Comment et pourquoi changer d’assurance auto ?

Comment et pourquoi changer d’assurance auto ?

La nécessité de souscrire une assurance auto lorsque l’on est propriétaire d’une voiture n’est plus à démontrer. Personne n’est à l’abri d’un accident de circulation par exemple. C’est l’une des raisons pour lesquelles cette formalité est indispensable. Ainsi, il existe une grande multitude d’assureurs qui offrent des services et des tarifs diversifiés. D’une échéance à une autre, vous pouvez donc changer votre formule, sinon votre assurance auto. Comment et pourquoi faut-il changer votre assurance auto ?

À quelle fréquence revoir votre police d’assurance automobile ?

La police d’assurance auto est le document officiel qui prouve la signature d’un contrat d’assurance avec une compagnie accréditée. Elle contient les conditions générales, les conditions particulières, les garanties et les obligations liées à votre profil d’assuré. Tout comme vos besoins en assurance auto, les garanties proposées par les compagnies peuvent évoluer d’une année à une autre. Ainsi, vous devez revoir votre assurance auto aussi souvent que possible, notamment en cas de changements majeurs relatifs à vos conditions particulières.

Un regard périodique sur votre police d’assurance vous permettra de savoir si votre formule actuelle est toujours compatible à vos besoins. Sinon, vous devez la changer pour une police d’assurance auto qui offre des garanties plus en adéquation avec votre profil actuel d’assuré. Dans ce cas, il est important de tout savoir sur les assurances auto pour vous orienter vers un changement bénéfique. Peu importe l’étendue de l’assurance auto souscrite, il est recommandé de revoir la police d’assurance au moins une fois par an.

En règle générale, 30 jours avant l’expiration d’un contrat annuel d’assurance auto, les assureurs envoient une notification à leurs assurés. C’est le moment idéal pour revoir votre police d’assurance afin de la comparer avec votre profil personnel. Si vous quittez, par exemple, le statut de jeune conducteur pour celui de conducteur expérimenté, votre contrat n’est sans doute plus compatible. Vous devez donc le mettre à jour. De même, en cas de changement de situation personnelle (déménagement, changement de véhicule, ajout de conducteur, etc.), il est recommandé de revoir sa police d’assurance.

police d'assurance auto

Quels sont les facteurs à prendre en compte pour changer d’assurance auto ?

Lorsque vous décidez de changer d’assurance auto, il est important de prendre en considération quelques facteurs déterminants. Il s’agit en l’occurrence de votre profil personnel d’assuré, le contenu de votre couverture actuelle, ou encore les offres proposées par des concurrents.

Votre profil d’assuré et le contenu de la police d’assurance

Les raisons qui poussent les propriétaires de voiture à changer d’assurance auto sont diverses. Il peut s’agir par exemple d’une question d’insatisfaction ou de désaccord entre votre prestataire et vous. De même, le changement de l’assurance peut être dû à une volonté d’économiser ou de souscrire une couverture plus avantageuse. Par ailleurs, il peut s’agir d’une modification de votre situation personnelle comme la vente de votre voiture par exemple.

Dans tous les cas, avant de changer votre assureur, vous devez examiner votre profil d’assuré. Ceci vous permet principalement de confronter les garanties prises en charge par votre police d’assurance en cours avec l’étendue de vos besoins. Ces derniers peuvent être plus importants au fil des années. Concrètement, avant de changer votre assurance auto les éléments à étudier sur vos couvertures actuelles sont entre autres :

  • le prix de la formule souscrite,
  • les garanties couvertes,
  • les plafonds de remboursement,
  • les exclusions de garanties, etc.

Vous devez examiner les modes de paiement acceptés par votre assureur, les délais, sans oublier le montant des franchises. Comparés à votre budget et vos besoins, les résultats de cette analyse vous permettront de décider ou non du changement de votre assurance auto.

Les offres proposées par d’autres compagnies d’assurances

Pour la couverture des garanties identiques, les tarifs proposés varient d’un assureur à un autre. Ainsi, lorsque vous décidez de changer d’assurance auto, il est recommandé d’étudier différentes offres proposées par des concurrents.

Pour y parvenir, vous pouvez utiliser des comparateurs d’assurance auto en ligne. En plus d’être pratiques et faciles à utiliser, ces outils permettent de faire de grandes économies. En quelques clics, vous pouvez comparer et trouvez une offre moins chère et compatible avec votre budget et vos besoins.

Concrètement, il faut tenir compte des éléments de comparaison tels que : les conditions générales, le tableau des garanties, les franchises proposées, les plafonds de remboursements, les exclusions de garanties. L’analyse de ces variables vous permettra de choisir l’assurance auto qui vous convient le mieux.

Les risques liés au changement d’assurance auto

Le changement de votre assurance auto peut vous créer quelques dépenses supplémentaires, notamment dans les cas exceptionnels de résiliation de votre contrat. Si vous décidez d’annuler votre couverture actuelle avant la fin de son échéance, vous pourriez être amené à payer des pénalités. Vous pouvez dès lors être assujetti au paiement de certaines indemnités comme les frais d’annulation de contrat en cours.

Par ailleurs, il est capital de s’assurer de la finalisation de la souscription de votre nouvelle assurance auto avant de résilier la précédente. Étant donné que la couverture des garanties est obligatoire, il vous serait préjudiciable de conduire votre véhicule sans une police d’assurance auto.

Comment économiser de l’argent sur votre assurance auto ?

Sans compromettre votre couverture, il est possible de faire des économies substantielles sur votre assurance auto. Il existe à cet effet différentes astuces pratiques que vous pouvez mettre en œuvre.

Augmentez les franchises pour faire baisser les coûts

En règle générale, plus votre franchise est élevée, plus vous faites des économies sur votre prime d’assurance à long terme. Pour cela, vous pouvez négocier une hausse de la franchise en échange d’une baisse de la cotisation annuelle.

Choisissez les assureurs en ligne

Avec la dématérialisation de nombreuses prestations bureautiques, il est facile de bénéficier des services habituels avec plus d’avantages. À l’opposé des compagnies d’assurance classiques, vous pouvez souscrire une assurance auto en ligne. En plus d’être moins chère, la souscription en ligne se fait sans intermédiaires, ce qui évite les commissions inutiles.

Évitez les sinistres réguliers

Un autre moyen d’économiser sur votre assurance auto est d’éviter autant que possible les sinistres réguliers. Plus vous êtes victimes de sinistres, plus vous dépensez sur votre assurance. Pour cela, vous devez adopter des habitudes de conduite saine et responsable. Cela vous permet par ailleurs d’augmenter votre bonus-malus.

Comment changer de police d’assurance auto ?

Conformément à la législation en vigueur relative à l’assurance auto, notamment la loi Hamon, il est possible de changer son assureur en toute quiétude. Il faut a priori se lancer dans la procédure au moins après le premier anniversaire de son contrat d’assurance voiture. Les démarches relatives au changement sont souples et à la portée de tout le monde.

En pratique, il faut d’abord signer un nouveau contrat d’assurance auto. Ensuite, votre nouvel assureur s’occupe de la résiliation de votre contrat en cours, conformément à la loi Hamon. À cet effet, il lui suffit d’envoyer une lettre de résiliation en courrier recommandé à votre ancien prestataire.

Dans les cas exceptionnels de résiliation d’assurance, vous pouvez envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception. En plus des justificatifs qu’il faut ajouter, particulièrement le relevé d’information, il est conseillé d’envoyer la lettre avec un cachet de la Poste.

Quelles sont les conséquences d’un défaut d’assurance auto ?

La loi oblige tout propriétaire d’une voiture à souscrire un contrat d’assurance auto dès l’achat de son automobile. Lorsque vous vous retrouvez dans une situation de défaut d’assurance, les répercussions de cet acte seront appliquées sans aucune discrimination. Le défaut d’assurance peut être principalement évoqué quand vous n’avez souscrit aucune assurance auto. De même, vous pouvez être puni par la loi si vous conduisez sans votre police d’assurance ou si elle a expiré.

Dans l’un ou l’autre des cas, les sanctions encourues peuvent être une amende ou une suspension de permis allant jusqu’à deux ou trois ans. Les sanctions pour défaut d’assurance peuvent être également :

  • une condamnation à l’exécution des travaux d’intérêt général,
  • des peines de jour-amende,
  • l’annulation de votre permis de conduire, avec interdiction de solliciter la délivrance d’un nouveau permis pendant 3 ans ou plus,
  • l’obligation d’accomplir un stage de sensibilisation à la sécurité routière, etc.

Par ailleurs, votre véhicule peut faire l’objet de saisie en cas de récidive. Les sanctions peuvent varier d’un département à un autre.

Donnez votre avis !