins fiable.

Hébergement mutualisé

Les services d’hébergement partagé placent également plusieurs sites Web de clients sur le même serveur, mais leurs utilisateurs paient une petite redevance et bénéficient de plusieurs avantages par rapport aux utilisateurs d’hébergeurs gratuits.

Selon le fournisseur, les frais d’hébergement partagé peuvent commencer à partir de seulement 4 € par mois. Les petites entreprises bénéficient ainsi d’un paiement mensuel abordable. Cela leur permet également de se concentrer sur la création et la gestion de leur site sans se soucier des aspects administratifs et techniques de l’exploitation d’un serveur.

Un autre avantage de l’hébergement partagé est que l’hébergeur règle généralement les problèmes techniques rapidement pour éviter d’affecter tous les clients qui partagent un serveur.

Hébergement sur serveur privé virtuel (VPS)

L’hébergement VPS permet également de stocker plusieurs sites Web sur le même serveur, mais ce type d’hébergement les sépare afin que chaque site dispose de sa propre bande passante, de son propre espace disque et de son propre système d’exploitation.

L’hébergement VPS coûte moins cher que l’hébergement dédié et présente plusieurs autres avantages. Vous pouvez configurer un hébergement VPS beaucoup plus rapidement qu’un hébergement dédié, par exemple, et il offre le même niveau d’assistance qu’un serveur partagé. Les fournisseurs d’hébergement VPS s’adaptent également à toute croissance lorsqu’un site Web d’entreprise souhaite ajouter des ressources.

L’un des principaux inconvénients de l’hébergement VPS est que si un site consomme trop de puissance CPU, les autres sites sur le VPS peuvent être limités. Un fournisseur d’hébergement VPS doit s’assurer qu’il alloue correctement les ressources pour éviter les fluctuations de son service.

Hébergement dédié

Les fournisseurs de jeux en ligne, les services de livraison directe et les entreprises à fort trafic préfèrent souvent le niveau de contrôle et de flexibilité qu’offre le fait de disposer d’un serveur entier pour eux-mêmes. Cela permet non seulement de bénéficier d’un haut niveau de stabilité, mais aussi de transporter de gros volumes de trafic de manière fiable.

Hébergement cloud

L’hébergement cloud s’appuie sur plusieurs serveurs qui mettent en commun leurs ressources pour prendre en charge les sites Web.

L’un des principaux avantages de l’hébergement cloud est qu’un site Web ne peut pas devenir soudainement indisponible si un serveur est hors service. En effet, en cas de panne, l’hébergeur s’appuie sur les autres machines pour obtenir des ressources jusqu’à ce qu’il puisse corriger l’erreur. Les nombreuses machines d’un hébergeur cloud peuvent également mieux résister aux attaques de logiciels malveillants qu’un seul serveur.

Donnez votre avis !