Bricolage

Les derniers codes promo ajoutés dans bricolage

Bricoler sans se ruiner

Pour les bricoleurs amateurs ou pros ?

Remplacer un lavabo abîmé, changer la couleur des murs d’une pièce, installer une terrasse ou bien refaire la peinture d’un portail, ce sont des choses qu’il y a toujours à faire chez soi, que l’on vive en appartement ou dans une maison. Dans ces situations, nous nous rendons dans les enseignes de bricolage, les grands entrepôts spécialisés ou la petite quincaillerie de proximité.

Certains d’entre nous optent pour l’offre internet que ce soit pour chercher des outils ou des matériaux dont on a besoin. C’est justement pour ces cas-là que Aceboard.fr propose de mettre à votre disposition des codes promo. Ces derniers sont valables sur plusieurs sites de bricolage pour vous permettre de diminuer le montant de votre panier.

Marques outillage

Les enseignes de bricolage ont le vent en poupe

La conception du magasin de bricolage en tant que point de vente qui fournit tous les matériaux et l’outillage nécessaires aux différents travaux de construction est une idée plutôt récente. C’est en 1895 que le terme bricolage apparaît dans le dictionnaire. Il s’agit d’un dérivé du mot « bricole » qui lui fait référence à une arme de jet du Moyen-âge. Au fil du temps, il a pris un autre sens pour désigner les petits travaux de réparation. C’est dans les années 1930 que sont organisés les premiers stages dits de bricolage.

Divers noms ont été donnés à ce type de boutique pendant deux siècles. Ça a été appelé bazar, droguerie ou alors quincaillerie quand ces petites boutiques vendaient de la serrurerie, de la visserie, des outils, de la plomberie, du matériel électrique ou de la peinture. Les personnes qui possédaient une patente de quincailler étaient les seules autorisées à faire du commerce d’outils. En France, la plus ancienne quincaillerie encore en activité se trouve à Marseille. Elle s’appelle la Maison Empereur et a été fondée en 1827.

C’est au cours des années 1960 que les grandes enseignes spécialisées sont apparues. Elles se sont inspirées des grandes surfaces américaines qui proposaient un large choix de produits dans des hangars et des entrepôts. Leroy Merlin est considéré comme l’un des précurseurs. A partir de 1923, il a essentiellement vendu des surplus de l’armée américaine puis a commencé à distribuer des matériaux de construction. Cette enseigne est la première à ouvrir un magasin de bricolage en 1968 en libre-service. Afin de se protéger, certains quincaillers fondent en 1965 l’ANPF, l’Association Nationale des Promoteurs du « faites-le vous-même » car ils sentent que le vent est en train de tourner. L’enseigne Mr.Bricolage est lancée quinze ans après alors que l’Association comptait 75 adhérents. Cela pour résister davantage à la concurrence que constituaient Leroy Merlin, Castorama, Bricomarché et d’autres et pour avoir une meilleure visibilité.

Où commander ses matériaux et ses outils en ligne ?

De nos jours, dans les magasins de bricolage, on trouve de multiples références telles que des articles de plomberie, de quincaillerie, des outils, du matériel électrique, divers revêtements, des matériaux ainsi que de la décoration. Il est même possible de trouver des espaces jardinerie ou animalerie dans certains d’entre eux. Ce sont des enseignes qui s’adressent tant aux professionnels qu’aux particuliers. Ils mettent à leur disposition des matériaux de construction ou de rénovation et des outils.

Sélection outils Makita

Dans les rayons des cybermarchands spécialisés, on retrouve la même diversité. Mentionnons par exemple Outiz, Shopix ou Mesmateriaux.com. Des sites de ventes privées comme Batiwiz et Interditaupublic.com ont vu le jour comme pour d’autres secteurs de la vente sur internet. Ils fournissent des offres se rapportant au bricolage, à la construction et au jardinage.

Quels bons plans pour rénover ou construire à moindre coût ?

Afin de vous permettre de faire des économies et vous aider à réaliser vos travaux, l’équipe du site vous donne certaines astuces. Il est possible de trouver des matériaux à petits prix voire parfois gratuits. Ce sont des matériaux de récupération.

Ils peuvent apporter un certain cachet lorsqu’il s’agit de portes, de fenêtres anciennes ou de ferronnerie. Pour se les procurer il suffit de se rendre sur les chantiers en cours à proximité de chez vous et de demander l’autorisation à un responsable. Notez que certains particuliers donnent aussi d’anciens matériaux qu’ils proposent via des plateformes dédiées sur Internet.