Vous venez d’acquérir une nouvelle voiture ou votre premier bolide. Félicitations ! Mais avant de pouvoir rouler cheveux au vent, il est obligatoire de souscrire une assurance auto. Et oui, c’est inscrit dans le code des assurances (article L211-1) depuis 1958. Certaines concessions automobiles demandent même un certificat d’assurance avant de vous confier les clefs. Aceboard.fr vous accompagne dans le choix d’une assurance auto adaptée à vos besoins.

Qu’est-ce qu’une assurance auto ?

Il s’agit d’un contrat qui unit le conducteur à une compagnie d’assurances. Il a pour but de protéger à la fois le conducteur et la voiture lors d’un accident. Si vous être à l’origine d’un accident, votre compagnie d’assurance pourra prendre en charge les dégâts corporels et matériels causés à un tiers. Idem dans le cas inverse. Votre assurance auto couvrira les frais de réparations ou médicaux si vous êtes victime d’un accident de la route.

Si vous conduisez une voiture non assurée, vous risquez une amende dépassant les 3000 €, voire une suspension de permis de conduire.

Il existe plusieurs formules de contrat d’assurance auto, qui varient selon le budget du conducteur, même si l’on distingue deux types :

  • l’assurance auto au tiers ;
  • l’assurance auto tous risques.
Conduire sans assurance auto est passible d'une amende et d'une suspension de permis.
Conduire sans assurance auto est passible d’une amende et d’une suspension de permis.

Assurance auto au tiers ou tous risques : pour quel contrat opter ?

Votre contrat d’assurance auto, selon ses options, vous protège dans les situations suivantes :

  • la crevaison ou panne de moteur ;
  • le vol ou la dégradation ;
  • les dégâts matériels dont vous êtes la victime ou l’auteur ;
  • les blessures corporelles.

L’assurance au tiers

L’assurance auto au tiers est similaire à une assurance responsabilité civile. Elle représente la version « de base » qui permet au conducteur de circuler sans risquer d’amende. Autrement dit, l’assurance auto au tiers couvre les dommages causés aux autres conducteurs lors d’un accident. Les frais vous impactant vous, et votre véhicule, sont à votre charge.

Ce contrat est adapté pour les véhicules à faible valeur ou pour les conducteurs occasionnels.

L’assurance tous risques

Ce contrat comprend des garanties plus larges. En plus d’englober celles comprises dans l’assurance au tiers, elles protègent le conducteur même s’il est responsable de l’accident. Ainsi, la voiture et le conducteur sont assurés au même titre. Ce contrat convient donc parfaitement aux conducteurs qui utilisent fréquemment leur véhicule. En plus de le protéger des préjudices corporels et matériels, l’assurance auto tous risques répond présente dans les problèmes de panne (moteur ou crevaison), dans les cas où le véhicule serait volé ou endommagé (vitres cassées par exemple).

L'assurance auto offre des garanties qui vous couvrent en cas d'accident.
L’assurance auto offre des garanties qui vous couvrent en cas d’accident.

Quels sont les critères à prendre en compte avant d’assurer son véhicule ?

Un « conducteur du dimanche », c’est-à-dire occasionnel, n’aura pas les mêmes besoins en couverture d’assurance auto qu’un conducteur qui passe ses journées à rouler. C’est pourquoi il y a de nombreux critères à prendre un compte avant de souscrire un contrat. Un contrat « allégé » en option représente quelques économies sur votre budget. Un critère non négligeable. Si la distance parcourue en est un, il y en a quelques autres comme :

  • la puissance du moteur ;
  • la date de sortie du modèle ;
  • les options d’assistance à la conduite ;
  • la valeur du véhicule ;
  • le kilométrage déjà réalisé ;
  • la fréquence d’utilisation ;
  • le passé du conducteur.

Autant de conditions qui seront étudiées lors de la souscription par votre assureur.

Comment souscrire une assurance auto ?

Pour choisir la compagnie d’assurance auto qui propose les garanties les plus adaptées à vos besoins, vous pouvez passer par un comparateur en ligne, ou vous rapprocher de la compagnie qui vous couvre déjà d’autres contrats comme la mutuelle par exemple.

Pour évaluer votre situation en temps réel, l’assureur peut vous demander un relevé d’information. Ce précieux document recense votre passé de conducteur : précédents accidents (système de bonus/malus), infractions, la date d’obtention de votre permis de conduire etc…

Donnez votre avis !