Une nouvelle année s’apprête à débuter, et avec elle, son lot de bonnes résolutions. Certains vont se remettre au sport, d’autres arrêter de fumer, se jurer de faire attention à leur alimentation… À chacun ses préférences, mais si on devait vous donner UN conseil à suivre niveau bonne résolution : ce serait d’épargner en 2023. Notamment pour faire face à l’inflation et à la hausse du coût de la vie. Il existe de nombreuses raisons de vouloir se constituer un patrimoine, qu’il soit financier ou autre, et surtout des moyens variés d’y arriver, avec plus ou moins de risques. On vous explique !

Sommaire

Pourquoi épargner ?

Le début de l’année est le moment idéal pour se fixer des objectifs financiers et établir un plan pour les atteindre. L’un des objectifs les plus importants que vous pouvez fixer est de commencer à économiser ou à placer votre argent. Et pour épargner en 2023, il existe de nombreuses façons de mettre votre argent au service de votre avenir.

Comment se dégager un budget mensuel à épargner ?

Épargner en 2023 : quelles options s'offrent à vous ?
Épargner en 2023 : quelles options s’offrent à vous ?

Investir votre argent peut être un excellent moyen d’accroître votre patrimoine au fil du temps, mais il est important de comprendre les différents types d’investissements disponibles et leur fonctionnement.

Réussir à mettre de l’argent de côté chaque est souvent considéré comme impossible. Et pourtant, c’est tout à fait possible. Avant de choisir dans quel domaine placer votre argent, commencez par dresser la liste de vos sources de revenus – comme votre salaire, vos investissements (le célèbre livret d’épargne) ou vos activités annexes – puis dressez la liste de toutes vos dépenses. Cela inclut tout ce qui concerne le paiement du loyer, l’alimentation, les remboursements, les frais d’énergie (et nos chers impôts). Assurez-vous d’inclure les coûts fixes (comme le loyer) et les coûts variables (comme les repas au restaurant). Lorsque vous saurez exactement où va votre argent chaque mois, vous serez mieux équipé pour faire les ajustements nécessaires afin d’épargner pour l’avenir.

Les différents placements pour épargner en 2023

Un placement en plein essor

Investir en 2023 passera par les SCPI.
Investir en 2023 passera par les SCPI.

Investir dans la pierre pour épargner en 2023 vous fait peur ou ce n’est tout simplement pas accessible pour le moment ? Dans ce cas, optez pour l’hybride en investissant dans une SCPI (Société Civile de Placement Immobilier). Cette solution d’investissement, aussi appelé « pierre-papier » offre un service unique en offrant, aux particuliers comme aux entreprises, la possibilité de partager la propriété de plusieurs biens. Il peut s’agir d’appartements, d’entrepôts, de bureaux, de magasins, de cliniques…

Les SCPI assurent une prise en charge complète, par le biais de la gestion locative, des travaux et des reventes ainsi que de toutes les formalités administratives nécessaires.

Le plus connu

Les actions constituent l’un des investissements les plus courants. Si vous achetez des actions, vous achetez essentiellement une part de la propriété d’une entreprise. Lorsque le cours de l’action de la société augmente, la valeur de votre investissement augmente également.

Les actions offrent aussi un potentiel de rendement plus élevé que d’autres placements. Il reste néanmoins important de faire des recherches sur les entreprises avant d’y investir et de comprendre les risques associés à la négociation d’actions.

Le placement intermédiaire

Si les actions vous font peur niveau investissement, vous pourrez toujours vous tourner les fonds communs de placement.
Si les actions vous font peur niveau investissement, vous pourrez toujours vous tourner les fonds communs de placement.

Les obligations sont une autre forme d’investissement, toujours populaire pour épargner en 2023, qui consiste à prêter de l’argent à une entreprise ou à une entité gouvernementale en échange de paiements d’intérêts au fil du temps. Les investisseurs obligataires reçoivent généralement des paiements réguliers jusqu’à la date d’échéance de l’obligation, lorsque l’investisseur récupère son capital. Les investissements obligataires ont tendance à être moins risqués que les actions, mais offrent habituellement des rendements inférieurs.

Diversification

Lorsque vous décidez de placer votre argent, vous devez garder une règle en tête : ne placez jamais tous vos œufs dans le même panier. Que ce soit dans la même action ou seulement dans les actions. Vous voyez ce que je veux dire ? Pour pallier à cette situation, il existe ce qu’on appelle les fonds communs de placement. Ce sont des collections d’actions, d’obligations et d’autres placements (assurance vie ou LEP par exemple) gérés par une société de placement pour le compte de ses clients. Les fonds communs de placement permettent donc aux investisseurs de diversifier leur portefeuille sans avoir à acheter chaque actif séparément.

Donnez votre avis !