Ah ces acronymes… On en utilise tellement au quotidien qu’on ne sait parfois plus ce qu’ils désignent. On parle ici de LLD et de LOA, et cela se réfère au monde de l’automobile. Et plus particulièrement de la location de voiture. Ce mode de financement séduit de plus en plus d’adeptes. Alors, quelle est la différence entre une LLD et une LOA ? Quelle solution est la plus avantageuse ?

Quelle différence entre la LLD et la LOA ?

La LOA désigne la location avec option d’achat tandis que la LLD fait référence à la location longue durée. Quelle différence me direz-vous ? On vous explique. Pour l’achat d’une voiture, il y a différentes façons de « procéder » :

Avant d'acheter votre voiture, avez-vous pensé à la LLD ou la LOA ?
Avant d’acheter votre voiture, avez-vous pensé à la LLD ou la LOA ?

L’achat comptant

C’est solution des plus courantes. Vous commandez un véhicule neuf ou achetez votre voiture d’occasion et payez directement la concession ou le particulier, par un virement ou un chèque de banque. Votre véhicule vous appartient donc directement dès son acquisition. L’achat comptant est apprécié de nombreuses personnes mais nécessite d’avoir un certain montant de côté.

L’achat à crédit

Avec cette option, vous êtes également le propriétaire du véhicule désiré, à la différence que vous avez dû contracter un emprunt à la banque ou auprès de la concession pour acquérir votre voiture. Vous remboursez donc chaque mois des mensualités plus ou moins importantes. Avec la souscription d’un crédit, vous devez aussi vous affranchir du TAEG (encore un autre acronyme), ou autrement dit du « taux annuel effectif global ». Ce terme barbare, on vous l’accorde, désigne la somme supplémentaire au montant du prêt contracté. Entre d’autres termes, des frais qui s’additionnent au prix initial du véhicule.

La location en longue durée

La location en longue durée de véhicule (LLD), ou leasing, vous offre la possibilité de repartir du garage avec le modèle de votre choix en payant seulement votre premier loyer. On s’explique. Par exemple, pour une voiture de la marque Peugeot, vous choisissez le modèle de vos rêves et décidez d’opter pour ce véhicule pendant une durée déterminée avec le garage : un an, deux ans, trois ans, etc… Vous convenez également du nombre de kilomètres annuel à ne pas dépasser. À vous ensuite de verser un loyer chaque mois pour utiliser librement ce véhicule. Vous n’êtes pas propriétaire de la voiture mais seulement « locataire ». Une fois le contrat de location terminé, au bout de quelques années, vous restituez le véhicule à la concession. Pratique non ?

La location avec option d’achat

La location avec option d’achat (LOA) fonctionne sur le même principe que la location en longue durée de véhicule à une différence prêt. Vous avez repéré une voiture qui vous plaît particulièrement mais n’avez pas la possibilité de la payer comptant ou de contracter un crédit ? Cette option est parfaitement adaptée à votre situation. Après quelques formalités avec votre concessionnaire, vous repartez avec la voiture de votre choix en versant un loyer mensuel. Vous nous direz, tout comme la LLD non ? Vous n’avez pas tord, mais la principale différence réside dans le fait que vous avez la possibilité d’acheter ce véhicule à la fin de la période comprise dans le contrat de location. Ainsi, vous deviendrez son propriétaire en versant le montant final des loyers correspondants à l’achat.

Difficile de résister aux modèles de voiture dernier cri.
Difficile de résister aux modèles de voiture dernier cri.

LLD ou LOA : pour quelle solution opter ?

Chaque option offre des avantages et des inconvénients. Avec la LLD vous pourrez bénéficier d’un véhicule flambant neuf et changer plus régulièrement puisque les contrats peuvent être plus ou moins courts (comptez en général de un à trois ans). À noter également que l’entretien et les réparations sont pris en charge par le concessionnaire (en dehors des accidents de la route). Vous devrez cependant vous acquitter de l’assurance auto, obligatoire pour circuler en France. La LLD est disponible avec ou sans apport, c’est-à-dire que vous pouvez commencer à rouler avec votre véhicule sans vous ruiner.

Pour la LOA, le montant du loyer mensuel se base sur :

  • la valeur d’achat ;
  • la durée du contrat ;
  • le forfait de kilométrage annuel prévu ;
  • le contrat d’entretien sélectionné.

À la fin de votre contrat de location, vous aurez la possibilité d’acheter le véhicule, en déduisant les montants déjà versés durant les dernières années.

Donnez votre avis !