Le vol à l’étalage est un mal qui affecte la quasi-totalité des magasins, en dépit des systèmes de sécurité qui s’y trouvent. Pour y mettre un terme, de nouveaux systèmes de sécurité très sophistiqués ont été conçus, en occurrence les portiques antivol. C’est un dispositif nettement plus efficace et économique que les vidéos de surveillance. Cependant, leur mode de fonctionnement demeure complexe et mystérieux auprès du grand public pour des raisons de sécurité. 

Utilité des portiques antivol dans un magasin 

Le portique antivol figure parmi les dernières inventions technologiques de pointe dans la lutte contre l’insécurité. C’est un dispositif réputé pour sa grande discrétion, mais surtout pour sa clémence en matière de ressources financières. Contrairement aux vidéos de surveillance, le portique antivol ne dispose d’aucun angle mort. Il procure une sécurité intégrale au magasin. Mieux, il est équipé d’une alarme de sécurité qui se déclenche en cas de tentative de vol. 

Le portique antivol a été conçu avec un design aussi remarquable qu’attrayant. Cet esthétisme n’exclut pas pour autant le fait qu’il soit solidement bâti, capable de résister à toute tentative agressive visant à le détruire. Il est même possible d’installer des portiques anti-vol personnalisés selon les préférences du client. 

Mode de fonctionnement des portiques antivols en général 
Portique antivol : utilité et mode de fonctionnement 

Le système de fonctionnement des portiques antivols s’active généralement par paires. C’est une technologie axée sur l’induction magnétique. Il est constitué de marqueurs antivols équipés d’une puce électronique et d’un portique. La puce électronique émet en permanence une certaine fréquence bien précise, détectable par le portique. Dès qu’elle se trouve à proximité du champ magnétique généré par l’antenne antivol, celle-ci déclenche systématiquement une alarme sonore ou lumineuse. 

En général, le portique est installé à chaque issue d’entrées et de sorties du magasin. Il permet ainsi d’enclencher l’alarme si quelqu’un venait à porter un article dont l’antivol est toujours en place. Ce système oblige tout le monde à prendre par la caisse. Plus besoin de caméra pour surveiller forcément. La sécurité est d’autant plus accrue lorsqu’un portique antivol fonctionne au même moment que les caméras de surveillance. 

Les différents types de portiques antivol et leur mode de fonctionnement 

Les portiques antivols sont disponibles suivant divers modèles en fonction de leur technologie respective. Les modèles les plus récurrents sont : radiofréquence, magnétoacoustique et magnétique. 

Portique Radiofréquence (RF) : mode de fonctionnement

C’est le modèle le plus répandu dans les magasins. Il fonctionne avant tout avec des ondes hautes fréquences. Son principe de fonctionnement repose sur l’installation d’un circuit dans le champ du portique antivol. Le marqueur antivol émet un signal déphasé par rapport aux antennes. Le portique identifie donc le signal et enclenche l’alarme de sécurité. 

Le modèle RF présente toutefois des limites, notamment une inaction complète sur les liquides et une perturbation du champ magnétique par les métaux. De ce fait, il est plus approprié pour les petits magasins munis d’étroites entrées, les boutiques de bricolage, de textile et autres. 

Portique Magnétoacoustique (AM) 

Ce modèle possède les mêmes fonctionnalités que le précédent, mais en mieux. C’est d’ailleurs le modèle le plus performant sur le marché avec une couverture très large. Il est équipé de badges antivol compatibles et de capacité de détection plus optimisée. En effet, ce modèle fournit des étiquettes contenant des lamelles ferromagnétiques qui émettent une fréquence unique de 58 kHz. Celles-ci vibrent et enclenchent automatiquement les alarmes à une certaine distance. Efficace sur les liquides et imperturbables par les métaux, le modèle AM est l’apanage des supermarchés, des magasins d’optiques, des pharmacies, des boutiques de bricolage et de jardinage.    

Portique électromagnétique (EM) 

Beaucoup plus utilisé dans les bibliothèques, les librairies ou tout centre de documentation, c’est le dernier modèle fabriqué. Il fonctionne exactement comme le modèle AM sauf au niveau de son alarme qui se déclenche non par vibration, mais par saturation du charme magnétique. Équipé d’une excellente capacité de détection sur les objets métalliques, ce modèle de portique antivol est très polyvalent. 

Donnez votre avis !