Comment créer son entreprise à Dubaï

Créer une entreprise dans un sol étranger nécessite de faire appel aux services de professionnels. La connaissance de la culture et du marché est aussi un avantage indéniable pour réussir à mettre en place votre société en dehors de votre pays d’origine. Dubaï est aujourd’hui connu pour son attractivité en matière de commerce. Première ville des Émirats arabes-unis, Dubaï est très propice pour la création d’entreprise. En effet, mettre en place une entreprise dans cette ville est plus simple que de le faire dans les pays européens. Comment créer son entreprise à Dubaï ? 

Connaitre la loi sur les sociétés 

Créer une entreprise à Dubaï représente une vraie opportunité. L’entreprise pourra bénéficier de l’attractivité de la ville et du pouvoir d’achat des populations pour augmenter ses ventes et fructifier son capital. Selon la loi sur les sociétés, il existe deux manières de mettre en place une entreprise dans la ville de Dubaï. En effet, les investisseurs étrangers qui souhaitent créer une entreprise à Dubaï doivent avoir un partenaire local installé dans la ville. Ce dernier doit aussi être l’actionnaire majoritaire de la société.

Cependant, dans certaines zones, la loi sur les sociétés reconnait les entreprises créées par des étrangers sans le recours à un partenaire local. Pour réussir à rentabiliser votre investissement dans la ville, il est essentiel de tout savoir pour créer une société à Dubaï. En effet, les investisseurs peuvent opter pour une société à responsabilité limitée, une succursale ou une filiale. En outre, le propriétaire de l’entreprise peut créer des sociétés à responsabilité limitée de zone franche ou recourir à des actions publiques ou privées pour créer sa société.

S’informer sur les contraintes

Dubaï est certes l’une des villes les plus attractives en matière de commerce mais, y créer une entreprise nécessite le respect de certaines conditions. Pour que son activité soit reconnue sur le sol du Dubaï, l’entreprise doit avoir un capital minimum et disposer d’une licence. La structure de l’actionnariat est aussi exigée pour les sociétés étrangères qui regroupent des actionnaires. Pour les sociétés d’assurance créées par des actionnaires étrangers, le capital minimum exigé est 25 millions d’AED. Pour la création de votre entreprise à Dubaï vous avez le loisir de choisir une licence industrielle ou commerciale.

Comment créer son entreprise à Dubaï
Laissez votre avis