Comment s’assurer en tant que jeune conducteur malussé ? 

Comment s’assurer en tant que jeune conducteur malussé ? 

Selon votre expérience au volant, les assureurs vous collent une étiquette. Et celle du jeune conducteur malussé est peu enviable. Il faut dire que ce statut entraîne son lot de désagréments : augmentation de votre prime, résiliation de contrat, difficulté à trouver une nouvelle assurance auto…un véritable parcours du combattant ! Mais alors, que faire après avoir accumulé des accidents responsables ? Et comment trouver la meilleure assurance auto pour jeune conducteur malussé ? Découvrez nos astuces. 

Bonus-malus assurance auto : qu’est-ce que c’est ? 

Sachez que les compagnies d’assurance assignent une étiquette à chaque conducteur. En effet, les usagers de la route sont évalués sur leur comportement lors de la conduite. Une notation que l’on trouve sous forme de coefficient. Ainsi, durant la première année d’assurance, tous conducteurs présentent un coefficient bonus-malus fixé à 1. Un indicateur qui varie en bien ou en mal. 

Par exemple, une personne démontrant un comportement exemplaire se voit attribuer un bonus chaque année. Une récompense qui réduit le prix de sa prime d’assurance auto. À l’inverse, un conducteur commettant un ou plusieurs accidents responsables obtiendra un malus. Cela influe alors sur son coefficient, et par extension, sur sa cotisation d’assurance dont le montant sera augmenté.  

En d’autres termes, un jeune conducteur malussé porte cette étiquette après avoir été responsable de sinistre(s) sur la route. 

Bon à savoir : le calcul du bonus-malus ne s’applique pas en cas de bris de glace, vol, incendie ou accidents de stationnement sans tiers identifié.  

comment s'assurer pour le jeune conducteur malussé ?

Quelles conséquences pour le jeune conducteur malussé ? 

Notez que le jeune conducteur, compte tenu de son manque d’expérience, fait face à une surprime légale pour compenser les éventuels risques de sinistres. Et le budget ne cesse d’augmenter en cas d’accident responsable : son coefficient bonus-malus s’élève, ce qui augmente encore plus le prix de sa prime d’assurance. Certains assureurs, pour se protéger, limitent les garanties accessibles à leurs assurés ; ou optent pour la résiliation de contrat. Résultat : le jeune conducteur malussé se retrouve dans l’obligation de trouver une nouvelle compagnie d’assurance auto. Une tâche difficile à accomplir avec un statut préjudiciable. 

Ainsi, face à leur coefficient et historique peu glorieux, de nombreux profils peinent à trouver un nouvel assureur. Voilà pourquoi il est conseillé de se diriger vers une assurance auto qui accepte tout le monde.

Comment trouver une assurance auto pour conducteurs malussés ?

La résiliation ne vous exempte pas de rouler sans assurance. Après tout, la loi est claire : vous devez souscrire, au moins, à une assurance en responsabilité civile pour pouvoir rouler sur la route. Aucun assureur ne souhaite répondre à votre demande ? Saisissez le Bureau central de tarification (BCT). Cet organisme d’État interviendra pour vous auprès d’un assureur. Mais attention, la procédure est longue. L’autre alternative est d’opter pour une compagnie spécialisée, habituée  à couvrir des conducteurs à risque. 

Bon à savoir : choisir de conduire une voiture d’occasion peu puissante renvoie une bonne image à votre assureur. En effet, un véhicule à faible valeur diminue les risques pour la compagnie d’assurance.

trouver la meilleure assurance pour jeune conducteur malussé

Meilleures assurances pour jeune conducteur malussé

S’il existe bien une assurance jeune conducteur adaptée à votre profil, sachez que les tarifs restent généralement très élevés. Pour bénéficier des meilleurs prix, rendez-vous sur un comparateur d’assurance en ligne, et demandez un devis dès que vous trouvez la perle rare. Le comparateur vous présentera une collection de compagnies proposant des offres aux conducteurs à risque. Cette liste inclut, par exemple, Assurauto.fr : une assurance auto courtier en ligne qui, en quelques clics, permet aux jeunes conducteurs malussés de souscrire et s’assurer en ligne à un contrat dans l’heure.

Donnez votre avis !