Lit Montessori bébé : découvrez ces 5 points avant de l’adopter

Lit Montessori bébé

Les parents souhaitent le meilleur pour leur bébé. Qu’on parle de l’éducation de leur enfant ou de l’agencement de sa chambre, tout est fait pour l’accueillir dans les meilleures conditions possibles. Ce qui explique la popularité du lit Montessori bébé ! Quels sont les avantages de ce type de couchage ? Et en quoi est-il différent du lit à barreaux classique ? Plongez dans cet article pour le découvrir ! 

Présentation du lit Montessori bébé : qu’est-ce que c’est ?

La méthode Montessori fait de nombreux adeptes chez les parents. Il faut dire que les principes de cette pédagogie ont de quoi plaire. Créée par Maria Montessori, elle se base sur une formule révolutionnaire : encourager l’autonomie de l’enfant. Ainsi, la méthode préconise de lui offrir un environnement de liberté. Un lieu où ses déplacements ne sont pas limités afin de favoriser le développement de ses capacités.

C’est ici qu’intervient le lit Montessori bébé ! Conçu pour être près du sol, ce couchage se caractérise par son absence de barreaux ou de structures solides autour du matelas. Le but est de permettre aux enfants de sortir de leur lit, sans assistance. Ainsi, ils gagnent en autonomie et apprennent à se faire confiance dès leur plus jeune âge.

Bien sûr, la sécurité reste de mise. Souvent, pour limiter les risques d’incident, les parents placent un boudin sur une partie de la longueur du lit. L’objectif ? Créer une mini-barrière facile à contourner par le bébé. 

Lit Montessori bébé

Quels sont les avantages du lit Montessori ?

Aujourd’hui encore, les lits à barreaux représentent le choix de couchage classique pour un nourrisson. En effet, ils procurent un sentiment de sécurité et permettent aux parents de dormir l’esprit tranquille. Pourtant, les barrières rigides de ce type de lit retardent l’évolution de l’enfant en bas âge. De même, ils vont à l’encontre de ses besoins. 

Imaginez la scène : votre bébé est réveillé depuis plusieurs heures et doit attendre votre arrivée pour sortir du lit. De quoi renforcer le sentiment de dépendance de l’enfant. Avec le lit Montessori, nos petits peuvent circuler librement dans leur chambre, et prennent des décisions par eux-mêmes. Ce qui s’avère très avantageux pour sa maman et son papa : vous gagnez plus de temps dans le confort de vos draps ! 

Alliant bien-être et indépendance, ce couchage pédagogique joue un rôle important dans l’apprentissage des jeunes enfants. Installer un lit Montessori bébé revient à : 

  • renforcer ses capacités cognitives ;
  • et stimuler son développement sensoriel.

À quel âge l’enfant peut-il dormir dans un lit Montessori ?

Excellente question. Sachez qu’il n’y a pas d’âge précis pour utiliser ce type de lit. Dans le but d’appliquer la méthode Montessori au plus vite, certains parents adoptent ce couchage très tôt dans la vie du nourrisson. Ils attendent généralement que l’enfant se déplace à quatre pattes avant de l’installer dans son lit. Soit entre 4 et 10 mois. 

Durant cette période, nos petits s’avèrent particulièrement difficiles et requièrent une bonne dose d’attention. Avoir un matelas au sol permet ainsi aux parents de respirer un peu. Toutefois, d’autres familles préfèrent attendre l’âge de 2 ans, voire 3 ans. À ce stade, les enfants savent déjà marcher. Pour résumer, tout dépend des choix de vie de chacun. 

Attention, si vous suivez les principes Montessori, pensez au fait que la parentalité positive encourage le lit bébé cododo durant les premiers mois. Cette pratique consiste à coller un mini-lit bébé à celui des parents. Ainsi, le nouveau-né se sent plus en sécurité au côté de sa mère et de son père. En grandissant, il se sent alors de plus en plus rassuré par son environnement. Ce n’est qu’une fois ce sentiment de confiance atteint qu’il pourra dormir seul, et utiliser un lit Montessori bébé. 

Lit montessori bébé puériculture

Comment aménager la chambre de bébé avec un lit Montessori ?

Le couchage n’est qu’un des éléments nécessaires pour respecter la méthode Montessori à la maison. La pièce de vie de vos enfants doit aussi présenter des meubles à leur taille. Ainsi, ils pourront accéder, sans aide, à leurs jouets et autres accessoires. 

Une chambre Montessori classique se sépare en 3 principaux espaces.

  • Le coin sommeil : placé au sol et facilement accessible au nourrisson, il est souvent installé dans un coin de la chambre. 
  • La zone de jeux : si les objets dangereux pour bébé doivent être placés en hauteur, laissez-le accéder à ses accessoires du quotidien. Jouets ou livres pour enfant, nos petits amours gagnent à apprendre à les manipuler sans assistance.
  • L’espace dressing : de même, dès son plus jeune âge, l’enfant doit avoir accès à ses habits et chaussures.

Ainsi, le positionnement du lit Montessori vous aide à aménager la chambre de bébé plus facilement. Pour donner plus d’ambiance à la chambre, optez pour un meuble au design intéressant. Par exemple, un lit en bois naturel ou un lit cabane. Ce dernier modèle plaît particulièrement aux parents. 

En effet, le lit cabane dispose, en plus du matelas au sol, d’un sommier en bois encadrant le meuble, de sorte à former une cabane. Souvent équipé d’une barrière de sécurité amovible, il rassure plus les parents par rapport au modèle sans sommier.

Lit Montessori bébé : quels sont ses inconvénients ?

Bien qu’ils représentent un atout pédagogique, les lits Montessori présentent quelques inconvénients. En effet, le fait qu’ils soient ouverts peut être dangereux pour le bébé. Le nourrisson peut sortir des limites du matelas. Voilà pourquoi il est important de border le lit d’un tapis épais pour prévenir les chutes. 

De même, au besoin, disposez un boudin sur le côté. Attention à ne pas ajouter des oreillers au risque d’étouffer le jeune enfant. Autre astuce pour contenir nos petits anges : choisir un matelas plus grand. Ainsi, ils pourront se retourner et bouger à leur aise, sans finir par terre.  

Le deuxième problème concerne l’hyperactivité de nos enfants. Sans barreaux, ils débarquent dans le salon et vagabondent partout dans la maison. S’il est impossible de forcer bébé à se coucher, le but est de le limiter à sa chambre. Notre conseil ? Rendez la pièce attirante. Que ce soit à l’aide d’un mobile au-dessus du lit ou de livres de coloriage, ne le laissez pas s’ennuyer. En effet, s’il n’a qu’un mur blanc pour seule compagnie, il ne restera pas longtemps près de son lit.  

Où l’acheter ? 

Vous trouverez facilement des lits Montessori en ligne pour bébé, avec des prix correspondant à votre budget. Sinon, n’hésitez pas à vous rendre dans un magasin de puériculture ou une boutique de meubles spécialisés. Généralement, votre bonheur se trouve au rayon maison ou déco. 

Quoi qu’il en soit, nous vous recommandons de choisir un couchage adapté à la taille de l’enfant, conçu en bois naturel et traité écologiquement. Et pourquoi pas fabriqué en France ou en Europe. 

5/5 - (1 vote)