Comment allaiter un bébé ?

L’allaitement est quelque chose de très naturel, et certaines femmes adoptent immédiatement les gestes adaptés. Malheureusement, pour d’autres c’est plus compliqué, c’est une source d’angoisse, et les questions sans réponse se multiplient. Dans cet article, nous allons essayer de vous guider et de répondre à vos interrogations.

Les questions qui nous viennent à l’esprit

Lorsqu’on se lance dans l’allaitement, de nombreuses interrogations peuvent en effet, voir le jour.

Le bébé a-t-il assez mangé ?

La première question qu’une femme peut se poser est : Le bébé a-t-il assez mangé ? Il est vrai qu’au début ça peut être compliqué, surtout si le nourrisson se met à pleurer dans les minutes qui suivent. Il faut ici savoir, que si le bébé s’endort juste après, ou s’il se trouve dans un état de béatitude, c’est qu’il a vraiment bien mangé.

Quelle est la fréquence ?

Ensuite, une femme qui allaite peut se poser des questions concernant la fréquence de l’allaitement, mais en réalité il n’y a pas de réponse précise dans ce domaine, puisqu’on compte en général entre huit et douze tétées par jour. En général, les spécialistes conseillent aux mamans d’allaiter leur enfant selon les demandes.

Quelle position choisir ?

La femme qui allaite peut également se demander si elle adopte la bonne position. Eh bien il y a des positions connues telles que la madone, mais l’essentiel c’est que la maman et l’enfant soient confortablement installés.

Le bébé doit-il faire un rot ?

Enfin, l’une des questions qu’elle peut se poser, concerne le rot : un nourrisson doit-il faire son rot après une tétée ? La réponse est…ça dépend ! Eh oui, ce n’est pas indispensable le rot, mais si vous voyez qu’il a le hoquet, alors vous pouvez essayer de lui faire faire.

Pourquoi allaiter ?

Lorsqu’on devient maman, c’est l’une des premières questions qui nous vient à l’esprit. C’est une interrogation qui peut susciter de nombreuses réactions, certaines personnes sont pour, d’autres non, c’est une décision qui appartient uniquement à la maman et au papa. Mais alors, pourquoi allaiter ?

Plus de 70% des mères allaitent à la naissance

Tout d’abord, il faut savoir que le lait maternel a la capacité de s’enrichir en graisses, et réduis sa teneur en sucres. Ainsi, il favorise la satiété de bébé, et accompagne ainsi le bébé dans sa croissance. De plus, à travers l’allaitement, le bébé bénéficie de l’immunité de sa maman, grâce à la transmission d’anticorps, lui permettant ainsi de se défendre contre l’environnement.

Notons également que le lait maternel est très riche en pro-biotiques, assurant ainsi le bon développement de la flore intestinale. Ensuite, après avoir partagé neuf mois avec l’enfant, l’allaitement permet d’accentuer le lien entre le nourrisson et sa maman. Tous les nutriments essentiels sont présents dans le lait maternel, favorisant ainsi l’idée de l’allaitement.

Pour résumer, allaiter permet de protéger l’enfant, de réguler la croissance, de développer la flore intestinale, d’accentuer le lien mère-enfant, d’apporter tous les nutriments nécessaires, mais également de préparer la dentition du nourrisson.

Quels sont les accessoires nécessaires pour allaiter ?

Lorsqu’on se lance dans l’allaitement de son enfant, il faut acheter quelques objets pour faciliter cette étape de la vie.

Le soutien-gorge d’allaitement

L’élément indispensable ici, est sans aucun doute le soutien-gorge d’allaitement. Ce dernier doit être choisi avec précaution, il ne faut pas qu’il comprime votre sein, sinon il peut générer un engorgement. Vous pourrez trouver cet accessoire entre 10€ et 60€.

[aawp box= »B01N7SS1R3″ template= »list »]

Le tire-lait

Ensuite, d’autres objets peuvent être utiles, notamment le tire-lait, idéal pour les femmes actives qui souhaitent faire une réserve du lait maternel. Ce dernier existe sous forme électrique ou manuel, à vous de choisir.

[aawp box= »B0093IZT3S » template= »list »]

Les coussinets d’allaitement

Nous avons aussi les coussinets d’allaitement, lavable ou jetable, qui permettent d’absorber l’écoulement de lait maternel qui pourrait subvenir après ou avant l’allaitement. Notons que ces dernières doivent être régulièrement changées.

[aawp box= »B005PK9ZHY » template= »list »]

Les bouts de seins

Enfin, le dernier accessoire s’intitule « les bouts de seins », et est notamment utile pour aider un nourrisson prématuré à téter. Pour ce dernier, il vaut mieux prendre conseil auprès d’un professionnel avant l’utilisation.

Nous espérons avoir pu vous aider concernant l’étape de l’allaitement. Dans la vie d’une femme c’est quelque chose d’essentiel, ainsi, en cas de questions, n’hésitez pas à consulter les forums, ou à prendre contact avec un professionnel de santé.

Comment allaiter un bébé ?
3.5 (70.4%) 25 votes