Les pâtes font grossir : mythe ou réalité ?

Quand il s’agit des pâtes, les débats sont toujours nombreux. Très populaires dans un pays comme l’Italie réputé pour la faculté de ses habitants à manger en grande quantité, elles sont souvent associées à l’idée qu’elles représentent un aliment qui fait grossir. De fait, certains font le choix d’exclure les pâtes de leur régime alimentaire, afin d’éviter ces effets nutritionnels supposément néfastes qu’elles auraient. Toutefois, cette réputation, pour tenace qu’elle soit, est-elle vraiment fondée ? Avec l’intérêt renouvelé d’un nombre croissant de français en quête d’une meilleure alimentation, la question fait débat, et la réponse n’est pas si simple qu’il n’y paraît.

Les pâtes peuvent constituer un élément central d’un régime équilibré

En réalité, il semble que les pâtes souffrent d’une réputation d’aliment très calorique infondée. Associées à l’image des sportifs qui les ingèrent pour accumuler de l’énergie en prévision de l’effort, elles sont en fait le centre d’un malentendu tout à fait étonnant. En effet, la valeur nutritionnelle d’un plat de pâtes dépend avant tout de la quantité ingérée, et non de leur composition elle-même. À l’inverse, elles renferment des glucides complexes, autrement appelés « sucres lents », qui constituent le cœur d’une alimentation soignée.

De l’importance de prendre soin de l’accompagnement des pâtes

Il s’avère au final que dans une majorité de cas, la valeur nutritionnelle d’un plat de pâtes est élevée plus à cause de ce qui accompagne ces dernières que des pâtes elles-même. En effet, une sauce au pesto, des lardons bien gras, une grosse poignée de gruyère râpé, un morceau de beurre ou encore quelques cuillères de crème fraîche sont les éléments qui renferment réellement la valeur nutritionnelle la plus importante. Ainsi, bien que l’élément central de votre plat reste les pâtes, celles-ci ne peuvent être tenues pour responsables des calories ingérées via les autres éléments qui les accompagnent. Le mythe des pâtes qui font grossir semble donc révolu.

Les pâtes font grossir : mythe ou réalité ?
Laissez votre avis