Quel est le meilleur matériau pour une clôture extérieure ?

Quel est le meilleur matériau pour une clôture extérieure ?

Gagner en intimité, protéger votre terrain, empêcher votre chien de se sauver, sécuriser vos enfants qui jouent dans le jardin… Vous envisagez d’installer une clôture autour de votre propriété ? Il existe de nombreux matériaux, avec chacun ses atouts et ses inconvénients. Il faut alors choisir celui qui convient le mieux à vos besoins et à votre budget. Voici tout ce que vous devez savoir sur les matériaux de clôture extérieure :

Le bois

Le premier matériau à envisager est le bois. Naturel, polyvalent et élégant, il offrira un rendu chic et durable à votre clôture extérieure. Mais attention, vous devrez lui accorder un soin particulier pour qu’il dure plus longtemps.

Cèdre

D’abord, le cèdre est très populaire pour les clôtures extérieures. On le reconnaît à son aspect caractéristique : grain serré, peu de nœuds et une superbe teinte orangée. L’un de ses atouts majeurs est qu’il conserve sa forme avec le temps. Même dehors, il ne se déforme pas et ne rétrécit pas. 

De plus, le cèdre résiste naturellement à la pourriture et aux insectes. Toutefois, il n’est pas imperméable au sol. Pour éviter que votre clôture ne pourrisse, installez-la dans une base en béton. Ou fixez-la à des poteaux en bois traité. 

Enfin, sachez que la couleur du cèdre s’altère naturellement jusqu’à devenir gris argenté. Pour une couleur et une protection durables, appliquez donc un scellant imperméabilisant dès l’installation. Puis renouvelez l’application une fois par an.

Séquoia ou teck

Ensuite, vous avez la clôture en séquoia ou en teck. Ces essences étant très coûteuses, préférez-les pour de petites clôtures (autour d’un jacuzzi ou d’une piscine).

Comme le cèdre, le séquoia et le teck résistent naturellement aux insectes, à la pourriture, au rétrécissement et au gondolement.

Une ou deux fois par an, appliquez un scellant ou une huile qui pénètre bien. Cela aidera à préserver la couleur d’origine du bois. Un léger ponçage avant l’application éliminera les altérations de surface.

Wood paneling background texture
Le teck offre une jolie texture

Bois traité

Enfin, vous pouvez vous simplifier la vie avec une clôture en bois traité (sous pression ou chimiquement). Globalement, le bois traité est très populaires pour de nombreuses structures extérieures. Sous forme de clôture, il offre de l’intimité à un coût abordable.

En outre, le bois traité résiste à la fois aux insectes et à l’humidité. En revanche, il a tendance à se déformer assez rapidement après l’installation. Pour limiter le gondolement, choisissez donc les piquets et les planches avec soin. Privilégiez les morceaux les plus droits et évitez ceux qui paraissent verdâtres ou humides. Ceux-ci viennent de sortir de chez le fabricant et sont donc plus susceptibles de bouger en séchant.

Enfin, vous pouvez peindre le bois traité pour améliorer son aspect.

Le métal

Le deuxième matériau prioritaire pour des clôtures extérieures est bien sûr le métal. Il est globalement résistant et ne se déforme pas. Le risque majeur : la rouille. Mais heureusement, un bon entretien suffit à l’éviter.

Fer forgé, acier ou aluminium

Les clôtures en fer forgé ont survécu à des siècles de changements de style. Classiques ou contemporaines, elles s’harmonisent avec n’importe quel extérieur. Ce qu’on aime tout particulièrement : leur grande durabilité.

Si un tel équipement vous tente, contactez donc un entrepreneur spécialisé. En effet, une clôture en fer forgé se fabrique généralement sur mesure pour s’adapter à la propriété. C’est aussi l’occasion d’y inclure les motifs personnalisés, même les plus complexes.

On trouve aussi des options métalliques plus récentes, comme les clôtures en fonte, en aluminium et en acier. Elles offrent la solidité du fer forgé, avec une installation de panneaux bien plus facile.

Pour finir, notez que les clôtures en aluminium résistent à la rouille. Mais le fer forgé et certaines clôtures en acier ont besoin d’un traitement spécial. Dès les premiers signes de corrosion, appliquez alors une peinture antirouille au pinceau ou par pulvérisation.

Grillage 

Bien que ses mailles ouvertes n’améliorent pas l’intimité, le grillage offre une sécurité adéquate pour les animaux et les enfants. Très abordable, cette clôture est un choix courant pour les grands terrains ruraux. La quantité de grillage nécessaire étant très importante, les propriétaires se tournent alors vers cette option économique.

De plus, un grillage est facile à poser. Il suffit de placer des poteaux, d’installer une traverse supérieure, puis de tendre un grillage entre les traverses et les poteaux.

Au niveau des jonctions, il est possible que les mailles se corrodent. La seule façon de l’éviter est privilégier un grillage recouvert de vinyle.

Serious portswoman with boxer braids leaning on a metal fence
Le grillage offre une jolie résistance au temps

Matériaux synthétiques

Enfin, le marché des clôtures extérieures proposent également diverses options en matériaux synthétiques. Elles offrent des rendus très différents et s’adaptent à toutes les bourses.

PVC

Parmi les matériaux synthétiques très en vogue pour les clôtures, on trouve le PVC. On apprécie ses nombreuses qualités, notamment pour des équipements extérieurs. Légèreté, résistance à l’abrasion, durabilité, facilité d’entretien, non toxicité, propriété ignifuge et grande polyvalence.

Dans le cas d’une clôture en PVC, on peut opter pour de grands panneaux, des barrières ou encore des canisses. Un monde de choix s’offre à vous ! De plus, sachez que ce matériau synthétique est facilement personnalisable. Il peut donc rester blanc (dans un style classique) ou prendre l’apparence d’une autre matière.

Par exemple, vous pourriez souhaiter des canisses en bois mais ne pas vouloir subir l’entretien qu’elles requièrent. Une alternative est alors d’installer un modèle en bambou ou en PVC comme celles-ci. Avec une canisse en PVC, vous profitez alors d’une grande simplicité d’installation et d’entretien. Tout en ayant l’aspect esthétique et la durabilité désirés.

Vinyle

Pour finir, la clôture en vinyle (cousin du PVC) existe depuis quelques décennies seulement. Les anciens modèles avaient tendance à jaunir, à s’affaisser ou à se fragiliser rapidement. Mais les fabricants proposent désormais des produits durables dans une variété de hauteurs et de styles.

En matière de qualité, c’est l’épaisseur qui compte. Ainsi, les vinyles vierges de plus gros calibre sont les plus durables. De plus, pour obtenir les meilleurs résultats, mieux vaut faire appel à un professionnel. Un simple écart de niveau ou d’aplomb peut avoir de lourdes conséquences sur la durabilité d’une clôture en vinyle…

Enfin, vous serez ravi d’apprendre qu’une telle clôture ne nécessite presque aucun entretien. Un coup de tuyau d’arrosage suffit amplement.

Donnez votre avis !