BD - Mangas - Livres: histoires et évolutions pour les passionnés

Quoi de plus parlant que les livres de BD et de Manga. Considérés comme le 9ème art, l’historique de cette forme littéraire remonte a quelques centaines d’années. Après, la première sortie en papier de la BD vers les années 1833, bien des pages ont tourné et des encres ont coulé. Tout cela, pour le plus grand bonheur des fans qui ne cessent de se décupler quotidiennement.

Ensemble, remontons aux temps anciens et découvrons comment les BD, les Mangas-livres ont-ils marqué l’histoire. Faisons aussi un point sur cette petite peuplade de fans de BD et Manga qui s’est formée tout au long de ces années. Et enfin, intéressons-nous aux nouvelles formes de consultation ou d’achat de BD et Manga qui se sont développées grâce à l’usage d’internet. Pour information, vous retrouverez tous vos mangas, livres et BD chez les plus grandes boutiques spécialisées du web où vous pourrez utiliser nos bons de réduction livres disponibles dans notre catégorie dédiée. C’est parti !

Livres

A la découverte de la BD et des Mangas

Les prémices de la bande dessinée peuvent être illustrées par les gravures sur roches datant d’il y a -35000 av J.C que l’on a découverts en Algérie. En effet, on définit bien la bande dessinée comme étant une suite de dessins narratifs suivant un ordre séquentiel ; c’est ce que nos ancêtres d’antans ont déjà façonné dans la roche.

Mais les premières versions papier de la BD n’ont vu le jour que vers les années 1833 avec les plumes de Rodolphe Toepffer. Il est alors considéré comme le premier auteur de bande dessinée.

Les débuts du Manga-livre

Ce fut le japonais Katsushika Hokusai (1760-1849) qui a baptisé ses croquis de « manga ». Manga qui signifie littéralement « image dérisoire » et grotesque. Les plumes de Hokusai ont pourtant séduit des fans à travers le pays du Soleil Levant.

Ainsi, les Occidents ont adopté les BD tandis que les Orientaux ont aussi développé leurs formes d’art par le dessin grâce aux Mangas. Il faut toutefois noter que la connotation liée au Manga varie d’un pays à l’autre. Chez les Japonais, Manga est la traduction la plus juste de « bande dessinée » ; par contre, pour les autres pays avoisinants et même les Européens, il s’agit d’un art typiquement attribué aux Nippons.

A qui s’adressent les BD et les Mangas ?

La lecture de BD sur papier touche à peu près toutes les tranches d’âge. Toutefois, ce sont les jeunes situés entre 7 à 17 ans qui sont les plus attirés par la BD. Un sondage réalisé auprès de ces fans a par ailleurs permis de comprendre qu’après avoir atteint les 18 ans, l’attachement aux BD s’estompe. L’étude menée par la Cité internationale de la BD et de l'Image annonce par ailleurs qu’à 25 ans, l’amour pour la BD vient considérablement à diminuer voire à disparaître.

Comment parler des lecteurs de BD sans évoquer les adeptes de Manga ? En effet, les fans de Manga existent par millions dans le monde. Il est possible de classer ces lecteurs en six catégories : les Kodomo (pour les moins de 10 ans), les Sh?nen et le Sh?jo qui représentent respectivement les jeunes masculins et féminins situés entre 8 à 18 ans; aux Seinen et les Josei qui sont les hommes et femmes de 16 ans et plus et enfin les Seijin qui est la classe des adultes de plus de 18 ans.

La catégorisation par âge est encore influencée par le genre de Manga apprécié par les lecteurs. Les plus célèbres d’entre eux sont les fans de Gekiga (Manga dramatique), les manga Hentai (Manga pornographique), Mecha (faisant référence à la science-fiction)...

Sélection de BD

Comment faire pour trouver des BD ou des Mangas aujourd’hui ?

Une grande rivalité existe entre le livre physique (format papier) et les BD et Manga version numérique. En effet, d’un côté, il y a les éditeurs qui ne se laissent pas dominer par l’influence d’internet et qui continuent à produire des ouvrages en papier, on reconnait la très reconnue édition Éditions Glénat qui a plus de 20 ans de bougies à son actif. C’est grâce aux acharnements de ces maisons d’édition que les consommateurs peuvent encore avoir la chance de feuilleter des BD ou des Mangas à leur format d’origine.

D’un autre côté, il y a aussi les sites de vente de BD et de Manga en ligne. Il en existe une large palette. Si vous souhaitez vous adonner aux Mangas, les sites de zerochan.net, neko-san.fr, stream-watch.co, ledojomanga.com, manga.kaze.fr etc. sont des références à bookmarquer. Cette liste est loin d’être exhaustive, mais elle permet déjà d’avoir un premier aperçu des portails à visiter si on veut se doter des nouveautés en termes de Manga et de Saga.

Toujours dans le contexte de l’amusement en ligne, on n’oubliera pas de mentionner les sites qui se sont spécialisés dans la vente des BD dont : bdnet.com, bdfugue.com, grenierdesbd.com et bien entendu le très grand Amazon.fr ou encore Viapresse. Vous pouvez affiner votre recherche de site en fonction de vos attentes spécifiques, cela vous aidera à trouver rapidement le BD dont vous aviez toujours rêvé de lire.

Qu’en est-il du prix des BD et Mangas ?

La grille tarifaire de la BD ou du Manga varie selon plusieurs caractères : le type, la rareté, les frais de port et selon le site que vous visitez. Le dernier sondage de tarif réalisé en juillet 2017 annonce une certaine stabilité par rapport à l’an dernier. Chez Asterix, Glenat, Dupuis, Dargaud, Drugstore, Treizetrange le coût d’un Manga est compris entre 9,95€ à 11,95€ ; Jungles dispose des mangas les plus abordables avec ses 2,95€ le moins chers, Urbane Panini est quant à elle, la boutique la plus onéreuse avec son album de BD de 35€.

Conclusion

Les avancées technologiques et la richesse en matière de création artistique n’ont pas réussi à éteindre le feu de la passion pour les BD et les Manga. Au contraire, la digitalisation et l’abondance des sites qui vendent ces ouvrages ont permis à faire connaitre davantage les créations des artistes qui se sont spécialisés dans cet art. Le 9ème art est devenu une culture universelle et cela pour le plus grand plaisir de ses inconditionnelles.