Comment choisir son ERP ?

IT manager analyzing the architecture of ERP (Enterprise Resource Planning) system on virtual AR screen with connections between business intelligence (BI), production, HR and CRM modules

Ces dernières années, les logiciels ERP ont connu énormément d’évolutions. Ces outils sont quasiment devenus indispensables pour les entreprises, qui font d’énormes investissements pour les acquérir. En effet, l’impact de ce choix sur l’organisation n’est pas négligeable sur le long terme. Il souligne donc toute l’importance de tenir compte de critères précis, pour ne pas se tromper dans la sélection. Comment choisir son ERP ?

Vos besoins

Pour réussir l’implémentation de votre erp, vous devrez avant tout tenir compte de vos besoins. Il en est de même pour les fonctions les plus essentielles qu’il doit posséder. C’est en évaluant réellement votre situation que vous pourrez obtenir ces différentes informations. Autrement dit, analysez les failles du système que vous utilisez en ce moment. Les ventes en prennent-elles un coup, à cause des défaillances ? Quels sont les projets que vous souhaitez faire développer par votre organisation dans les prochaines années ?

N’oubliez pas de tenir compte de tout ce qui marche avec votre ERP actuel. Il ne sert à rien de faire un choix, qui vous fait régresser non plus. Au besoin, consultez vos collègues afin de recueillir les avis des uns et des autres. Réaliser un questionnaire vous permettra d’aller plus vite. Vous saurez ainsi les besoins, et priorités à considérer pour choisir votre prochain ERP. Veillez à en acquérir un, qui répondra à la majorité des besoins exprimés.

La nature de votre entreprise

Comprendre la nature de votre entreprise comme ici joue un grand rôle dans le choix de l’ERP adapté :

  • Votre entreprise est-elle avant-gardiste ?
  • Intégrez-vous les nouvelles technologies dans votre croissance ?
  • Comptez-vous conquérir les marchés internationaux ?

En fonction de chaque cas, le fournisseur de solutions ERP pourra vous faire des propositions adaptées. Ainsi, vous disposerez d’un outil qui correspond à votre culture d’entreprise. Il est recommandé de se faire connaitre en tant qu’organisation, pour optimiser le choix de son ERP. La culture sera comme une sorte de phare, qui mettra en lumière :

  • Vos objectifs ;
  • Votre méthode de travail ;
  • Votre vision à long terme ;

Pour améliorer votre service à la clientèle, vous n’avez pas besoin d’un ERP qui se focalise sur les règles comptables. Tenez donc compte de la nature de votre entreprise, et ses objectifs pour choisir.

Le prix

Bien entendu, le coût peut également être un critère décisif quand il s’agit de choisir son ERP. Cet aspect sera évalué en détail, car le prix peut englober de multiples détails qui ne paraissent pas évidents :

  • Le coût d’implantation ;
  • Le coût d’acquisition ;
  • Les frais de formation ;
  • Le coût des mises à jour ;

Ces détails peuvent paraitre ennuyeux au prime abord, mais ils permettent d’avoir une vue claire de ce qui vous attend financièrement. Tous ces chiffres sont utiles pour prendre la décision la plus judicieuse concernant cet ERP que vous comptez acquérir. Évaluez, puis analysez ensuite le retour sur investissement attendu. N’oubliez pas d’inclure les économies d’opération, de même que les améliorations des ventes. L’ERP doit être une opportunité pour votre organisation, et pas un boulet.

Les chiffres sont les éléments les plus fiables à considérer, pour sélectionner un ERP plutôt qu’un autre.

L’agrément des utilisateurs

La façon dont vos utilisateurs adoptent ou non votre ERP aura aussi un impact dans le choix. N’oubliez pas que vous devrez vivre avec pendant de nombreuses années. Faites donc un sondage au sein de l’entreprise, pour recueillir les différents avis. Assurez-vous que vos collègues soient prêts à s’engager dans un tel changement. Gardez à l’esprit, que vous devez d’abord les convaincre avec l’idée de changer d’ERP. Il faudra mettre des arguments sur la table, et ensuite leur faire découvrir les fonctionnalités.

En plus, l’adoption d’un nouvel ERP requiert du temps et de la formation. Considérez ces différents aspects lorsque vous commencerez à chercher une nouvelle option. Soyez prêt au changement, en choisissant l’ERP que l’ensemble de votre entreprise aura des facilités à adopter. Assurez-vous que l’outil soit fourni par un revendeur qui dispose d’un bon support client.

Légèreté et adaptabilité

Il est important que l’ERP soit adapté à votre développement à court et moyen terme. L’outil idéal doit être flexible face à l’inconnu, c’est-à-dire ce que vous n’avez pas prévu sur le parcours. Il peut par exemple s’agir de la perte d’un gros client, ou une autre phase de développement. Avant de valider l’achat, demandez à savoir si l’ERP peut vous suivre partout. Si oui, cela veut dire que vous êtes en présence de l’outil le plus adéquat pour vous.

La durabilité

Pour l’achat de votre ERP, vous débourserez de l’argent. Il est donc normal de considérer cet outil comme un investissement. En tant que tel, il est important qu’il dure dans le temps. Posez-vous des questions quant à cette durabilité de l’outil à acquérir. Est-ce une solution développée par un seul programmeur ? Combien de sociétés en disposent ? Veillez à recueillir des avis et témoignages, afin d’être sûr de faire le bon choix.

Par ailleurs, procéder de la sorte vous met à l’abri des mauvaises surprises. Vous pourrez plus facilement peser le pour et le contre, du choix de la solution que vous envisagez. Si le comparatif n’est pas satisfaisant, vous n’aurez simplement qu’à choisir un autre ERP.

Le soutien et l’assistance

Lors de l’achat de votre ERP, il est très important de se projeter dans le futur. Cela n’a aucun rapport avec vos projets, et même les imprévus qui pourraient survenir. Il est indispensable que le soutien soit de qualité, pour faire face à toutes les épreuves. En clair, le soutien doit être un expert à vos côtés et proposer des solutions parfaitement adaptées. Ne vous précipitez donc pas pour choisir un ERP. Au contraire, prenez tout le temps nécessaire pour évaluer les options de soutien disponibles.

En cas d’urgence, comment devrez-vous agir ? Comment faire les mises à jour ? Ce sont des questions auxquelles les réponses doivent être évidentes.

Le réseau ou le Cloud

Le Cloud ERP permet d’héberger votre ERP sur le Cloud. Ce paramètre doit vous guider pour choisir l’outil le plus adapté à votre entreprise. Si l’ERP doit être hébergé sur votre réseau, veillez à ce que les infrastructures nécessaires soient disponibles. Pour vous simplifier la tâche, les prérequis techniques doivent être mis à votre disposition par votre revendeur ERP. Vous n’aurez alors qu’à procéder au changement d’éléments que vous estimez désuets.

Voilà, vous savez à présent comment choisir de manière optimale votre ERP. Il ne vous reste plus qu’à parcourir les différentes propositions disponibles.