L’engouement pour l’achat et les catalogues en ligne

Kimbino

L’e-commerce continue de battre tous les records en termes de chiffre d’affaire. C’est l’un des seuls secteurs économiques qui ne connaît pas la crise.

D’après les dernière statistiques les Français ont dépensé plus de 72 milliards d’euros en ligne ce qui représente une hausse de 14,6% par rapport à 2016. On enregistre 1,247 milliards de transactions sur le Web ce qui représente environ trente-trois commandes par seconde. C’est une progression spectaculaire de 23%, qui connaît un véritable bond pendant la période de Noël. La crise des « gilets jaunes » a malgré elle, dopée les ventes sur le net en bloquant l’accès aux centres-villes et aux grands magasins juste avant les fêtes. On note une progression de 15% des achats en ligne. En gros Noël engendre à peu près 20% des ventes en ligne

D’après la Fevad (Fédération de l’e-commerce et de la vente à distance) plus de 73%, de Français qui font leurs achats sur internet déclarent avoir acheté des cadeaux de fin d’année en ligne. Outre les soldes plus ou moins permanents, les ventes sont boostées par les opérations type Black Friday ou Cyber Monday, importées les États-Unis, qui attirent les cyberacheteurs fin novembre et après le Thanksgiving.

A 85% les e-consommateurs se font livrer à domicile ou au travail, mais aussi de plus en plus en magasin ou dans des points relais où ils récupèrent leurs commandes. De plus, 29% des personnes achètent d’autres produits sur place au moment du retrait du colis, ce qui représente un double gain pour les vendeurs.

Les catalogues en ligne

Bien que l’achat en ligne soit en plein essor il n’en reste pas moins que les Français continuent à fréquenter massivement les grandes surfaces comme Leclerc ou Carrefour pour tout ce qui concerne l’alimentaire et des Brico-Dépôt ou Centrakor pour tout ce qui est bricolage.

Pour ne pas rater des offres promotionnelles et acheter moins cher de plus en plus d’acheteurs se tournent vers des sites proposant des catalogues en ligne des grandes surfaces, comme Kimbino.fr, avant de faire les courses. Ainsi on note que parmi les acheteurs, ce sont les femmes qui les consultent le plus. Les chiffres parlent d’eux même : 74% des consultations par la gente féminine contre 25% par la masculine. Elles passent environ 3 minutes à consulter et à repérer les meilleures offres et d’après les statistiques les top 3 catalogues en ligne les plus consultés sont : Lidl, Brico-Dépôt et Carrefour. On pourrait aussi penser que c’est dans les villes de tailles moyenne de province que l’on compulse les catalogues en lignes, mais toujours d’après les statistiques, ce sont les internautes parisiennes qui remportent la palme avec environ 19% suivie des lyonnaises à 13%.

On note aussi que l’engouement pour les catalogues en ligne répond aussi à une attitude du consommateur plus écologique et à une sorte de déclaration type : « nous protégeons notre planète ». En effet, plus on consulte en ligne, moins les distributeurs investiront dans l’impression de prospectus ou catalogues ce qui aura pour conséquence une meilleure protection de l’environnement.

Source statistique : Kimbino.fr

L’engouement pour l’achat et les catalogues en ligne
Laissez votre avis