Maîtrisez les bases pour bien dessiner un manga 

Maîtrisez les bases pour bien dessiner un manga 

Vous êtes un grand fan de Berserk ou de One Piece ? Le style unique de Mob Psycho 100 vous plaît ? L’envie de créer vos propres Shônen ou Seinen vous anime ? Il est temps de passer du rôle d’observateur à acteur ! Car oui, dessiner un manga est à la portée de tout le monde ! Bien sûr, maîtriser les bases s’impose. Heureusement, on vous donne des conseils pour démarrer en douceur. Quels outils acheter ? Quel livre de dessin se procurer ? Par où commencer ? Plongez dans cet article avant de vous lancer dans vos premiers mangas !

Les étapes à retenir avant de dessiner un manga

On ne vous apprend rien : des différences existent entre la bande dessinée japonaise et occidentale. Dans les mangas, le dessin s’avère moins statique. Ils présentent un découpage temporel et des cadrages semblables à ceux utilisés dans le cinéma. On remarque d’ailleurs de nombreux cadrages serrés sur le visage ou les yeux de personnages. Cette distinction est à prendre en compte lorsque vous allez dessiner un manga. 

De même, gardez à l’esprit la chronologie à respecter pour votre dessin. 

  • La première étape du dessin manga concerne le croquis. Ici, vous allez travailler la composition de votre univers. Muni de votre crayon gris, le but est de pouvoir visualiser votre scène dans son ensemble, et esquisser vos personnages et décors. Vous l’aurez compris, cette étape sert à poser des repères pour vos futurs effets.
  • La deuxième étape cible la réalisation du crayonné. Soit le traçage des contours de votre dessin au feutre, au crayon, à la plume, ou encore à l’encre. Ce sera le moment idéal pour ajouter les effets (mailles, lignes de vitesse, etc.). 
  • Puis vient le remplissage de votre dessin manga, ou l’étape de peaufinage des détails (cheveux, éléments de décor, vêtements, ombres). 
Les étapes pour apprendre à dessiner un manga - Unsplash @tumanova_photo

Quel matériel utiliser pour dessiner un manga ?

Pour bien apprendre à dessiner un manga, il faut vous équiper des bons outils. Compte tenu des différentes techniques de cet art populaire japonais, oubliez vos crayons et feuilles classiques. 

Le papier à utiliser pour votre manga 

Vous aurez les choix entre 3 alternatives : 

  • Le bloc de dessin simple, avec papier au grammage fin. Il est idéal pour les croquis au crayon et toutes les techniques dites “sèches” (sans encre ni peinture). 
  • Le papier layout qui résiste à la pénétration des marqueurs, encres et feutres.
  • Le papier spécial pinceau ou plume, avec un grammage important. Il a une forte capacité d’absorption de l’encre.  
02/10/2022 à 10:31

Les crayons pour vos coloriages et remplissages 

Pour dessiner un manga, en tant que novice, optez pour :

  • Des crayons de papier et de couleurs classiques. Bien sûr, on évitera le HB, peu adapté au dessin. Afin de gagner en précision, choisissez le B, ou simplement des crayons graphites du type Faber-Castell, parfaits pour les débutants qui veulent apprendre à dessiner un manga. 
  • Des crayons aquarelles pour vos dégradés de couleurs. Si les pros du manga préfèrent les feutres à alcool, cette technique s’avère complexe à maîtriser. Les novices gagneront à utiliser des crayons aquarellables à leurs débuts. Ces outils peuvent être utilisés à sec, comme des crayons classiques, ou être dilués dans l’eau, tel un pinceau. 
02/10/2022 à 10:31

Les feutres, plumes ou marqueur pour l’encrage

Enfin, pour donner du dynamisme à vos personnages et dessins, il faudra utiliser des feutres pour l’encrage. Combinez plusieurs mines de feutres : fins pour le visage (mines de 0.01 mm ou 0.05 mm), épais pour les ombres, les marquages, la coloration ou les éléments de décor (mines de 0.3 mm ou 0.8 mm).

Lorsque vous gagnerez en expertise, vous pourrez apprendre à dessiner un manga à l’aide de plumes pour l’encrage. Vous aurez droit au porte-plume et à l’encre de Chine pour confirmer votre évolution. Les débutants devraient se tourner vers la plume Sajin ou Kabura : le trait est d’une épaisseur invariable. Sinon, la plume G reste une autre option : elle est très utilisée chez les mangakas. 

Enfin, n’oublions pas les pinceaux qui offrent un tracé élégant. Vous aurez le choix entre un marqueur-pinceau, doté d’une pointe en fibre synthétique, ou d’un lavis (pinceau idéal pour les grands aplats et effets dynamiques).

Dessiner un manga : quels livres acheter ? 

Pour apprendre à dessiner un manga, des ouvrages spécialisés accompagnent efficacement les débutants. Le livre de dessin comporte un autre bonus : des exemples de dessins à copier. Une technique d’apprentissage qui aide à évoluer rapidement. Dans la liste des livres recommandés, 2 sortent du lot :

  • Le livre « Je dessine mes premiers personnages » de la mangaka Kaori Yoshikawa. Le manuel vous apprend, pas à pas, à dessiner un personnage, son visage, ses yeux, son corps, ses postures et les détails entourant son univers.  
  • « Le dessin manga » de Sonia Leong. Le guide de cette dessinatrice reconnue vous donne les principes de base. Ses conseils vous permettront de gagner en technicité (ex. utilisation des outils, choix de couleurs, peaufinage du style, travail anatomique). Sa méthode progressive s’accompagne de suppléments vidéo pour en faciliter la compréhension.

Vidéos tutos : lesquelles sont adaptées aux débutants ?

Une image vaut mille mots. Et pour certaines personnes, les vidéos tutos s’avèrent plus efficaces pour apprendre à dessiner des mangas.

Que ce soit sur YouTube ou via des formations en ligne, les vidéos tutos permettent de cibler les points à améliorer. Initiation à l’encrage, mise en couleur, ou encore réalisation de détails spécifiques, il suffit de taper votre requête dans la barre de recherche pour trouver votre bonheur.

Ainsi, une question telle que « Comment dessiner une bouche manga facile ? » comportera des dizaines de contenus vidéos sur internet.

5/5 - (1 vote)