Franchise auto : l’essentiel à savoir avant de se lancer

Franchise auto : l’essentiel à savoir avant de se lancer

Le secteur des franchises automobiles ne connait jamais d’accalmie. C’est un bon investissement à envisager, au-delà de l’intérêt des uns et des autres pour l’acquittions de voitures. Le vieillissement du parc automobile et le prix des voitures neuves constituent aussi un atout pour les franchises autos.  Les réparateurs professionnels sont les plus aptes à réparer les véhicules qui embarquent de plus en plus d’électronique depuis une dizaine d’années. Que faut-il savoir avant de se lancer dans une franchise auto ?

Dénicher le bon local

Franchise auto : l’essentiel à savoir avant de se lancer
Vous ne pourrez pas vous lancer dans une franchise automobile sans posséder le local adapté. La surface doit être importante, soit au minimum 450 m2. Ainsi, vous avez largement de quoi mettre en place un atelier et un magasin. Quant au personnel, vous aurez besoin de spécialistes en techniques d’entretien pour animer l’atelier. Par ailleurs, ils doivent être en mesure de s’occuper du matériel technologique dernier cri.

Dans l’espace réservé au magasin, on doit pouvoir y retrouver :

  • Des produits d’entretien et de sécurité ;
  • Des pièces d’agrément ;
  • Etc. 

Le but de tout cela est de permettre aux clients de bénéficier d’un meilleur confort de conduite. Il est important que le local soit respectueux des normes en vigueur dans le milieu. L’une d’entre elles est la couverture obligatoire, en plus d’une zone de contrôle qui doit être présente. La visibilité du local doit être bonne, afin que les clients puissent facilement le repérer. Tenez donc compte des axes passants pour le choisir. C’est le meilleur moyen de garantir le succès de votre franchise.

L’équipement

Il faudra suffisamment investir dans votre centre automobile si vous souhaitez qu’il devienne une référence. Ce budget permettra de se procurer :

  • Des remorques ;
  • Du matériel de dépannage ;
  • Des stations de décalaminage à hydrogène ;
  • Etc.

Pensez aussi à installer différents dispositifs pour effectuer des contrôles.

Le personnel

En général, il n’est pas exigé des diplômes en mécanique pour obtenir un agrément dans les réseaux de franchise automobile. Toutefois pour être le tenancier d’un centre auto franchisé, vous devrez détenir des connaissances en :

  • Management ;
  • Gestion économique ;
  • Commerce. 

Le personnel qui sera employé quant à lui doit nécessairement avoir des compétences dans l’un des domaines automobiles. Ce sont entre autres :

  • La mécanique ;
  • La maintenance automobile ;
  • L’électricité automobile ;
  • Etc. 

Outre ces aptitudes techniques, une expérience minimum de 5 années dans l’une des branches mentionnées plus haut est requise. Cela permet de délivrer un service qualitatif.

Opter pour le bon réseau

Franchise auto : l’essentiel à savoir avant de se lancer
Intégrer le réseau de franchise auto d’une grande enseigne n’est pas sans avantages pour vous. En effet, cela vous permettra de bénéficier de la réputation et de la capacité d’innovation. Le fondement même de la franchise est de vous permettre de surfer sur la réputation du groupe, pour bien vous installer. Vous partez donc dès le départ avec une bonne longueur d’avance sur les garagistes indépendants.

La capacité d’innovation quant à elle vous fait bénéficier de la stratégie de communication du réseau. Avec le contrat de franchise, le franchiseur fournit au franchisé une méthodologie pour faire progresser l’activité. Évidemment, cela se réalise en respectant le concept mis en place par l’enseigne. Le franchiseur a ainsi l’obligation de tout mettre en œuvre pour :

  • Faire survivre ;
  • Développer ;
  • Mettre aux normes ; la franchise pendant tout le délai du contrat de franchise.

Ce sont pour toutes ces raisons, qu’il est important de bien choisir sa franchise automobile. Il faudra aussi s’adapter aux évolutions technologiques des voitures, afin de toujours fournir un service de qualité. Un statut juridique devra évidemment être pris lorsque l’on souhaite créer sa franchise automobile. En la matière, il est possible de se faire aider par un professionnel du droit.

Donnez votre avis !