Cigarette électronique, future arme universelle contre le tabagisme en prison ?

Depuis quelques années, la cigarette électronique voit sa cote augmenter d’une manière exponentielle. Selon les experts, elle pourrait même devenir un moyen universel de lutte contre le tabagisme en milieu carcéral. Nous vous proposons dans les lignes qui suivent, les efforts déployés par une association afin de lutter contre le tabagisme.

L’association « Vape de Cœur » comme pionnier

« La Vape du Cœur » œuvre comme les « restos du cœur » en ce qui concerne l’aide à l’arrêt du tabac. Si la deuxième association a pour but de permettre aux plus démunis de manger à leur faim, la première met à la disposition des personnes à moindre revenu, qui veulent en finir avec la cigarette traditionnelle, des cigarettes électroniques usagées, mais qui sont encore fonctionnelles. Cet organisme a vu le jour en 2015, grâce à l’initiative de Hichem Abdel, qui constatait que plusieurs de ces individus ne disposent pas assez de budget pour s’acheter une cigarette électronique. Grâce à un groupe qu’il a créé sur Facebook concernant la vape, il a pu reprendre de nouveaux appareils usagés que son équipe continue de redistribuer aux plus nécessiteux. L’exemple le plus récent de redistribution se passait dans deux établissements pénitenciers de Caen, une initiative ayant déjà donné des résultats très encourageants.

Bilan positif enregistré

L’initiative consistait à faire participer des prisonniers voulant arrêter de fumer à un atelier sur la vape qui a, de plus, l’objectif d’améliorer l’ambiance en milieu carcéral. Certes, en prison, rien n’interdit de fumer, mais le prix de plus en plus dissuasif des cigarettes traditionnelles fait que de plus en plus de prisonniers souhaitent arrêter le tabagisme. Et ils sont par ailleurs nombreux à avoir conscience des méfaits de ce dernier sur la santé. Il n’est donc étonnant de savoir que cet atelier a été rejoint par 193 individus incarcérés. Espérons que d’autres établissements suivront cet exemple. De cette manière, l’association en question atteindra son objectif principal, à savoir la transformation de la cigarette électronique en une arme universelle destinée à lutter contre le tabagisme et ses effets néfastes sur la santé. Mais en attendant, ce sont les détenus dans l’établissement pénitencier concerné qui en ont profité.

Cigarette électronique, future arme universelle contre le tabagisme en prison ?
Laissez votre avis