Le café en sachet : pratique, mais est-il vraiment bon ?

0
151

Dans le monde du café, les amateurs sont constamment à la recherche d’un mélange entre tradition et commodité. Alors que certains apprécient la méthode de brassage lente et méditative du café filtre, d’autres préfèrent avoir une cafetière programmée pour leur préparer un café dès leur réveil. Les situations où les options sont limitées, comme le camping, les voyages en avion ou les séjours à l’hôtel, sont également des moments où un café chaud et caféiné est toujours bienvenu. Ces dernières années, la qualité du café instantané s’est améliorée, mais il ne peut toujours pas rivaliser avec l’expérience d’un café fraîchement moulu.

Sommaire

Les sachets de café

La nouvelle tendance est le café en sachet : il s’agit de café moulu conditionné dans des sachets à infuser, semblables à des sachets de thé. Conçus pour être pratiques, les sachets de café ne nécessitent que de l’eau chaude et une tasse. Ils gagnent rapidement en popularité aux États-Unis et en Asie. Nous avons dégusté 32 sachets de café proposés par des torréfacteurs américains et taïwanais, obtenant des notes allant de 89 à 92.

Monorigine ou mélange?

Chaque torréfacteur doit choisir quel type de café mettre dans ses sachets, et il existe deux écoles de pensées. L’une affirme que les cafés torréfiés plus foncés sont mieux adaptés aux méthodes d’immersion, ce qui se prête bien aux mélanges que les torréfacteurs peuvent produire de manière constante. L’autre argument met en avant le caractère variétal et la transparence du terroir des cafés monorigine, s’alignant davantage sur ce que les amateurs de cafés de spécialité recherchent, c’est-à-dire des cafés monorigine, légèrement à moyennement torréfiés.

Les trois cafés les mieux notés, tous avec 92 points – Mostra Colombie Geisha Spirits, Red Bay Motherland Burundi et Red Rooster Éthiopie Worka Sakaro Anaerobic – sont tous des cafés monorigine. Toutefois, la différence de coût potentiel pour les torréfacteurs pour produire certains sachets monorigine rend la comparaison difficile.

Le café en sachet : pratique, mais est-il vraiment bon ?

Comparaison entre les cafés en grains entiers et les sachets

Nous avons pu comparer plusieurs de ces cafés en grains entiers et en sachets. Le Red Rooster Worka Sakaro Éthiopie Anaerobic a obtenu la note de 95 en grains entiers pour sa complexité extravagante, tandis que la version en sachet a obtenu la note de 92. Nostalgia’s Memory Lane a obtenu la note de 93 pour la version en grains entiers et de 91 pour la version en sachet. Simon Hsieh’s Bull Demon King Blend a obtenu la note de 96 pour la version en grains entiers et 91 pour la version en sachet. Bien que les méthodes de brassage soient très différentes les unes des autres, il est juste de dire que la version sachet de ces cafés est un peu moins savoureuse que la version en grains entiers.

La question de l’oxygène

Nous avons testé la présence d’oxygène dans chacun des 32 sachets de café que nous avons dégustés. Malgré les efforts élaborés de tous les fabricants pour réduire le vieillissement de l’oxygène dans les sachets et offrir une durée de conservation pouvant atteindre un an, nous avons constaté des résultats mitigés. Il est clair que la présence ou l’absence d’oxygène a affecté les résultats sensoriels.

Conclusion

Notre expérience avec ces 12 cafés était claire : ils sont meilleurs que les cafés instantanés en général, présentant une texture plus vive et plus épaisse et une meilleure saturation des saveurs dans la tasse. Cependant, ils n’offrent pas l’expérience sensorielle complète des cafés en grains entiers. La comparaison avec les versions en grains entiers de certains de ces cafés montre qu’il reste encore du travail à accomplir dans ce domaine. Néanmoins, les sachets de café offrent une alternative pratique et agréable pour les amateurs de café qui recherchent une option de dégustation en déplacement ou au bureau.

Donnez votre avis !