Quelle différence entre l’ECG traditionnel et l’ECG de l’Apple Watch ?

ECG

L’infarctus est causé par une obstruction des vaisseaux sanguins qui ont pour rôle de transporter le sang vers le cœur. Dans ce cas précis pour en venir à bout, la solution la plus prisée et la plus efficace est l’utilisation d’un ECG qui est le diminutif d’un électrocardiogramme. Ainsi, on peut distinguer sur le marché deux types d’ECG ces derniers temps. En premier lieu, il y a l’électrocardiogramme traditionnel qui est le plus utilisé et en second lieu, on peut noter l’existence d’une nouveauté qui est l’électrocardiogramme proposé par la marque Apple sur son Apple Watch. Il subsiste tout de même des différences majeures entre ces deux types d’examens.

L’ECG traditionnel : un examen complet

Un infarctus est causé par l’obstruction des vaisseaux sanguins chargés de transporter le sang vers le cœur par un caillot. C’est une complication qui peut avoir des répercussions dramatiques. Toutefois, il est possible de le diagnostiquer à temps grâce à l’ECG.

C’est un examen qui se fait facilement et rapidement. Il permet d’étudier le fonctionnement du cœur en effectuant une mesure de son activité électrique. Dans ce cas de figure, toutes les parties du cœur sont examinées. En effet, il faut savoir que l’obstruction peut venir de chacune d’elles. Ainsi, à chaque battement de cœur, il y a une impulsion électrique qui le traverse. De ce fait, il est détecté par l’ECG.

Par conséquent, il est plus aisé de déterminer sa localisation afin de prendre des mesures idoines. En somme, cet ECG dit traditionnel est un examen très informatif, mais aussi complet. Il permet notamment d’avoir toutes les informations nécessaires dans ce sens.

L’ECG d’Apple Watch : une révolution incomplète

La marque Apple qui est toujours révolutionnaire en matière de technologie a mis en place ces derniers temps un nouvel outil pour ses consommateurs. Il s’agit de l’ECG de l’Apple Watch qui n’est pour le moment disponible qu’aux États-Unis, mais qui le sera bientôt en Europe et dans le reste du monde.

Il permet notamment d’analyser les battements de cœurs afin d’avoir des informations précises sur son fonctionnement. Contrairement à l’ECG traditionnel, l’utilisation des électrodes n’est pas nécessaire, celles-ci sont incorporées à la montre.

En second lieu, il est inutile de se coucher sur une table, il suffit de télécharger l’application et de suivre les instructions. La montre promet de faire un électrocardiogramme en 30 secondes. Pour cela, elle s’appuie sur un algorithme qui prend les informations nécessaires et effectue les calculs par la suite.

Par la suite, vous aurez un diagnostic qui vous dira si vous êtes en bonne santé ou si vous souffrez de troubles liés à la bonne marche de votre cœur. Toutefois, il faut noter que cet appareil donne pour le moment des informations incomplètes. Il lui est impossible d’analyser toutes les parties du cœur. De ce fait, il lui est impossible de détecter l’origine de l’infarctus.

Quelle différence entre l’ECG traditionnel et l’ECG de l’Apple Watch ?
Laissez votre avis